shutterstock_249466726x

L’approche tridimensionnelle vers le changement

Êtes-vous comme moi et cherchez-vous à changer? On sait ce que l’on veut. On connaît ce que l’on veut améliorer. On se fait une liste mentale de ce que nous aimerions devenir, de ce à quoi devrait ressembler notre vie, de ce que nous aimerions ressentir. Pourtant, si vous êtes comme moi, cette liste est vite laissée aux oubliettes et nous retombons facilement dans nos vieilles habitudes.

Je pense qu’il en est ainsi parce que les habitudes sont plus fortes que les désirs.

Nous agissons de la même manière depuis de nombreuses années. Notre inconscient porte ses vieilles chaussettes et son vieux bonnet. Même si elles sont inconfortables et laides, les vieilles habitudes sont ce que l’inconscient connaît. Il fait donc ombrage au moment présent, à la conscience et aux désirs sincères. Il ignore qui nous sommes véritablement au détriment de l’esprit qui réagit sous l’emprise d’une espèce de transe.

Nous agissons d’une certaine façon et répétons les mêmes choses depuis tellement d’années que tout ceci s’est imprégné dans notre inconscience qui reprend encore et encore le même chemin tous les jours.

Faisons-nous nos choix en fonction de ce que nous sommes vraiment ou agissons-nous de manière à ne pas perturber ce que nous faisons depuis si longtemps? Sommes-nous guidés par une compréhension sincère et réelle de ce qui attise la flamme en nous ou réagissons-nous en fonction de ce que nous avons lu dans les livres, certaines croyances ou notre « génétique » familiale? 

Il n’y a qu’une seule façon de se connaître : s’aventurer sur le chemin de l’évolution. La connaissance de soi ne survient pas dans l’ignorance du bruit que font nos conditionnements, mais dans l’action volontaire de faire taire la cacophonie de l’esprit. C’est une progression qui se fait intérieurement avec le temps et la pratique. Il faut s’examiner dans le silence et le calme intérieur.

Nous croyons souvent que nous évoluons à partir du cœur. Mais,  à vrai dire, nous le faisons que très rarement. Nous avons plutôt construit des murs autour de ce dernier voulant désespérément nous sentir en sécurité. Nous avons dressé ses cloisons en réponse aux souffrances et la négligence de ceux qui devaient prendre soin de nous. Pour ainsi dire, nous ne nous sommes jamais abandonnés complètement dans les relations que nous avons avec nous-mêmes et les autres de peur d’être déçus ou blessés. Alors, on se retient. On a peu reçu, alors on se donne peu à soi-même croyant qu’on ne peut « être » autre chose que ce que l’on croit « être » : peu.

Développer une profonde connaissance de soi dans le présent est la chose la plus difficile qui soit. Pourtant, c’est la seule manière de faire manifester ses désirs.

De quelle manière pouvons-nous développer cette force du moment présent? De 3 manières. Ces 3 méthodes sont les joyaux que j’utilise moi-même dans ma vie pour grandir.

L’approche tridimensionnelle

La sagesse, le « chemin », la communauté.

 1) La sagesse : La connaissance ultime de soi provient de soi. Votre perfection innée, votre éveil, votre connaissance de soi doivent se raffiner. Nous pouvons tous atteindre cet état de « divination ». Toutefois, sans se commettre pleinement au développement de cet état, les résultats n’arriveront pas d’eux-mêmes. Il faut sincèrement impliquer le cœur tous les jours dans la réalisation de soi.

2) Le chemin : Étrangement, nous avons appris à prendre le chemin qui mène à l’extérieur de la maison (soi). On nous a montré à aller vers tout ce qui est extérieur à nous. Mais, ce n’est qu’en empruntant le chemin vers la maison, le chemin qui nous dirige vers le centre du cœur que nous arrivons à nous connaître et à développer une relation sincère et honnête avec nous-mêmes. Le chemin vers le cœur est le chemin de la vérité, l’endroit où toutes les connaissances nous attendent, la place où le bien-être et l’amour de soi prennent naissance. Mon chemin est la méditation. Le vôtre pourrait être différent.

3) La communauté : Il faut trouver notre puissance intérieure dans l’appui de gens qui offrent eux aussi leur cœur et leur tendresse dans ce monde. En s’entourant de gens comme nous, il est plus facile d’avancer et de poursuivre sur une route qui semble avoir été délaissée par une grande majorité. Nous ne nous sentons plus seuls. On se reconnaît dorénavant dans une communauté de gens qui désirent la même chose que nous.

Commencez votre chemin, en apprenant. Ensuite, recueillez-vous et joignez un groupe où vous sentirez l’appui des autres et où vous ressentirez un sentiment de bien-être.

Suivez-moi sur mon site moiultime.com

FACEBOOKmoiultime

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".