Convaincre avec la synchronisation

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Olivier De witte! Commentez cette vidéo sur YouTube

Comment CONVAINCRE rapidement avec la synchronisation ?

L’adage populaire dit qui se ressemble s’assemble ! Avez-vous remarqué des similitudes dans les groupes d’amis, professionnels ou encore plus familiaux. On parle alors d’un air de famille dans l’allure, l’humour, et même les mimiques… Dans une démarche plus commerciale, on parle alors de synchronisation !

Nous nous adaptons régulièrement et sans s’en rendre compte aux comportements d’autrui. Nous émettons des signaux vers les autres, de façon inconsciente et vice versa qui nous influencent. Nous nous synchronisons avec nos proches. D’ailleurs, les effets de foule ou de masse sont très parlants sur ce mimétisme.

Nous nous engageons avec ceux qui nous ressemblent. Ainsi, cette synchronisation traduit une affinité que notre corps exprime inconsciemment. Nous aimons ceux que nous ressemblent car ils nous sont familiers (dans le fond on est semblable). Dans une démarche commerciale, la synchronisation devient un outil communicationnel redoutable.

L’art de la synchronisation consiste donc à se caméléoniser à notre interlocuteur et à son environnement : s’asseoir de la même manière, saisir son verre, … c’est une sorte d’imitation corporelle ! Faites un jeu ! Observez les couples qui ont l’air synchronisé ? Qu’est-ce que vous en déduisez….

La synchronisation est un accélérateur pour mettre à l’aise. C’est un adaptateur pour communiquer avec autrui. Si vous synchronisez  avec les vôtres, les attitudes et les mouvements d’autrui,  si vous parlez de la même manière : vous devriez, alors, sentir son état d’esprit.

Le cas particulier des personnes fermées :

Nous avons tous eu affaire dans une discussion commerciale à un interlocuteur fermé : mâchoires serrées, bras croisés, comportement clairement hostile… Mais alors que faire ?

La question à se poser est : cette personne m’est-elle vraiment utile ? Dans l’affirmative, quel comportement adopter ?

Il convient d’abord, d’adoptez une attitude pacifiste, ce n’est certainement pas « en lui rentrant  dedans » que votre interlocuteur va s’ouvrir.

Copiez la même gestuelle, commencez votre synchronisation et petit à petit utilisez des gestes ouverts afin de voir si votre interlocuteur fait de même. Recommencez si cela ne marche pas du 1er coup

Appropriez-vous les sentiments des autres, mais soyez naturel. L’art de la synchronisation est un art subtil !