Relations amoureuses

Citation A eux, mais surtout à vous

A eux, mais surtout à vous

Ce billet d’aujourd’hui est à l’intention de ces hommes et de ces femmes qui pour satisfaire un quelconque besoin de reconnaissance ou d’amour n’hésitent pas un seul instant à prendre ce qui leur est offert, sans aucun scrupule, pour ensuite le renier, le jeter comme si rien n’avait jamais existé.

Sans le moindre doute, ils vivent en paix avec leur conscience, si tant est qu’ils en aient une, sans perdre ne serait ce qu’un seul instant pour se mettre à la place de cet autre qu’ils ont littéralement brisé en mille, parce qu’après tout, le seule personne qui compte pour eux, c’est eux.

Vous vous croyez grands et forts mais tout dans votre manière d’être démontre à quel point vous êtes petits et lâches.

Certains poussent le vice tellement loin qu’ils osent se prétendre spirituels, mais la spiritualité ce n’est pas avoir ouvert quelques livres dont on a jamais réussi à comprendre le sens. Etre dans la spiritualité c’est avancer sur le chemin de la Vie en sortant des conventions, en osant, en assumant qui l’on est, et surtout en ne faisant que le bien sans jamais utiliser quiconque à des fins personnelles.

Alors, oui, aujourd’hui je suis en colère contre ces êtres malsains, qui se croient tout permis et à l’abri de tout. Qui se foutent éperdument des ravages qu’ils peuvent causer, de la souffrance qu’ils infligent sans jamais se sentir responsable de rien.

A tous ces pervers(es), ces manipulateurs(trices), si seulement vous pouviez voir à quel point vous êtes tellement laids, tellement faibles, derrières vos sourires et vos belles paroles. J’ai tellement honte pour vous.

J’ai de la peine aussi pour celles et ceux qui sont encore prêts à vous croire, à vous suivre, qui acceptent par lâcheté envers eux même les mensonges que vous leur servez, par peur de se retrouver seuls et qui ne veulent pas voir vos multiples trahisons, se pensant aujourd’hui à l’abri, alors même que demain, vous recommencerez  encore à les tromper.

A vous, leurs jolies proies, celles qui ont su ouvrir les yeux à temps, je veux vous dire, ne vous blessez pas, ne perdez pas votre estime de vous même, parce qu’un jour votre route a croisé celle d’un être sans valeur. Vous avez ce qu’ils n’auront jamais, la beauté de l’âme. Vous êtes vrais, authentiques, vous savez ce qu’aimer veut dire. Votre coeur n’est ni dur, ni froid, ni faux, il n’est que pureté.

Ne vous accrochez pas, fuyez. Ne pleurez pas, souriez. Ne regrettez pas, apprenez. Ne perdez pas une seconde à vouloir vous venger, ils n’en valent pas la peine.

Votre plus belle revanche, vous l’avez déjà, votre bonheur à vous est ou sera bientôt, véritable, le leur n’est que façade, apparence. Vous être libres, eux sont prisonniers et pendant qu’ils creusent leur propre tombe, vous, vous renaissez.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!