Aimer

Le secret pour aimer véritablement

Nous pensons souvent qu’aimer quelqu’un c’est : s’occuper de lui, penser avant même qu’il demande de l’aide et faire de la morale. Franchement, qui est mieux placé que nous pour l’aider ! Malheureusement, lorsque cette personne répond : de quoi tu te mêles, nous restons souvent sans voix, incompris, triste, frustré et en colère. En quelques points, découvrez l’explication des deux manières d’aimer pour expliquer vos émotions.

L’amour emprisonnant

On parle ici d’un amour avec des conditions, des attentes, un amour par peur c’est :

  • empiéter dans l’espace de l’autre ou laisser les autres empiéter dans le mien
  • me critiquer ou critiquer les autres
  • vouloir me contrôler ou contrôler les autres
  • avoir des attentes, sans entente préalable
  • décider pour soi ou pour les autres sans vérifier le besoin véritable
  • donner en espérant recevoir
  • me croire responsable du bonheur ou du malheur des autres et croire les autres responsables du mien

Aimer véritablement

C’est un amour inconditionnel c’est :

  • respecter mon espace et celui de l’autre
  • me donner le droit, ainsi qu’aux autres, d’être humain, c’est-à-dire d’avoir des besoins, croyances, blessures, limites, désirs, peurs, forces et faiblesses différents des autres, sans jugement, sans culpabilité
  • diriger et guider sans attentes
  • donner pour le plaisir de donner, sans attentes
  • accepter, constater, même si je ne suis pas d’accord ou même si je ne comprends pas mentalement.

Conseils de lecture

Je vous suggère de le relire plusieurs fois afin de débuter la prise de conscience et pour comprendre l’impact de cette manière d’aimer dans votre vie. Par la suite, prenez chacun des points et vérifiez avec les autres et avec vous si vous vivez ces situations. Par exemple :

Empiéter dans l’espace de l’autre ou laisser les autres empiéter dans le mien : demandez aux personnes proches de vous (famille et meilleurs amis) si vous empiétez dans leur espace et regardez aussi si à votre tour vous laissez les autres empiétez dans le vôtre.

N’hésitez pas à m’écrire et à me poser des questions.

Crédit photo : iStock

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!