Citation 5 Conseils de Méditation pour Débutants

5 Conseils de Méditation pour Débutants

Vous avez sans doute entendu dire que la méditation était bonne pour vous. Elle peut vous aider à vous sentir plus calme, apaisé mais elle possède également beaucoup d’autres bénéfices. Pour beaucoup, les descriptions de la méditation ne sont cependant pas attrayantes et ressemblent souvent à une nouvelle chose que vous n’aurez pas le temps de faire.. Vous vous reconnaissez? Alors vous êtes au bon endroit!

Voici 5 conseils simples liés à la méditation, qui s’adressent aux débutants et qui vous aideront à dépasser les préjugés et les peurs liés à cette pratique.

1. Commencez petit, avec 3-5 minutes (ou moins).

La plupart des débutants commencent avec des sessions de 3-5 minutes. Même trois minutes peuvent vous paraître une éternité lorsque vous commencez à méditer (comme lorsque vous commencez le gainage..), alors choisissez la durée qui vous convient le mieux.

2. Méditation et Concentration. Faites la part des choses.

Ce qu’il faut savoir concernant la concentration et la méditation, c’est que la méditation n’est pas une technique de concentration. Le but de la méditation est d’éveiller notre attention pour accéder à une perception claire de notre véritable nature (une simple phrase pour un exercice extrêmement compliqué!).

La concentration, quant à elle, est une « focalisation » de votre attention sur un objet ou un point précis. Vous pouvez, en effet, vous focaliser sur un objet extérieur comme un gong régulier, un mandala, la flamme d’une bougie, une statuette, ou égrener un mâlâ (chapelet bouddhiste)mais vous pouvez également focaliser notre attention sur un « objet » interne comme une partie du corps, un organe, votre respiration ou encore sur une pensée particulière.

La concentration consiste donc en un rétrécissement du champ de conscience durant lequel vous occultez tout ce qui n’est pas en rapport avec l’objet de votre attention, ce qui n’est pas le cas dans la pratique de la méditation.

Toutefois, la concentration peut s’avérer utile pour approfondir votre perception et la connaissance d’un sujet. La concentration est également un préalable à la méditation puisqu’elle va permettre à votre conscience de gagner en stabilité.

3.  Comprenez l’objectif de la méditation.

L’objectif de la méditation est de nous aider à nous ancrer davantage dans l’instant, et non pas de vivre des états particuliers de la conscience (même s’il est possible d’y arriver). Il s’agit d’être « un peu plus là » pour pleinement bénéficier de son existence à chaque instant.

En état ordinaire, nous sommes sous l’emprise de nos pensées et de nos émotions. La méditation nous permet de nous en libérer en accédant à une vue plus claire de la réalité en soi.

La pratique de la méditation, lorsqu’elle est exécutée de manière régulière, permet de se familiariser avec notre univers intérieur et donc de nous libérer de la peur de l’inconnu. A la lumière de notre conscience, les phénomènes qui pouvaient nous effrayer apparaissent tels qu’ils sont, la peur se dissout alors.

Apprendre à méditer est un gage de bonheur et d’accomplissement dans la vie. Un apprentissage qui est à la portée de tout le monde, quels que soient l’âge, la catégorie sociale, le niveau d’instruction etc…

4. Méditez à votre rythme, suivez vos envies.

Aujourd’hui, nous voulons que tout aille vite et ce domaine n’y échappe pas. Nous voulons des résultats rapides, peu importe les conséquences sur notre équilibre et notre santé à long terme, ce qui est un non sens total et surtout parfaitement vain. A l’instar d’une plante sur laquelle on ne peut tirer pour la faire pousser plus vite, nous ne pouvons brûler les étapes sans risquer de perturber notre équilibre.

Certains pratiquent la méditation allongés, d’autres assis, d’autres encore la pratiquent en marchant..L’essentiel reste que vous preniez conscience de votre corps, de votre respiration, des sensations extérieures que vous pouvez ressentir et que vos sens vous transmettent.

5. La méditation par le vide

Méditer par le vide s’explique très simplement. Une fois votre position de méditation trouvée, faites-le vide, ne pensez plus. C’est ici que ça devient compliqué! Votre esprit, parce que c’est ce qu’il fait le mieux, vous envoie de nouvelles idées continuellement, fait remonter des souvenirs et des sollicitations. Si vous décidez de ne pas les observer, d’autres surgissent. Vous savez exactement ce qu’ils sont. Trop tard ! Vous avez pensé, vous les avez analysés.

Tout le secret de la méditation par le vide se trouve dans la capacité à regarder passer ses pensées, simplement à les regarder passer. Il ne faut pas les analyser, il ne faut pas chercher à les décrire, à savoir ce qu’elles sont. Elles doivent passer devant vous comme les feuilles dans le vent. À force de le faire, votre esprit apprendra à se taire, vous aurez alors atteint un état de vide mental. Cet état est précaire et le maintenir demande énormément de travail et de répétition. Vous allez vous heurter à de nombreux échecs, à des frustrations aussi. Comme dans la Vie, ils font partie des apprentissages de la méditation, et renforceront votre volonté et votre confiance en vous.

Lorsque vous atteindrez la vacuité, à chaque fois que vous l’aurez, vous verrez se dessiner les contours de ce que vous êtes réellement.

Se vider pour mieux se remplir.

Namaste

A très bientôt! #StayTuned

Inscrivez-vous à la newsletter sur la page du blog et recevez les nouveaux articles directement dans votre boite mail!
Retrouvez nos guides gratuits à télécharger sur la page d’accueil site
Suivez nous sur Facebook & Twitter

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

Source original : http://www.zenergies.cool/5-conseils-de-meditation-debutants/