Comment notre dialogue interne nous influence-t-il ?

Citation L’influence de notre dialogue interne

L’influence de notre dialogue interne

Nous nous parlons tous à nous-mêmes. Souvent en pensées, parfois à voix haute. Nous nous adressons des messages et des mots presque en permanence. Et ces messages s’intègrent dans notre inconscient et dans notre conscience.

Être positif envers soi-même

Nous entendons souvent dire que tout commence par soi : l’amour, la bienveillance, le respect… Toutes ces notions, avant d’être offertes à autrui, doivent nous être offertes à nous-mêmes. Par nous-mêmes avant tout. La manière dont nous nous parlons et dont nous nous regardons influence énormément trois éléments phares du développement personnel :

  • L’amour de soi,
  • La confiance en soi,
  • L’estime de soi.

Le hasard décide de ce que nous sommes, mais c’est nous qui décidons de qui nous devenons.

Encore une fois, nous sommes ramenés à Ho’oponopono, la pratique hawaïenne. Cent pour cent responsables de ce que nous vivons. En effet, s’il nous est impossible de choisir dans quelle famille nous naissons, où notre milieu social, ou encore notre personnalité, ces éléments restent néanmoins en notre pouvoir.

Nous avons des cartes qui nous ont été distribuées, mais c’est nous qui choisissons quoi en faire et comment nous en servir. Ce ne sont pas les cartes qui sont l’élément le plus important, mais notre façon de les jouer dans la vie.

La manière dont nous nous parlons est influencée par diverses raisons : les personnes autour de nous, nos expériences de vie, la manière dont les autres nous voient… Et il est essentiel que nous comprenions que nous sommes influencés, et non dirigés.

Nous demeurons et demeurerons toujours les maîtres de notre vie. Les autres et les situations n’ont sur nous que le pouvoir que nous leur avons donné. En revanche, lorsque nous sommes face à nous-mêmes, la tendance s’inverse. Les mots que nous utilisons pour parler de nous – ou que nous nous disons – sont extrêmement importants. Parce qu’ils sont prononcés par la seule personne qui ait un réel pouvoir sur nous : nous-mêmes.

Or, la seule personne devant impérativement croire en nous, nous soutenir et nous aider à nous améliorer, c’est justement nous. Il est donc primordial que nous soyons positifs et bienveillants lorsque nous sommes face à nous-mêmes. Soyons assurés que la façon dont nous nous parlons et nous voyons se reflètera dans tous les aspects de notre vie. Nous sommes créateurs de ce que nous vivons, nous amenons notre univers interne à l’extérieur.

S’offrir ce que l’on attend des autres

Nous pouvons souvent rêver et espérer que certaines personnes viennent nous aider, nous remonter le moral et nous dire que nous sommes capables.

Mais les autres ne voient en nous que ce que nous montrons. Si nous sommes confiants et assurés, cela se verra et se ressentira immédiatement. L’inverse est également vraie. Notre corps, notre visage – et même notre aura, pour parler en terme d’énergie – sont des miroirs de ce qu’il se passe au fond de nous.

Avant de vouloir être aidés par autrui, commençons par nous aider nous-mêmes. En nous apportant ce que l’on espérait que les autres, notamment nos proches. Il est naturellement possible de trouver une aide extérieure à ce cercle, notamment parce qu’il n’y a pas de jugement ni d’a-priori avec un professionnel, il est simplement là pour favoriser le bien-être et l’amour de soi.  Mais en tant que professionnelle, je peux dire que nous sommes surtout là pour montrer le vrai pouvoir qui réside en chacun de nous.

Posons-nous la question : que vois-je lorsque je me regarde ? Quels sont les paroles que je m’adresse le plus souvent ?

Nous attirons à nous ce que nous méritons, ou pensons mériter. Le mérite est d’ailleurs une notion qui n’a pas beaucoup de sens, hormis dans cette situation. Car qui peut décider ce que qui que ce soit, excepté soi-même, mérite ? Estimer ce qu’une autre personne mérite, c’est un jugement. Mais estimer ce que soi-même mérite aide à comprendre la vie que nous vivons. Se retrouver face à soi-même et assumer ce que l’on pense de soi n’est pas facile. Cela peut même être douloureux. Mais c’est aussi la chance de trouver en nous les raisons de cette vision et les clés qui mènent à sa sortie.

Puisque nous sommes responsables de ce que nous sommes, nous sommes aussi responsables de notre bonheur, notre bien-être. C’est à nous de le créer. Car être heureux, plus qu’un droit, est un devoir envers soi-même. Posons sur nous un regard bienveillant, même si nous ne sommes pas – encore – la personne que nous aimerions être. C’est le premier pas pour le devenir. Pardonnons-nous nos mauvaises actions et paroles, assurons-nous de poursuivre notre chemin en compagnie d’une personne qui nous veut du bien : Soi.

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2678 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici