love-1704052_640

Faire ce qu’on aime ou aimer ce qu’on fait

L’idéal dans la vie, c’est de vivre de sa passion, c’est à dire du travail qu’on aime.

Si pour une raison ou une autre, on ne parvient pas à décrocher le métier de ses rêves, il n’est jamais question d’éteindre son cœur, car en le faisant on meurt à l’intérieur.

C’est quoi la clé pour rester vivant? C’est de cesser d’être statique en étant aligné à son vrai soi qui est souple et créatif.

Si on n’arrive pas à faire ce qu’on aime, on peut toujours aimer ce qu’on fait. La magie opère quand on laisse son cœur y participer .En  le faisant, on  apporte sa valeur ajoutée ou sa touche de lumière à son métier, en y versant toute son âme.

Créer et oser se démarquer de la troupe en étant différent même dans les milieux les plus figés ou structurés est le meilleur moyen de rester fidèle à  sa vraie identité.

On peut travailler autre chose que sa passion et vivre celle-ci en parallèle, mais on peut aussi créer une sorte de croisement entre les deux en colorant son métier avec les teintes de ses amours, de ses passions…

Si le croisement est difficile à concevoir, on peut toujours aborder ses tâches avec les yeux de son cœur en leur implantant ses valeurs.

Bref, qu’on fasse ce qu’on aime ou qu’on aime ce qu’on fait, le plus important c’est d’accomplir les choses avec tout l’amour de  son cœur, car c’est depuis cet espace qu’on vit son paradis.

Source : http://lumiere-du-coeur.over-blog.com/

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".