Développement personnel

Citation Ce lâcher-prise dont tout le monde parle

Ce lâcher-prise dont tout le monde parle

On l’entend de plus en plus, il faut apprendre à lâcher-prise. Mais en soit, sait-on vraiment ce que ça signifie lâcher-prise? Mieux encore, avons-nous déjà vécu consciemment cet état de lâcher-prise? Je me suis personnellement longtemps posé la question, pensant que les gens qui prétendaient au lâcher-prise tentaient seulement de s’élever de la masse. C’était réellement n’importe quoi, cette histoire de lâcher prise. Et puis, par les expériences de la vie, j’ai appris. En fait, j’ai du apprendre à lâcher-prise.

Notre cher Larousse définit le lâcher-prise comme étant un moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise. En terme plus clair, il est l’opposé du contrôle. Ce fameux contrôle que nous cherchons tous et chacun, à différents niveaux de nos vies. Contrôle de nos finances, de notre vie personnelle, de notre stress, de nos émotions, de notre vie professionnelle. Étrangement, bon nombre de ces choses que nous tentons avec autant de mal à contrôler, sont justement incontrôlables. Pourtant, on s’y attaque tout de même, pensant qu’en y mettant énergie et effort, on pourra contrôler ces éléments de vie. Ce besoin de contrôle amène l’esprit à devenir plus rigide. S’en suit un plus grand risque de subir du stress.

À l’inverse, quand on commence à réaliser la différence entre ce que l’on peut contrôler ou influencer et ce qui ne peut l’être, on amorce tranquillement le lâcher-prise. La bonne nouvelle, c’est que de lâcher-prise, comme bien d’autres choses, ça s’apprend. De quelle façon puis-je commencer à apprendre à lâcher-prise? D’abord en prenant conscience de notre besoin de tout contrôler et en se questionnant sur ce que cache ce besoin. Quand je veux tout contrôler, à quel besoin est-ce que je réponds? Est-ce que je cherche de la sécurité? Ou plutôt aie-je la croyance que ça me mènera au bonheur? Vient un moment où on s’aperçoit que ce contrôle nous fait bien trop souvent perdre de l’énergie inutilement, et que l’on s’éloigne du bien-être. À d’autres moment, apprendre à lâcher-prise peut signifier apprendre à se défaire de certaines croyances limitantes. Il faut que tout soit parfait. Vous recevez des invités, vous avez préparé un excellent buffet, mais le temps manque pour enlever les croûtes des sandwichs? Que faites-vous? Vous lâchez prise et servez des sandwichs avec croûtes? Ou votre désir de perfection l’emporte et vous finissez de couper vos croûtes plutôt que d’être avec vos invités?

SOURCE : Ce lâcher-prise dont tout le monde parle par Tania Boucher. Toute reproduction de cet article sans autorisation préalable de son auteur est strictement interdite.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!