Développement personnel

Citation Débordéliser son environnement pour une meilleure énergie

Débordéliser son environnement pour une meilleure énergie

Je suis en processus. En processus de récupération. En processus de reconditionnement. En processus d’hygiène mentale. J’ai besoin d’un clean up! J’ai envie de désencombrer mon espace vital, pour me permettre de bouger dans un endroit qui respire. Qui a du mouvement. Qui prend de l’expansion.

Je veux les odeurs pures des huiles essentielles, je veux la douceur du minimalisme et le calme de la fluidité. Je veux choisir la qualité et me départir de la quantité. Me trouver à nu. Me découvrir sans superficialité. Me sentir libre.

Depuis maintenant deux semaines, je fais le grand ménage. Je fais le GRAND ménage. Pas à demi. Je ne le fais pas pour la propreté des lieux, mais pour la santé des lieux. Je veux habiter la simplicité. Parce que je crois que le bonheur se trouve en soi et non en ce que l’on possède. Alors, pour être cohérente avec moi-même, je dois me défaire de ce qui ne me sert plus, mais surtout de ce qui encombre mon espace vital. Mine de rien, vivre dans le « trop » c’est la réponse directe à « je ne suis pas assez ». C’est comme si l’on hurlait : J’AI PEUR DU MANQUE, CAR MOI SEUL JE NE SUIS PAS SUFFISANTE.

Je veux. Je prends. Je reçois. Il me manque. Ai-je assez? Dois-je offrir plus? La sensation de manque provient uniquement d’un manque d’amour de soi. Je suis assez et je le sais, je le crois, je le pense… maintenant il faut le vivre.

Pour tout vous dire, ce désir ne m’est pas arrivé comme une illumination. Je suis arrivée dans la chambre de mon garçon un soir et j’ai été découragé de voir tous les petits machins, jouets, monnaies et autres acabits rangés n’importe où. Et quand je dis n’importe où, c’est n’importe où. Après avoir pris une grande respiration pour me calmer, je me suis qu’il n’était pas à blâmer. Il n’y avait plus de place. Niet! Il fallait donner. Ce n’était pas sain pour lui de vivre dans le « trop ».

Lorsque j’ai eu fini de tout nettoyer avec lui, j’ai vite compris que je venais à peine de commencer. L’appartement avait besoin de ça ou, plutôt, j’avais besoin de ça! Je voulais me sentir inviter à bouger dans un environnement où le superflu n’avait pas sa place. Je ne voulais plus vivre dans le stress qui vient juste avant le moment où il faut trouver un truc caché sous une pile de boîtes dans lesquelles on ne se sert de rien ou presque.

Je vous le dis, c’est long, car on ne parle pas de quelques ajustements. On parle ici de donner une grande partie de ses possessions. Il faut trier, jeter, donner ou vendre. Il faut passer sous scan et réarranger son environnement. Et, pendant ce temps, c’est le foutu bordel. Oui, les sacs à poubelle trônent ici et là. Les piles d’objets à donner ou à vendre jonchent le sol. Mais quand on a terminé ne serait-ce qu’un tiroir lilliputien… on sent déjà comme une légèreté nous envahir.

Mes suggestions pour vous faciliter la tâche si vous aussi vous aimeriez connaître une vie dans la simplicité

  • Pensez petit. Si vous choisissez de faire une chambre entière en une seule soirée, vous baisserez les bras avant même d’avoir terminé. Un tiroir à la fois.
  • Trouvez-vous un espace pour empiler votre débarras. Tout ce qui est à donner ou à vendre peut rester chez vous encore quelques semaines. Alors, mieux vaut se créer un espace où vous accumulerez les choses pendant le grand ménage. Pour ma part, la chambre de mon fils me sert de débarras et je le fais dormir avec moi. Il en est très heureux!
  • Au lieu de vous décourager, voyez ce que vous avez accompli. Pensez à la façon dont vous serez accueilli dans votre propre maison. Sentez-vous heureux de faire cette tâche en sachant aux sensations que vous éprouverez très bientôt.
  • Faites participer la famille. Faites un peu de philosophie au besoin. Expliquez-leur l’importance de vivre dans le confort de la simplicité et non dans le chaos du superflu. Parlez-leur du bonheur et de la joie. Vous serez surpris à quel point les enfants sont ouverts à ce genre de discussion. Ils aiment sentir qu’ils sont importants et que leur opinion compte.
  • Surtout, ne tombez pas dans les excuses. Si vous ne cessez de trouver des excuses et des raisons pour garder vos objets, vous ne parviendrez jamais à vous libérer totalement. Des oui, mais, si jamais, au cas où, ça m’a coûté la peau des fesses, je l’ai tellement aimé… Trop facile d’éviter de se départir de nos possessions. Vous seul, sans artifice, êtes suffisant. Ne tombez pas dans le piège des excuses et des peurs. Vous emprunterez ce qui vous manquera, c’est tout!
  • Aimez-vous suffisamment pour avoir confiance en la simplicité.

Avec tout mon amour, 

Sandra

Prochaine étape? Visitez mon site :  http://sandralacombe.com

 

Accueil

par Sandra Lacombe

Mon travail est dédié aux adultes de parents immatures, à l’abus émotionnel et à la négligence émotionnelle subie dans l’enfance. Lorsqu’on vous a montré que...

Visiter le site web
Suivez Sandra Lacombe sur les médias sociaux

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Dernières publications de Sandra Lacombe

Se chicaner en couple est sain

Ces couples qui ne se chicanent jamais!

J’ai été inspiré à faire cette capsule vidéo suite à un commentaire où l’un disait que son ami, ...
Comment éviter l’abus émotionnel ?

5 signes d’abus émotionnel

L’abus émotionnel n’est pas si rare. En fait, puisqu’il ne laisse pas de marque et qu’il est normalisé ...
Le manque d'attachement de l'enfant devenu adulte

Un parent détaché dans votre enfance?

L’attachement de l’enfant Si vous êtes aujourd’hui un adulte et que vous pensez souffrir des conséquences du manque d’attachement ...
Parent narcissique grandiose

Parent Narcissique : type grandiose

Je débute une série de capsules sur le narcissisme dans le but de démystifier tous les types de ...
Parent narcissique de type vulnérable

Parent narcissique de type vulnérable

Je débute une série de capsules sur le narcissisme dans le but de démystifier tous les types de ...
Toutes les publications de Sandra Lacombe

Top articles du mois

L'amour d'une mère
par Geoffrey CUDIZIO

L’amour d’une mère comme point d’appui pour avancer sereinement dans sa vie amoureuse

Paraît-il que les enfants sont des âmes qui choisissent leurs parents avant de s’incarner ? Certains adeptes de ...
Amour et Amour de soi
par Maryse Ligdamis

L’amour n’est pas qu’un joli mot !

L’amour ne s’offre pas dans une boîte ! Il est difficile aujourd’hui, de parler d’amour surtout quand la société de ...

Vous aimerez aussi

La positivité toxique, c’est quoi?
par Simplement Francis

Positivité toxique : Le côté obscur de la pensée positive

Nous savons tous qu’avoir une vision positive de la vie est bon pour notre bien-être mental. Le problème ...
Comment accepter sa différence ? 4 étapes
par Claire Stride - Hypersensibilité, neurosciences et neurodiversité

4 étapes clés pour faire accepter votre différence quand on est hypersensible !

Quand on est hypersensible, on peut se sentir différent. Que ce soit, au travail, auprès de ses proches, ...
Quels sont les signes de l’amour vrai ?
par Maryse Ligdamis

Reconnaître le véritable amour

L’amour est un sentiment qui nous amène à chaque instant à nous poser beaucoup de questions. Passés les ...
Rituel du pardon : ho'oponopono
par Gaëlle Amour et bienveillance

Connaissez-vous ce rituel du pardon qui nous aide à nous libérer ?

Pardonner est un processus, qui nous appartient, qui nous concerne directement. Mais qu’en est-il quand il faut pardonner ...
Le respect de soi dans les relations humaines
par Maryse Ligdamis

Jusqu’à quel point laissez-vous les autres vous faire du mal ?

Les pièges relationnels ! Au fil de votre existence, vous déambulez à tâtons dans les ruelles sombres de vos difficultés ...

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

Ajouter un commentaire

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2677 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici