5 rituels de Samain (Halloween)

Citation 5 rituels pour célébrer Samhain, l’ancêtre d’Halloween

5 rituels pour célébrer Samhain, l’ancêtre d’Halloween

Le 31 octobre, on fête les morts. Costumes de fantômes, sorciers ou toute autres accoutrements frapperont aux portes de nos maisons en scandant : « Des bonbons ou un sort ! »  Halloween doit son origine à la fête celtique Samhain.

Les celtes pensaient que lors de cette nuit du 31 octobre les frontières entre les mondes des vivants et des morts étaient ouvertes et pouvaient communiquer ensemble. Afin d’éloigner les mauvais esprits lors de ce passage, on portait des costumes effrayants. Si Halloween est devenue une pratique courante, célébrer Samhain avec des rituels reste moins répandu. Comment célébrer Samhain ? Quels rituels pouvons-nous faire seul ou avec nos enfants pour qu’ils comprennent le sens de ce moment de l’année ?

Quelle est l’origine de Samhain ?

Samhain est l’une des quatre fêtes religieuses de l’année celtique. « Samhain » signifie « novembre » en irlandais. Cette fête religieuse marque le début de la période sombre, la période d’hiver pour les celtes. Ils considéraient en effet qu’il y avait deux saisons fondamentales : une saison sombre et une saison claire. Samhain est une fête spirituelle de transition, un passage entre deux mondes. Elle est l’ouverture vers l’autre monde, celui des dieux et des mânes (des génies).

Sur la roue de l’année, après Lugnasac et Mabon, Samhain célèbre les énergies du cycle de la vie en rendant hommage aux défunts et à la saison de l’hiver. En effet, à l’origine on fêtait la fin des moissons et la baisse de lumière. C’est alors que le druide allumait un feu sacré dans les foyers car lors de cette nuit on dit que le voile, séparant le monde des morts et celui des vivants, est très fin. C’est ainsi que les défunts rendent visite aux vivants. Le feu sacré est une lumière qui aidera les âmes décédées à trouver leur chemin.

Samhain ou encore appelée fête sabbah marque la fin du cycle avec le 31 octobre et ouvre le nouveau le 1 er novembre. C’est donc également le cycle de la vie qui est célébré lors de cette fête païenne.

Comment fêter Samhain grâce à 5 rituels ?

Lors de cette fête, on ressent tout le silence nécessaire pour accueillir ce temps de transition sensible. Nous sommes beaucoup à avoir perdu des êtres chers, il est donc essentiel dans ce moment de retourner à une introspection, à une pratique consciente. Il ne s’agit pas de faire du spiritisme ou tout autre dogme qui ne vous conviendrait pas. Ces rituels ont pour but de vous accompagner dans cette transition avec douceur mais surtout une pleine présence. Ces rituels magiques ou tout simplement plaisants peuvent se faire en couple ou en famille.

Si vous voulez en savoir plus sur les rituels, je vous invite à lire cet article : Rites et rituels de passage mais aussi les rituels à faire en couple ou les 3 rituels pour attirer l’amour à soi.

Rituel 1 : La méditation du silence

Préparer un autel personnel avec un bâton de sauge blanche dédié à la fumigation ou purification du lieu, bougies de votre choix, encens, pierres précieuses et autres objets magiques, oracles.

Puis, prenez un temps de respiration intérieure en alternant inspiration et expiration et écouter le silence de cette nuit.

Laissez venir à vous les bruits de cette porte qui s’ouvre.

Dans ce moment de méditation, il est important de prendre conscience de noter propre mort. Comment se présente-t-elle alors à nous ?

A l’issue de ce temps de méditation, je vous invite à écrire ce que vous avez ressenti, ou vu sur un carnet d’écriture.


📌 Lire aussi : Comment purifier sa maison avec le rituel de fumigation à la sauge ?


Rituel 2 : La cuisine des douceurs automnales

Lors de la nuit de Samhain, la coutume était de manger en silence ce soir-là. Vous pouvez donc tout à fait le faire. Mais si vous êtes en famille, cela peut être difficile de le faire en présence des enfants. Aussi, il y a une autre façon de célébrer Samhain au moment du repas.

Pour cela, le rituel consistera à préparer un repas spécial pour l’occasion.

Citrouille, courge, poires, pommes sont à l’honneur. Préparer des soupes, des gâteaux sucrés avec vos enfants que vous aurez plaisir à partager ensemble le 31 octobre.

Samhain marque aussi le « Nouvel an des sorcières ». Il a pour objectif de laisser le négatif derrière soi en se reconnectant au cycle de la vie. Faire un pas dans la nature avant de voir les objectifs.

Rituel 3 : Le carnet intime de gratitude

Faire le point sur ce qui s’est écoulé et marqué le début d’un renouveau. Pour cela, je vous invite à créer un carnet intime de gratitude où vous noterez toutes vos reconnaissances, vos remerciements de l’année écoulée.

Si vous vous êtes mariés, célébrez l’amour avec votre partenaire, si une naissance est arrivée dans votre vie, célébrer la vie, l’enfance en écrivant les bienfaits et les changements positifs de ces moments importants de votre vie.

En notant sa gratitude, vous vous défaites également de toutes ces habitudes négatives qui vous ont pollué durant l’année. Écrivez chaque habitude négative sur un papier pour en prendre conscience et vous pouvez ensuite les brûler à minuit.

Samhain marque la fin d’une année et le début d’une autre, c’est donc le moment d’écrire un nouveau chapitre de sa vie et de prendre des décisions ! C’est aussi le moment pour honorer les personnes que vous aimez tellement fort mais qui ont disparu de votre vie.

Rituel 4 : Rendre hommage à ceux qu’on aime

Je vous propose d’écrire une lettre au défunt qui a disparu. Écrivez-lui tout votre amour, tout ce qu’il vous a apporté et tout ce que vous êtes aujourd’hui grâce à lui.

Ces mots de reconnaissance sont une preuve supplémentaire d’amour. Ils scellent votre lien indestructible. L’amour se faufile entre les voiles. Il vous réunit d’un monde à l’autre.

Cette lettre peut être ensuite brûler dans le feu sacré comme un envoi dans l’autre monde.

Vous pouvez également rendre hommage aux défunts en faisant un bouquet de fleurs que vous mettrez sur votre autel. Les fleurs sont une connexion à la nature, aux retrouvailles avec la vie.

Penser sans tristesse à nos défunts est important pour les honorer. Relâcher la souffrance, ouvrir les bras à la tendresse et à l’amour en cet instant de grâce.

Ce voile mystérieux entre le monde des vivants et des morts invite à cette réflexion du monde du visible et de l’invisible. Cette communication subtile et intrigante est une porte ouverte à la divination, à l’intuition également. C’est le moment où notre perception est la plus fine et la plus intime. Il est alors important de pratiquer un rituel de divination grâce à l’écriture intuitive.

Rituel 5 : Le lien avec l’avenir

Certains pratiqueront le spiritisme avec le ouija. C’est une planche sur laquelle apparaissent les lettres de l’alphabet latin, les dix chiffres ainsi que les termes « oui », « non », « bonjour », « au revoir ». Le ouija est un moyen utilisé pour communiquer avec les esprits disparus avec un accessoire placé sur la planche, par exemple un verre.

Cela peut effrayer mais d’après la parapsychologie cela est sans danger.

Si vous vous sentez l’âme de ce sorcier, vous pouvez donc essayer en étant accompagné par quelqu’un qui a l’habitude de le pratiquer.

Je vous propose une autre façon de regarder l’avenir et d’entrer en lien avec ce monde de l’invisible.

L’écriture automatique est souvent associée à ce moment propice où nous pouvons rentrer en lien avec les défunts. Mais ce n’est pas cette écriture dont je vais vous parler.

L’écriture intuitive est un moyen d’entrer en contact avec son guide intérieur et d’écouter ainsi ce que notre âme a à nous dire lors de ce passage subtil.

Il faut pour cela se reconnecter à soi en confiance et lâcher prise pour laisser ainsi votre main écrire ce que votre cœur, votre âme souhaite exprimer.

Savoir accueillir ces moments d’écriture libérée sans jugement et simplement.

Je vous invite à lire mon article sur l’écriture intuitive, une voie vers notre âme sur mon blog

Pour aller plus loin dans l’écriture intuitive, vous pouvez enrichir ce moment avec un jeu de cartes divinatoires ou de développement personnel.

Pour cela, tirez une carte avec une intention ou une question précise. Regardez cette carte et laissez-vous porter dans l’écriture des messages qui viendront à vous lors de cette soirée du 31 octobre.

Célébrer Samhain est une pratique pleine de sens. Honorer nos défunts pour accueillir la vie ensuite.

Ces rituels sont accessibles à tous et ne nécessitent pas énormément de matériel. En revanche, ils sont besoin d’être réalisés dans la pleine conscience avec amour, justesse et authenticité. Certains rituels peuvent être faits avec vos enfants, d’autres auront besoin de retrouvailles avec soi-même uniquement. C’est à vous d’estimer ce qui sera le plus opportun et le plus juste.

Joyeuse célébration de Samain !

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2724 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici