La peur et ses blocages

Citation La peur et ses blocages

La peur et ses blocages

Avoir peur est une réaction naturelle. Il est d’ailleurs positif d’avoir peur dans certaines circonstances, car c’est une émotion motrice : elle sera positive dans certaines circonstances et nous permettra même d’aller au-delà de nos capacités habituelles.

Mais la peur peut également être un frein et constituer un blocage dans d’autres situations. Nous la dirons négative dès lors qu’elle nuit à nos avancées, à nos projets. À ce moment-là, il est nécessaire de savoir la comprendre et d’aller à sa source pour s’en libérer.

Se libérer d’une émotion, ça n’est pas nier son existence. Ça n’est pas non plus la rejeter en bloc, comme quelque chose de mauvais.

Car la peur n’est pas réellement négative. Elle est neutre. C’est la manière dont nous y réagissons, dont nous l’abordons qui sera positive ou négative. Autrement dit, c’est exclusivement notre propre état d’esprit qui va agir sur cette émotion.

Il faut donc la comprendre, l’accepter et enfin l’analyser. Chercher sa source et saisir le pourquoi de ce ressenti.

Lorsqu’elle vient créer des blocages qui peuvent nuire à nos projets, nos désirs, et autres, elle sera vécue de façon néfaste. Et seul l’apaisement, le calme, la détente, peuvent nous offrir l’occasion de la travailler jusqu’à ce qu’elle devienne bénéfique pour nous, ou au moins, qu’elle cesse d’être un frein. Nous pouvons craindre plusieurs choses :

  • L’inconnu,
  • La nouveauté,
  • Ce que nous ne contrôlons pas.

Et toutes les autres peurs seront alors en lien avec cette crainte de base. Celle qui a généré les autres.

Comme pour le positif : plus nous sommes positifs, plus nous en voyons autour de nous, plus nous avons peur, plus nous trouvons de raisons d’avoir peur. Néanmoins, c’est en nous qu’elle se trouve. Elle n’a aucune consistance et nul champ d’action si nous ne lui en concédons pas. Elle est comme un serpent sans venin. Impressionnante, angoissante, mais totalement inoffensive. La peur est également essentielle, ne serait-ce que pour nous aider à mieux nous cerner, à mieux nous comprendre. Nous ne devons pas l’éliminer – ce qui est, de plus, impossible – mais bien apprendre à vivre avec elle et la concevoir comme une compagne, presque une amie. Celle qui nous montrerait nos faiblesses, et nous aiderait aussi à voir nos forces.

Une fois nos peurs vaincues, nous devenons plus forts. Nous avons plus confiance en nous et nous sommes plus à même de vaincre les autres.

La peur est en nous

Nous créons notre peur. Elle se trouve au fond de nous-mêmes, dans notre inconscient la plupart du temps. C’est le fait de l’amener dans notre conscience qui nous permettra de la concevoir comme quelque chose de positif.

Inconsciemment, nous gardons cachés énormément d’éléments. Qui, mit bout à bout, constituent l’être que nous sommes.

Je n’ai rien gagné avec la méditation. Mais j’ai perdu l’angoisse, la peur de la mort, la peur de l’échec, la colère, l’anxiété.

Bouddha

Ces pertes sont réalisables grâce à un état méditatif, qui nous offre au sein de notre vie toujours très vive et rapide, un moment de pose. De détente. De réflexion sereine. Ne serait-ce que quelques minutes quotidiennes de cet état méditatif et nous gagnerons en paix de l’esprit, en compréhension de soi et en harmonie.

Ce cadeau contribuera à contrebalancer la peur que nous ressentons et à vivre les situations plus calmement. Ainsi, nous serons plus à même de mieux les gérer.

Nous ne réagirons plus, nous agirons.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2587 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !