shutterstock_335742965

S’engager sur le chemin de la pleine conscience : les effets positifs

Que veut dire vivre une vie consciente? Que veut dire d’être pleinement conscient?

À mes yeux, vivre une vie consciente signifie d’être vigilant au travail intérieur et au processus mental. Requérant un dévouement profond à la prise de conscience du moment présent et à un désir vivant de découvrir son canevas émotionnel. Lorsqu’on est conscient du scénario intérieur, on devient conscient de l’énergie que l’on dégage et qui donne naissance à notre vie extérieure.

Est-ce facile? Non. Est-ce un travail assidu d’introspection, de vigilance et de recherche? Oui. Demeurer assis à regarder le temps passer n’est pas une solution viable dans le cheminement personnel. Se concentrer vers l’intérieur tout en menant une vie extérieure matérielle, voilà ce qui nous attend.

C’est un art de vivre. Être dédié. 

Quand je regarde ma vie, je me questionne souvent sur le fameux « pourquoi moi? » Je m’explique. Sur le plan spirituel, je me considère à un niveau avancé. J’ai l’impression que j’ai appris suffisamment des tous les enseignements des maîtres spirituels pour être en mesure de vivre selon une saine ligne directrice pour, ainsi, ne pas laisser envahir mon équilibre de vie par des «nuisances». C’est là où j’ai tout faux. L’esprit est un chercheur de renommé international. Il est si dédié à nous faire connaître une évolution qu’il fonce tête première vers un lieu où il peut tirer des leçons, étudier et poursuivre ses recherches. Pour y arriver, il attire les gens et les situations dont il a besoin pour compléter ses expériences. Les enseignements prennent l’apparence d’amis, de parents, de connaissances ou de situation de vie.

Évidemment, comme l’esprit n’a pas atteint son plein potentiel dans ce vers quoi il nous a menés, les situations nous sont inconfortables puisqu’elle ne sont pas familières. Ainsi, nous répugnons la plupart du temps ce qui se met au travers de notre « bon » état d’esprit. Mais, rejeter les expériences, c’est refuser de trouver la réponse à nos recherches. Au lieu de voir les situations comme « mauvaises », il faut « utiliser » les situations pour analyser les réactions en nous. Comprendre. Approfondir. En d’autres termes, avoir de la gratitude envers les évènements, c’est reconnaître le potentiel d’éveil qui se cache dans les moments aux allures épineuses.

Lorsque l’étudiant est prêt, le maître apparaît.

En voyant les situations déplaisantes comme une opportunité de grandir et d’apprendre sur nous-mêmes, on cesse de croire que la vie se dresse contre nous. Un virage se fait dans notre esprit et nous commençons à nous prendre en charge plutôt que de se « victimiser ». On devient le conducteur de notre esprit et on se déleste de la fausse croyance que les situations ont du pouvoir sur nous.

Nous sommes cocréateurs!

Bien entendu, nous avons peu de contrôle sur ce qui se présente à nous. Ni dans la manière ni dans la forme. Par contre, deux choix s’offrent à nous : Spectateur et victime de la réalité OU maître et créateur d’opportunités. Dans le premier choix, nous nous enlisons dans la dépression dès qu’un évènement survient. Les pleurs de notre enfant nous mettent en boule — quand va-t-il cesser il perturbe ma paix? Notre conjoint ne comprend pas ce que l’on tente de lui faire comprendre — s’il était moins têtu, mon couple irait mieux. Dans les deux exemples précédents, nous nous comportons en victimes. Mais, lorsque nous choisissons de voir les situations comme ce qu’elles sont, c’est-à-dire la réalité de la vie elle-même, une distance se crée. Premièrement, la situation devient un évènement qui permet de conscientiser nos réactions dans un but d’évolution. L’option de se « victimiser » et de demeurer dans le malheur se transforme en détermination à vouloir se sentir bien. Deuxièmement, au lieu de nous proclamer spectateurs et croire que nous avons les mains liées, nous décidons d’utiliser à notre avantage la situation pour apprendre et grandir en co-créant avec elle une réalité nouvelle dans la façon dont nous réagissons.

En s’éveillant à la force de sa conscience, chaque nouvelle expérience devient un portail vers l’expansion et l’illumination de sa valeur intrinsèque. On ressent de la gratitude pour cette capacité d’éveil et notre agilité à promouvoir le bien-être dans notre vie. On s’éloigne des conditionnements de la société, qui en général vit une vie inconsciente, et permettons à notre ultime beauté intérieure de prendre la place qui lui revient.

Pourtant, bien que facile à lire, pratiquer ce concept de vie ou cet art de vivre n’est pas si simple. Une vigilance de l’esprit est requise en tout temps. Que peut m’apporter cette expérience? Comment puis-je m’élever au-dessus de mes réactions et mes opinions inconscientes pour vivre la vérité de la pleine conscience?

Un pas à la fois. Un moment à la fois. Une réaction instinctive à la fois. Telle est la voie de la pleine conscience.

Les crises d’un enfant sont une leçon de patience. Les mensonges d’un ami sont l’apprentissage de nos limites. En se détachant, nous comprenons que les agissements et les manières de réagir des autres ne doivent pas ouvrir la porte à nos propres réactions. Leur comportement n’égale pas notre comportement. Leur crise est leur crise, pas la nôtre. Leur mensonge est leur mensonge, pas le nôtre. Laissons un écart mental entre nous et les autres.

Il faut demeurer conscient de nos réactions, de notre énergie, de nos pensées, de nos comportements, de notre présence mentale. Plus nous y arrivons, plus nous devenons conscients de nos contradictions intérieures. Le corps parle aussi bien que l’esprit. Alors, gardez l’œil ouvert sur vos tensions, car elles vous parleront. Le corps est votre premier thérapeute, votre premier expert, votre enseignant spirituel à 1000 $ l’heure!

Le chemin vers la pleine conscience est une expérience vivante nourrie par la curiosité. Une curiosité illimitée, sans fin, éternelle de vivre une vie éveillée. 

Suivez- moi sur moiultime.com

promo carrée - le semainier 2017

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

Source original : http://moiultime.com/que-veut-dire-vivre-une-vie-consciente/