gandhi_mutuelle

La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents.
– Mahatma Gandhi

Plus de citations de Mahatma Gandhi



Plus de Citations et Proverbes Positifs

La philosophie d’Anthony Hopkins

La philosophie d’Anthony Hopkins

Ma philosophie : ce que les gens disent de moi et pensent de moi, ce n’est pas mon …

On a toujours le choix

On a toujours le choix

Dans la vie, on a toujours le choix : aimer ou détester, assumer ou fuir, avouer ou mentir, …

Les mots gentils que vous avez prononcés aujourd’hui

Les mots gentils que vous avez prononcés aujourd’hui

Peut-être allez-vous oublier dès demain les mots gentils que vous avez prononcés aujourd’hui, mais la personne à qui …

Observez ses actions

Observez ses actions

Si vous voulez comprendre une personne, n’écoutez pas ses mots et observez ses actions.

Estimez les personnes qui vous accordent du temps

Estimez les personnes qui vous accordent du temps

Estimez les personnes qui vous accordent du temps, ils vous donnent une chose qu’ils ne récupéreront jamais.

Faites confiance aux autres

Faites confiance aux autres

Vous serez probablement déçu en faisant trop confiance aux gens, mais vous vivrez dans le tourment continuel si …

Tout le monde dit que l’amour fait mal, mais c’est faux.

Tout le monde dit que l’amour fait mal, mais c’est faux.

Tout le monde dit que l’amour fait mal, mais c’est faux. La solitude fait mal, se faire rejeter …

Qu’est-ce qui est vraiment important dans votre vie ?

Qu’est-ce qui est vraiment important dans votre vie ?

Vous ne devez jamais attendre d’être forcé par la maladie pour vous arrêter et réfléchir à ce qui …

L’idéal de beauté

L’idéal de beauté

Si vos yeux voyaient l’âme des gens au lieu de leurs corps, l’idéal de beauté serait complètement différent.

Garder certaines personnes dans ma vie

Garder certaines personnes dans ma vie

Autrefois, j’aurais tout fait pour garder certaines personnes dans ma vie, mais puisqu’ils n’en avaient rien à faire …

Commentez cette citation