Motivation guitariste

Motivation, inspiration et aspiration

Le thème et les discours associés à la motivation sont d’actualité. En effet, celle-ci représente un facteur clé de mise en action. Ce facteur peut bien sûr être stimulé, renouvelé, alimenté afin de faciliter des actions engagées au meilleur de ses moyens. Bon nombre de méthodes existent pour la générer, même la contrainte ou la peur. Ces dernières formes peuvent sembler efficaces sur une courte période. Mais elles n’apportent aucune gratification profonde. L’engagement et les résultats en sont directement impactés à moyens termes. C’est là que l’inspiration intervient, pour rendre la motivation porteuse et enthousiaste.

L’inspiration

L’inspiration peut sembler venir de soi, car elle est ressentie en nous. Mais à bien l’observer, elle est générée par un élément extérieur, parfois presque imperceptible. Nous nous sentons inspirés par une chose, une image, un paysage, une musique, un parfum, ou bien par une personne à travers son discours, son attitude, son énergie.  L’élément perçu, ressenti, vient éveiller en nous l’envie de passer à l’action.

Mais là encore, comme toute chose,  l’inspiration ne dure pas. À un moment, elle se transforme, s’atténue, voire disparaît. Et nous voilà à rechercher de nouveau l’inspiration pour se remotiver. Pour certaines personnes, cette recherche aboutit et l’inspiration est renouvelée, un certain temps. Pour d’autres, un sentiment de répétition vient déjà générer, non plus cette motivation si agréable à ressentir, mais plutôt une forme de lassitude, voire de désintérêt progressif. De ce fait, la mise en action s’amenuise.

Pour pallier à cela, allons à l’essence même de notre motivation.

L’aspiration

L’aspiration se manifeste par un élan constant à réaliser des actions similaires dans tous les domaines de notre vie. Cela va au-delà de l’inspiration, de l’envie consciente ou des habitudes de comportements. Il s’agit davantage d’un courant, d’une force qui justement nous aspire à réaliser le même type d’actions. Quand elles sont mises en œuvre, nous nous sentons comblés, portés,  nourris d’un sentiment de plénitude. Ces actions nous semblent faciles à réaliser, même avec de l’effort. Par analogie, dans la mécanique des fluides, l’aspiration est recherchée car elle diminue la résistance. Les réacteurs d’avion en sont les applications les plus connues. Cette aspiration, s’applique autant à nous par le fait de traverser tout obstacle, sans résistance. En fait, ils sont à peine perçus. Nous ressentons un plaisir à agir, sans avoir besoin de l’exprimer par un sourire ou même de la joie. Un contentement global et profond nous remplit. De notre point de vue, nous faisons ce que nous avons à faire.

Ce courant, si nous en sommes éloignés, distraits, nous avons beau nous mettre en action, nous (re)motiver ponctuellement, le sentiment de manque apparaît à un certain moment. Ce sentiment est un bel indicateur pour nous ramener vers ce qui nous nous fait du bien fondamentalement. Cela peut se manifester par le fait d’aimer calculer, planifier, créer, développer, mettre en relation des personnes, monter des événements, écrire, peindre, composer de la musique. L’aspiration est propre à chaque personne. En cela réside toute la beauté de notre diversité.

L’aspiration est en lien direct avec l’essence de la vie et facilite notre épanouissement.

MontgolfièrePour illustrer ses effets, voici l’exemple d’un ami qui rêvait de voler, inspiré par un reportage sur les montgolfières. Motivé comme jamais, il se rapproche d’un club d’aérostiers et après quelques temps d’apprentissage, il embarque dans une nacelle. La montgolfière prend de l’altitude, et tout d’un coup le paysage défile encore plus vite. Elle vient d’entrer dans un courant aérien puissant. Pourtant, dans la nacelle, c’est le calme total. Pas d’air qui siffle, aucune résistance. Juste un sentiment profond de plénitude, d’union avec l’ensemble des éléments. Après cette expérience significative et un magnifique échange à ce sujet, cet ami s’est rendu compte que son aspiration l’épanouissait quand il se déplaçait. Depuis, quelles que soient ses activités personnelles et professionnelles, il favorise le mouvement, le déplacement. Ceci peut nous paraître très simple, voire banal. Mais pour cet ami, se rendre à vélo à son travail, au-delà du plaisir de pédaler, représente une source de satisfaction profonde. Et quand il part en vacances, c’est pour bouger, voir du paysage. Récemment, il a changé de métier pour devenir vendeur itinérant. Pourquoi cela n’a rien de surprenant ? Progressivement, il a aligné l’ensemble de son mode de vie à son aspiration et ne cherche plus à se motiver pour faire quelque chose qui ne le nourrit pas totalement. Nous nous voyons de temps en temps et sa façon de me serrer la main en dit long sur son épanouissement. Aujourd’hui, le voilà comblé. Il vient de rencontrer une compagne avec qui ils font des trekkings en vélo.

Pratique de réalisations

Reconnaître son aspiration

  • Prendre de bonnes inspirations et de quoi écrire,
  • Notez dans chacune des sphères de votre vie (personnelle, professionnelle, intime, sociale) 10-15 choses que vous aimez faire.
  • Parmi les réponses, lesquels vous apportent un sentiment de plénitude, nourrissent une satisfaction profonde quand vous les réalisez ?
  • En lien avec votre ressenti, identifiez vos réponses, voire même de nouvelles qui se présentent.

À un certain moment, vous allez découvrir des similitudes d’actions, quels que soient vos domaines d’activités dans vos sphères de vie. Soyez présents  à votre ressenti, laissez le courant de l’aspiration vous guider davantage pour identifier les actions qui vous portent

Pour illustrer cette pratique, une amie s’est aperçue qu’elle adore calculer. Pourtant, elle ne travaille pas dans le domaine de la comptabilité ou en contact avec des chiffres. Cependant, elle adore manipuler les chiffres, tient les comptes du domicile et s’amuse à faire des jeux de calcul mental. En affinant davantage ses actions avec son aspiration, elle s’est orientée vers des cours de mathématiques, avec un module spécifique de calcul de probabilités. La dernière fois que nous nous sommes vus, un large sourire rayonnait sur son visage pendant tout notre échange.

Pour conclure, l’aspiration est la forme la plus puissante de motivation car en lien direct avec notre essence, notre désir le plus profond d’épanouissement. Elle est omniprésente et se manifeste dans tous les domaines de notre vie. En y prêtant suffisamment attention avec notre ressenti, nous pouvons percevoir son courant et nous aligner avec. Cela demande parfois du courage car ici la logique est mise de côté. Quand vous êtes pleinement alignés dans son courant, vous rayonnez sur votre vie et vos actions ont des effets démultipliés.

SOURCE : Motivation, inspiration, aspiration écrit par Olivier Guérin. Toute reproduction de cet article sans autorisation préalable de son auteur est strictement interdite.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Publié par Olivier Guérin

Olivier Guérin est avant tout un explorateur passionné par l’univers du développement humain. L’ensemble de ses actions le porte à contribuer à l’épanouissement des personnes dans toutes leurs dimensions. Maître Coach certifié en programmation neuro linguistique, Conférencier professionnel et Instructeur de méditation, Olivier intègre dans chacune de ses interventions les enseignements pratiques de philosophies de vie Orientales (Bouddhisme, Taoïsme,…). À travers ses interactions, chaque personne bénéficie de sa qualité de présence et de son don de transmettre de manière simple et efficace des moyens de développement conscient. Par son approche synthétique, systémique et créative, Olivier développe avec chacun de ses interlocuteurs un espace relationnel favorisant leurs réalisations. En lien avec sa mission, il est le cofondateur de Coaching Équitable ; un regroupement d’intervenants professionnels à vocation communautaire.

Visitez le site web
Suivez Olivier Guérin sur les médias sociaux

Commentez cette article