L’ABC du non-verbal en amour

ABC_Non_verbal_Amour_Annabelle_Boyer_synergologie

Apprendre l’authenticité

Votre corps est un allié. Il vous révèle votre état réel. Il témoigne de ce que votre instinct sait et que vous n’avez pas écouté. Soyez donc attentif à vous-même! Votre posture, vos jambes, vos mains parlent avant votre bouche. Regardez-vous, observez-vous.

Très souvent, quand nous nous regardons nous-mêmes sur des photos ou des vidéos, nous n’aimons pas ce que vous voyons parce que nous focalisons sur nos rides, nos cernes, nos bourrelets, nos rougeurs, notre mauvaise posture, nos expressions faciales bizarres. Une fois que l’on passe par-dessus cette impression et que nous regardons vraiment nos propres messages non verbaux, nous prenons conscience de nos malaises inconscients face à certains sujets de conversation, de notre inconfort devant certains types de personnalités, de nos peurs, de nos difficultés d’affirmation de soi et de respect de nos besoins. Nous observons ce qui nous dérange, ce qui nous plait davantage. Nous voyons les personnages que nous jouons aussi. Le corps est très éloquent. Et il nous montre ces aspects de nous qu’il faut peut-être creuser davantage, ces mécanismes de défense qu’il faut peut-être revoir, ces réactions dont il faut peut-être discuter avec un professionnel afin de cheminer, d’évoluer, de grandir.

Plus vous prendrez conscience de vous-même, de votre communication non verbale, plus vous vous connaitrez et plus vous apprivoiserez vos zones d’ombre. Et alors vous serez plus à même d’accueillir l’ombre de votre partenaire avec compassion et absence de jugement afin d’avoir des discussions assertives, même quand le sujet est délicat, émotif et qu’il génère un stress désagréable.

Petit exercice

Je vous invite à commencer à vous observer. Comment est votre démarche? Marchez-vous fortement du talon ou avez-vous un pas feutré? Vous dandinez-vous sur les côtés? Faites-vous de grands pas? Avez-vous les pieds droits ou légèrement ouverts? Est-ce que vous gesticulez beaucoup quand vous parlez?

Filmez-vous, assis, durant une minute pendant laquelle vous racontez une anecdote, un événement qui vous a stressé, par exemple. Observez ensuite à quel moment vous changez de position sur la chaise, dans quelle direction vont vos yeux. Bref, portez attention à vous. Et quand vous êtes avec quelqu’un, demandez-vous si vous vous sentez détendu ou crispé.

Peut-être alors réaliserez-vous qu’il y a des relations qui ne vous conviennent pas. Et vous verrez aussi quand votre corps se sent bien avec un interlocuteur qui est là, devant vous. Peut-être est-ce le début d’une belle histoire. Le seul moyen de le savoir, c’est d’essayer! Votre non-verbal vous parle et il continuera à le faire à chaque instant : faites-lui confiance.


Achetez en ligne