depression_seul

Surmonter seul une dépression, est-ce possible ?

L’isolement est l’élément qui caractérise le mieux la dépression. Effectivement, s’il existe plusieurs facteurs susceptible d’entrainer des symptômes dépressifs, et notamment les difficultés financières, des soucis dans la famille ou la perte de son amour, il peut y avoir une similitude entre toutes ces situations. En effet, cette tendance à s’isoler est une caractéristique que l’on retrouve dans la grande majorité des cas de dépression. L’envie de ne plus rien faire est omniprésente mais il faut absolument lutter pour la surmonter car c’est ce phénomène qui risque d’aggraver la situation.

 

L’isolement ne consiste pas uniquement à passer son temps seul(e) loin de tous, assis(e) sur un banc à attendre que la journée passe !

Non, je parle plutôt d’ « isolement social ». Le fait que vous ne partagiez de moins en moins de choses avec les gens qui vous vous entourent et donc qui vous apprécient. Mais l’isolement ne doit pas uniquement se voir de cette manière. Il peut être aussi « psychologique » c’est à dire que vous continuez de côtoyer vos proches mais vous vous sentez seul(e), vous pensez que personne peut vous comprendre ou bien même vous aider. Vous êtes physiquement là, devant eux, mais votre esprit est totalement dispersé, vous êtes ailleurs. Pour se sentir mieux pendant une dépression, il faut totalement changer de mentalité et se poser les bonnes questions comme par exemple :

Pourquoi adoptez-vous un tel comportement ?

Pourquoi penser que personne n’est en mesure de vous aider à remettre de l’ordre dans votre vie ?

Pourquoi tout vous semble fade et sans intérêt ?

Pour surmonter une dépression et retrouver vos habitudes, celles qui vous apportaient du bonheur il y a peu encore, il me semble essentiel d’être entouré(e) par des personnes de confiance qui vont vous tirer vers le haut et que vous prendrez plaisir à côtoyer.

C’est avec ces derniers que vous devrez passer la plupart de votre temps, que vous reconstruirez votre vie après la dépression et cela même si vous avez déjà un certain âge. Que vous ayez 19 ou 59 ans je ne fais aucune différence dans la manière de lutter contre une grande tristesse.

Sans oublier que vos proches sont là pour vous dans les moments difficiles vous ne devez donc pas hésiter à les contacter et à leur faire part de vos problèmes. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Si pour certain, ce sentiment d’abattement est passager pour d’autres il peut être au fatal, conduisant même à des idées noires.

Parmi mes très nombreux lecteurs et lectrices, la plupart ne rencontre pas ce type de problème mais vous pouvez être amené à cherchent des solutions pour un proche ou une personne de votre entourage. Si vous lisez cet article car vous vous inquiétez pour une personne que vous connaissez il faut vite prendre des initiatives afin de ne pas le ou la laisser sombrer encore plus. N’hésitez donc pas à partager cet article car le fait de le lui mettre sous le nez peut être mal pris de sa part. Il ne faut jamais forcer mais toujours proposer et surtout sans moquerie ou méchanceté. La dépression est une maladie et on ne choisit pas d’être malade.

Les conseils à suivre pour retrouver le bonheur après une dépression

Surmonter une dépression passe par un changement radical d’environnement.

En effet, la routine et le quotidien morose n’aident pas à se sentir mieux dans sa peau. C’est donc le moment idéal pour vous ressourcer et surtout vous changer les idées loin des tracas que vous subissez jour après jour et qui a contribué à vous faire vivre ce que vous traversez actuellement.

Il vous faut découvrir de nouvelles passions, faire un voyage dont vous avez toujours rêvé. Mais il serait dommage de le faire seul(e), partez loin avec un proche ou votre partenaire pour partager des bons moments à deux. Vous voulez une véritable évolution et pour cela un changement radical d’environnement s’impose. Il s’agit même d’une solution parfaite pour commencer votre évolution et vous sentir mieux.

L’un des problèmes lié à la dépression est le fait que vous vous rabaissez aussi trop souvent. Vous avez du mal à vous considérer comme un homme ou une femme important(e), voilà pourquoi vous devez prendre des initiatives qui vont à jamais changer votre vie. Faites par exemple du bénévolat pour vous sentir utile et vous prouver à vous même que vous pouvez apporter de l’aide à des personnes en besoin. Vous devez vous considérer et vous rendre compte que vous n’êtes pas aussi inutile que vous le « pensez ».

Vous allez avoir de l’importance et compter pour des personnes. Faire des bonnes actions sans rien attendre en retour vous permettra d’embellir vos journées. Vous rentrerez chez vous avec le sourire et ce sera une bonne fatigue que vous ressentirez et non pas la fatigue du désespoir de la dépression.

Le sport est aussi un moyen de combattre une dépression. Ce n’est pas forcément la performance physique qui est importante mais plus le fait de vous vider l’esprit et de vous concentrer sur un objectif précis qui doit être évolutif. Vous devez vous fixer des challenges et aller toujours plus haut, comme le chante si bien Tina Arena. Je ne vous dis pas de vous entraîner pour devenir un champion olympique ou de préparer une compétition sportive mais quelque heures d’exercice par semaines vous feront le plus grand bien.

Je conseille toujours aux hommes et aux femmes qui ont un problème de confiance de pratiquer une activité physique régulière. Pendant ces quelques heures d’exercice vous allez totalement oublier les soucis que vous pouvez connaître et cela vous permettra de vous « laver la tête » et de vous sentir mieux dans votre peau.

Amicalement,

Votre coach pour surmonter la dépression

Alexandre CORMONT

Source : www.alexandrecormont.com

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!