Différence entre désirs et besoins

Citation Comment faire la différence entre les désirs et les besoins ?

Comment faire la différence entre les désirs et les besoins ?

Nous avons tous des désirs et des besoins. Deux notions distinctes que nous pouvons parfois confondre, notamment parce que nos désirs prennent souvent trop de place et que nous oublions d’écouter les besoins que nous avons.

Que sont les désirs et les besoins ?

Comment les différencier ? Nous allons pouvoir constater que c’est assez simple. Les désirs sont les envies que nous avons, ils peuvent être momentanés ou durer sur le long terme.

Les besoins sont des nécessités. Il y a bien évidemment nos besoins organiques, pour que notre corps fonctionne, mais il en existe bien d’autres. Ils nous apportent la sérénité et la paix intérieure lorsque nous les trouvons et que nous les acceptons surtout. À noter que les besoins peuvent faire mal sur le court terme.

Pourquoi ? Parce que nos besoins et nos désirs sont parfois en concurrence. Ils ne s’accordent pas toujours :

  • J’aime cette personne mais je ne suis plus bien avec elle,
  • Je veux faire ce que je fais mais ça ne me rend pas heureux(se),
  • J’ai envie de telle chose mais une fois obtenue je regrette…

Il y a énormément d’exemples dans notre vie où ces deux notions s’entremêlent et se disputent en nous. Et c’est notamment à cause de cette dysharmonie que nous ne trouvons pas notre sérénité. Notre apaisement.

Mais aussi parce que nous avons tendance, malheureusement, à céder à nos désirs sans écouter ni prendre soin de nos réels besoins. Des nécessités que nous avons. Il y a une raison à cela : le fait de répondre positivement à nos désirs va nous soulager sur le moment et nous aurons un instant – ou une période brève – où nous aurons la sensation d’être bien. Écouter nos besoins peut, à l’inverse, nous donner un sentiment de malaise voire de mal-être sur le court terme.

Nous allons donc nous tourner vers ce qui nous soulage le plus rapidement possible : accéder à nos désirs.

Cette recherche de la rapidité est d’ailleurs visible dans beaucoup de domaines de notre vie. Nous cherchons la technique la plus rapide pour nous soulager, la plus rapide pour nous soigner, la plus rapide pour aller mieux, la plus rapide pour travailler etc.

C’est ce qui, au final, nous apporte un mal-être pouvant être assez long, et même constant dans certains cas. Car à trop écouter nos désirs, à trop nous soucier d’eux et y répondre, nous en oublions totalement nos besoins.

Comprendre nos besoins 

Intuitivement, ou instinctivement, nous savons quand nous avons un besoin. Nous l’étouffons sous notre désir actuel, mais nous avons conscience de sa présence et de sa force.

Le mieux, pour les comprendre et les écouter au maximum, est de nous poser lorsque nous sentons que nous sommes tiraillés. Cette sensation de tiraillement (je veux…mais…) vient lorsque nous vivons cette dysharmonie. Il y a incohérence au fond de nous et cela est souvent très difficile à gérer. Ce qui explique, encore une fois, pourquoi nous cédons à nos désirs. C’est souvent plus simple.

Posons-nous ! Plusieurs techniques d’introspection, comme la méditation ou le yoga par exemple, favorisent un calme spirituel propice à la réflexion en pleine conscience. Nous sommes plus à l’écoute de nous-mêmes, en retrait du brouhaha de notre vie quotidienne qui nuit à l’apaisement.

Écrivons ! Analysons posément ce qu’il se produit en nous dans ces moments-là. Nous pouvons réaliser un tableau des options qui se présentent à nous afin de faire le bon choix. Une colonne « pour » et une colonne « contre » pour chacune d’entre elles. Faisons cet exercice lorsque nous sommes seuls, dans un moment à nous. Cela nous évitera d’être parasités par des éléments extérieurs. Nous pouvons également, si nous ne sommes pas à l’aise avec l’écriture, nous parler à nous-mêmes en nous enregistrant. Le fait de nous exprimer à voix haute nous permet de faire le vide dans nos pensées et de choisir celles qui sont nécessaires dans le moment présent.

Soyons à l’écoute de notre intuition ! Nous disposons d’une formidable boussole intérieure qui nous guide. Instinctivement, nous savons quelle est l’option qui nous convient, même si elle ne nous fait pas spécialement plaisir sur le moment. Mais nous savons également qu’elle est la meilleure pour nous.

Faisons le vide dans nos pensées. Notre mental n’a que trop tendance à s’insinuer dans notre vie et à bloquer notre intuition. Or, s’il existe une boussole claire et fiable au fond de nous, c’est bien notre intuition. Faisons lui confiance et faisons-nous confiance !

Se faire confiance est l’un des points phare de l’écoute de nos besoins. Si cela nous semble difficile dans les premiers temps, nous constaterons au fil du temps que cela nous devient de plus en plus aisé. Nous gagnerons aussi en assurance. Et surtout, nous aurons appris à prendre les décisions nécessaires à notre bien-être et à notre bonheur.

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2677 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici