Succès et affaire

Citation A propos de l’intégrité. Le secret des créateurs.

A propos de l’intégrité. Le secret des créateurs.

Tenons-nous tous nos engagements ? Combien d’entre nous avons des rêves que nous ne réalisons jamais? Ou partiellement? Comment faire pour aller jusqu’au bout?

La compréhension commune nous dit que l’intégrité, c’est “dire ce que je vais faire et faire ce que j’ai dit”. Ca l’est en surface, ça l’est au niveau du comportement. Mais en profondeur, qu’est-ce que l’intégrité? S’agit-il d’un comportement? D’une compétence ?

Etre intègre, c’est être (fidèle à) sa parole, parce que quand nous nous engageons, c’est notre propre personne que nous engageons. C’est nous vis à vis de nous mêmes que cela se passe, en premier lieu. Vous êtes la personne à qui il s’agit « de rendre des comptes ».

Différence entre être et avoir…

Quand je suis (du verbe être) ce que je dis, je crée le contexte pour réussir, pour atteindre mes objectifs. Ce que je dis, ma parole se manifeste, elle devient matière, au delà des pensées et des émotions.

Quand j’engage tout mon être dans ce que je dis, le monde conspire à ce que la parole se manifeste concrètement. Il ne s’agit pas d’avoir un comportement pseudo-intègre qui durera un certain temps, il s’agit d’un état permanent, il s’agit d’une manière de vivre. La parole précède l’action de manière formelle. L’action naît au cœur de la parole, elle est déjà, dès lors que nous nous abandonnons à notre engagement. Nous possédons tous une puissance créatrice, nous avons tous en nous la capacité de créer par la parole, par le mot. “Que la lumière soit”, et la lumière fût. Il n’y a pas d’échappatoire, comme quand nous entrons dans une nouvelle pièce en refermant une porte derrière nous et qui ne peut plus s’ouvrir, comme quand une maman met un enfant au monde, il n’y a pas de retour en arrière.

L’état “d’être sa parole”, l’état d’être intègre ne peut être atteint par une quelconque activité qui soit de nature “je vais faire se produire”, mais par une attitude d’abandon. Il s’agit de lâcher prise par rapport à la résistance qui va à l’encontre de l’engagement pris, à 100%. Pas de retour en arrière: si je franchis la porte, elle restera fermée derrière moi. Dans le domaine de l’intégrité créatrice, quand je dis “je vais faire ceci pour demain 9h00”, ce que je dis en réalité c’est “je fais ceci pour demain 9h00”. Je crée l’action par la parole au moment où j’énonce celle-ci, avec la puissance du lâcher prise. Ne pas résister, passer la porte et la fermer derrière soi. Pas de négociation entre soi et soi. A ce moment précis, l’acte qui suit (sur la ligne du temps) la parole prend déjà forme. Puisque je m’abandonne à ma décision, je me mets au service de cette décision et les obstacles se lèvent. Il ne s’agit pas de magie, il s’agit d’une graine que nous semons. Et toute graine a besoin de conditions pour germer et se transformer.

Naturellement, être sa parole n’est pas un état qu’on atteint du jour au lendemain, c’est un chemin – en partie spirituel – semé d’embuches. Les embuches sont d’autant plus présentes que nos conditionnements nous ont enseigné d’autres comportements et habitudes. Lâcher prise et s’abandonner à sa parole devient une habitude qui s’acquiert par un apprentissage qui permet finalement la maitrise de cet art. Les personnes que j’accompagne en coaching apprennent à maitriser cet art.

Plus grand est l’abandon à l’engagement, plus grande est la liberté et plus le monde conspire à nous venir en aide. Il s’agit plus d’une manière de vivre que d’une compétence. Il s’agit d’être, plus que de faire.

« Jusqu’à au point de non retour appelé “engagement”, il demeure une hésitation, une probabilité de se retirer, cela reste inefficace. Dans le domaine de la créativité, il y a une vérité élémentaire, dont l’ignorance tue d’innombrables idées, qui est que ce n’est qu’au moment où nous nous engageons réellement que la providence se met en mouvement, elle aussi » W.H. Murray

Pour aller plus loin, Marc Steinberg nous propose une définition de l’intégrité: “faire ce que nous avons dit que nous ferions pour l’échéance que nous nous sommes donnés.”

Sur cette base, nous pouvons proposer une formule de la réussite : le pouvoir d’un individu et la probabilité de réaliser ses objectifs sont directement proportionnels à son niveau d’intégrité.

La femme enceinte ne peut pas être à moitié enceinte. C’est un engagement que de porter un enfant jusqu’à la naissance. C’est de cette nature d’engagement dont il est question.

Faites-vous confiance à votre parole, à votre engagement ?

Nous disposons tous d’un enregistreur; il garde en mémoire toutes les fois où nous avons été fidèle à notre parole, et celles où nous ne l’avons pas été. C’est notre subconscient. Il est le moteur qui transforme notre parole en réalité. Sachant cela, il apparait évident que plus nous sommes fidèles à nos engagements, plus nous développons notre intégrité – car notre confiance en notre intégrité. Et si vous  enregistriez davantage d’expériences qui vous donnent confiance?

« La perfection de notre parole peut nous mener à la liberté, au succès et à l’abondance » Don Miguel Ruiz.

Quand décidez-vous d’être une parole impeccable ? Ce niveau d’intégité est rare, et elle fait souvent la différence entre réussite et échec. Contactez-moi pour une séance découverte et pour cheminer vers cette qualité d’être.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous