ete-positif

#GoodVibesOnly

« Aimez-vous, acceptez-vous, pardonnez et soyez bon pour vous, parce que sans vous, le reste d’entre nous sommes sans source de beaucoup de choses merveilleuses. » ~ Leo F. Buscaglia

Parmi les personnes que vous connaissez, qui voit et savoure votre vraie personnalité? Qui n’a pas trop peur de vos passions, ou trop envieux de vos atouts? Qui a la générosité d’esprit pour vous encourager vers une plus grande expression de soi? Ces personnes sont en or. Ils sont, tout simplement, le moyen de sortir des ondes négatives. Ils sont ce que j’appelle des relations d’inspiration, et nous avons besoin généralement de construire ce genre de relations dans notre vie amicale avant que nous les trouvons dans nos partenaires de vie.

Les résultats seront que lorsque vous datez quelqu’un, vous allez reconnaître ce progrès que vous avez fait dans vos relations et c’est ce qui laissera entrer dans vos cœurs les bonnes personnes pour vous, car vous les reconnaîtrez. Dans ces petites lignes qui suivent, je vais décrire un mini-chemin que j’essaye de prendre depuis quelques mois ( et oui chacun à sa bataille) :

Aimez-vous.

En dépit de toutes les mauvaises choses que vous pensez de vous, il faut d’abord vous aimer. S’aimer soi-même. Donnez-vous des feedbacks positifs. Nous pouvons penser à tant de raisons pour lesquelles nous devrions nous aimer. Il est incroyablement terne et sans intérêt d’être autour des gens qui ne vous aiment pas et qui vous critiquent. Ils peuvent tellement affecter votre bien-être jusqu’à même vous rabaisser et l’effet sera que vous vous sentirez comme des monstres. Au travail, éliminez les ondes négatives. Mettez le travail d’un côté quand vous sortez du bureau ou de l’établissement. Si cela est trop nuisible, alors pourquoi ne pas s’en sortir? Pensez-vous qu’un employeur ou des employés qui critiquent votre travail feront influencer vos habiletés, vos compétences et votre performance? Bien sûr que non. Par contre, cela peut affecter votre état d’esprit. Il vaut mieux démissionner que de perdre un bon équilibre. En gestion des ressources humaines, il est très difficile d’embaucher quelqu’un qui tient un miroir négatif envers soi-même. Et croyez-moi, nous pouvons les détecter facilement lors des entrevues.

Pour en venir à toute la démarche du petit chemin que je me suis donné, je vous offre un deal qui aidera peut-être certains.

Voici mon défi pour vous aujourd’hui:

  1. Prenez une photo de votre visage et rappelez-vous que dans 10 ans, vous serez étonné de voir comment vous étiez magnifique. Laissez-vous surprendre maintenant.
  2. Identifier quelque chose de votre personnalité que vous n’aimez pas et trouver un moyen de l’aimer d’une autre façon!

J’ai connu une personne qui avait une perte auditive profonde; en fait,  elle était presque sourde et porte des prothèses auditives. Elle m’a avoué que c’était difficile, que cette situation l’avait rendu folle au début à cause des sons aigus qui se dégagent de ses prothèses. Ce qui m’a fait sentir au début chanceuse d’avoir encore ce sens, mais aussi mal pour son état à elle. Quand je lui avais avoué ce que je ressentais, elle en avait ri et m’as dit une chose que je n’oublierais jamais : « Tu sais …au début c’était difficile de m’accepter mais au fil du temps je me suis mise à l’idée que ma perte auditive est là pour rester, et j’ai appris que j’avais deux choix : soit trouver d’autres moyens pour aimer ce que je suis et ce que je ne serais plus, ou de rester à la maison et de me morfondre, dans une situation hors de mon contrôle. Quoi qu’il en soit, c’était mon choix. Je pourrais être envieuse de ce que toi tu as.. mais je ne le suis aucunement: ma perte auditive a augmenté mes autres sens et je suis compatissante pour ça – je ne suis pas un humain incomplet – mais un être humain avec un incroyable sens du toucher et de la compréhension, en plus, j’ai découvert que j’adore la lecture des lèvres ! »

Je trouvais ce qu’elle m’avait dit inspirant: c’était comme une lumière qui m’avait fait réaliser que personne ne peut être parfait, mais que l’on peut tous aimer ce que nous avons. Et vous alors, que pouvez-vous aimer de vous-même aujourd’hui et pour lequel vous aviez tant lutté avant? Pouvez-vous trouver un moyen de cultiver le contraire? C’est votre défi.

Pardonnez-vous.

L’expérience humaine est très semblable, et oui, je sais que les détails et les situations sont très différents, mais nous partageons ce même poids sur nos épaules. Ce poids serait diminué si nous choisissons de pardonner l’autre et soi-même au lieu d’abriter de la culpabilité ou de la colère.

Faire de la méditation, de la prière ou même de l’extériorisation de ce qu’on ressens ne sera pas de refus pour notre système! Le corps a besoin de s’exprimer parfois. Lâchez-vous! Faites de l’exercice, courez, dansez .. Bref, ce n’est pas nouveau… mais si vous lisez cet article et que vous êtes encore cloués sur votre lit depuis 2-3 jours ; c’est un signe qu’il faudrait agir dès maintenant. Parfois, il faut simplement le dire à haute voix ou l’écrire pour se rendre compte que vous n’avez réellement plus besoin de supporter le poids de celui-ci. Alors, que pouvez-vous vous pardonner aujourd’hui? Ou peut-être qui pouvez-vous pardonner?

Prenez soin de vous. Faites des choses qui vous inspire jour après jour.

Faites une liste. Prenez votre iPad ou votre bloc-notes et dressez une liste de choses que vous pouvez faire aujourd’hui qui peuvent vous faire sentir bien. Continuez à ajouter à la liste. Peu importe combien de temps vous allez prendre pour l’accomplir, vous allez en être satisfait quand vous l’auriez coché cette case.

Ma liste implique beaucoup d’humour : l’écriture, la danse, les sorties en famille, un dîner avec des amis une fois / semaine, voyager, lire, découvrir de nouveaux endroits et la liste continue..

Faites quelque chose qui vous inspire à être en harmonie avec votre moi. Si ces petites attentions sont en train de changer vos habitudes de pensée et votre vie : c’est LA bonne liste.

Acceptez que vous êtes en effet la source de beaucoup de choses merveilleuses, car on est tous merveilleux. Revenez à l’amour qui est intrinsèquement le vôtre.

Sachez que ce qui importe le plus à la fin de la journée : c’est que vous êtes bon pour vous.  Le reste suivra.

« Trust the vibes you get, energy doesn’t lie »

  1. Source : Amar a los demás, Felice Leo Buscaglia, (1985)

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".