timidité

Comment faire face à votre timidité et profiter du moment

Frédéric a trouvé une invitation à un mariage dans sa boite aux lettres. Il l’a plutôt perçu comme un mauvais présage …

Ce qui devrait être considéré comme une occasion de passer du bon temps avec des amis et rencontrer de nouvelles personnes, fut perçu comme une épreuve insupportable. Un moment qu’il aimerait éviter à tout prix.

Cette situation vous semble-t-elle familière ?

Nous sommes tous timides à un certain degré. La timidité est un sentiment naturel. Cependant, elle peut vite devenir un poison si on n’y prend pas garde.

Je vous propose dans cet article quatre conseils pour vous permettre de vaincre votre timidité et profiter du moment.

Arrêtez de vous considérer comme timide

Lorsque vous vous considérez comme une personne timide, vous avez psychologiquement tendance à vivre et à vous comporter comme une personne timide.

Quand vous êtes avec des inconnus, vous n’avez pas besoin de leur dire que vous êtes timide. Le faire ne peut que renforcer votre timidité.

En vous disant que vous êtes timide, vous commencez à agir comme une personne timide.

Les personnes qui vous connaissent bien savent déjà que vous êtes timide. Les autres n’ont pas besoin de le savoir. Et si vous ne leur dites rien, il y a de fortes chances qu’elles ne remarquent rien.

La timidité n’est pas aussi visible que vous le pensez. Vous avez juste besoin d’utiliser certaines astuces.

Voici la première …

Envoyez les bons signaux

La timidité pousse souvent à dégager, inconsciemment, des signaux d’insociabilité. En d’autres mots, quand vous êtes timides, les gens vous perçoivent souvent comme une personne inapprochable ou insociable.

Une recherche réalisée par Claire Conway et ses collègues de l’Université d’Aberdeen à Scotland, au Royaume-Uni, a démontré que nous trouvons plus attractives les personnes qui sourient et qui nous regardent directement.

Le sourire est puissant. Il demeure l’un des signaux sociaux les plus puissants pour créer une proximité. Il enlève les barrières, et crée des liens.

Le sourire est un langage universel…et nul ne peut résister à un sourire spontané et honnête. Mais ce qui est plus intéressant, c’est que le sourire vous permet de vous sentir mieux.

Si vous sentez le stress monté, souriez. Vous vous sentirez mieux juste après.

Et si vous souriez à une personne qui ne vous sourit pas en retour, n’en faites pas un problème. Vous ne pouvez pas pousser tout le monde à accepter votre amitié.

Focalisez-vous sur le moment présent et oubliez-vous un peu…

La timidité nous rend égocentriques. Ce n’est pas un jugement, c’est juste une description.

Lorsqu’on est timide, on passe la plupart du temps à penser à soi-même :

  • « Je ne suis pas à la hauteur, … »
  • « Les gens me trouveront idiot, … »
  • « Je n’ai rien d’intéressant à dire, … »

Résultat : nous sommes incapables de profiter du moment présent.

Vous n’avez pas forcément besoin de parler pour intéresser les gens, vous sentir présent dans un groupe ou avoir de bonnes interactions sociales.

En réalité, les gens vous aiment une fois qu’ils découvrent que vous les trouvez intéressants. Donc, intéressez-vous vraiment à eux. Et oubliez-vous pendant un temps.

Si vous êtes dans une soirée avec des inconnus, vous pouvez par exemple essayer de savoir comment les uns et les autres se sont connus.

Vous pouvez poser des questions comme « Comment avez-vous connu Gérard ?» (si c’est Gérard qui a organisé la soirée) ou « J’habite juste à côté. Vous êtes un ami de Gérard ?»

  • Cela vous permet d’avoir quelque chose à dire.
  • Cela permet à l’autre de parler de lui-même (ce qui l’amènera à vous aimer).
  • Cela permet d’enlever votre attention sur votre timidité.

Vous pouvez également poser des questions en rapport avec les discussions en cours. Cela vous permet de ne pas rester en marge du groupe.

Vaincre sa timidité ne veut pas dire que l’on doit soudainement se comporter à l’aise en public ou avec des inconnus. C’est plutôt savoir s’oublier et profiter de l’instant présent.

Affrontez votre timidité le plus régulièrement possible

La meilleure façon de surmonter sa timidité, c’est de se mettre dans des situations « embarrassantes » le plus fréquemment possible.

Nous créons la peur autour de ce que nous évitons. Autrement dit, plus vous évitez quelque chose, plus vous en aurez peur. Par contre, plus vous affrontez une situation qui vous effraie, plus vous vous sentirez à l’aise avec cette celle-ci.

Donc, en cherchant délibérément des situations qui vous mettent « mal à l’aise », vous pourrez facilement vous débarrasser de votre timidité paralysante.

Conclusion

N’oubliez pas que nous créons la peur autour de ce que nous évitons. Apprenez donc à affronter votre timidité, et ne la fuyez pas. Commencez par appliquer les astuces que vous venez de découvrir.

En les appliquant, vous pourrez mieux faire face à votre timidité, et profiter pleinement de chaque instant de votre vie.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".