Partenaires Positifs

Comment éviter le dénigrement de soi ?

Citation Tordre le cou au critique le plus sévère: TOI!

Tordre le cou au critique le plus sévère: TOI!

Fais-tu partie des personnes qui passent leur temps à faire étalage de leurs prétendues insuffisances?  Qui se dénigrent à la moindre peut-être sortie de zone de confort?

« Je ne suis pas capable de faire ça, je n’y peux rien, j’ai toujours été comme ça… Je n’aurai jamais de relations équilibrée avec un homme, etc… »

Le cerveau humain est un instrument d’une redoutable puissance. Quand tu décides que telle chose est vraie, immuable ou inaccessible, il devient très difficile par la suite de surmonter ces obstacles que tu as en fait créés de toute pièces.

Par exemple, si tu te dis: « Je ne sais pas écrire. »  Tu vas aller chercher (et trouver) divers arguments à l’appui de tes dires: tes mauvaises notes en dissertations à l’école, ou ton malaise la dernière fois que tu t’es assise à une table pour rédiger une lettre.

Autodénigrement, tu connais ça?

Tu t’inventes des barrières qui te découragent de tenter quoi que ce soi. Pour devenir écrivain – ou tout autre choix – la première chose à faire est de tordre le cou au critique le plus sévère: TOI!

Un jour, une cliente m’a dit:  « Je n’aurai jamais de relation stable avec un homme. Il faut toujours que je fiche tout par terre. »

Le cerveau humain est un instrument d’une redoutable puissance.

Elle avait raison. Chaque fois qu’elle rencontrait quelqu’un, elle se mettait presque aussitôt – inconsciemment, bien sûr – à chercher les raisons qui feront que son nouveau partenaire allait la quitter.

Et toi, comment actives-tu l’autoflagellation qui détruit tes projets, tes relations, ta VIE?

Il faut apprendre que le pire n’est jamais certain.

Je te suggère de guetter les moments où tu te laisses aller à cette forme de dénigrement. Quand te te dis: « Chaque fois, c’est pareil », prends l’habitude de dire: « C’est ridicule, rien n’est pareil, aucune situation n’est pareille. »

Tu dois réaliser que se fixer des limites n’est qu’une habitude négative qui peut facilement être remplacée par une attitude plus positive.

Tu apprendras ainsi à te débrouiller beaucoup mieux et à rire des fois où tu succomberas à ton démon et à prendre conscience de ce vieux pattern.

Je ne t’apprendrais rien si je t’amène sur le réflexion que ce comportement vient des blessures d’enfance: abandon, rejet, injustice, humiliation, trahison, maltraitance.  Une prise de conscience sur les effets de ces blessures non-libérées te sera d’un grand secours et te fera faire un pas de géant dans ta transformation face à l’auto-dénigrement.

Attention: si tu vises toujours plus bas, croyant être incapable de mieux, il est évident que tu ne prends pas le risque d’échouer. Mais à vaincre sans sortie de zone de confort on triomphe sans gloire.


Marie-Josée St-Pierre
Accompagnement vers une transformation en toute bienveillance

Tu aimes ce que je te partage? Voici un CADEAU GRATUIT, c’est ICI

P.S. : Comme moi, tu aimerais être partenaire de « Les Mots Positifs »?  Clique ICI

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2133 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous