Relations amoureuses

Citation Cette chose appelé amour !

Cette chose appelé amour !

Par Neale Donald Walsch

Comme nous nous approchons de la Saint Valentin (n’oubliez pas de commémorer cette journée si vous êtes engagés dans une relation ou si elle est importante!), j’ai pensé qu’il pourrait être utile pour nous de regarder cette affaire de l’amour comme on la voit dans les yeux de Dieu, de ce que je suis venu à comprendre à la suite de mes conversations avec Dieu.

Permettez-moi de citer directement le tome 1 de Conversations avec Dieu.

« Pendant des milliers d’années, les gens n’ont pas cru aux promesses de Dieu pour la raison la plus extraordinaire: elles étaient trop belles pour être vraies. Aussi, avez-vous choisi une promesse moindre – un moindre amour. Alors que la plus grande promesse de Dieu produit le plus grand amour. Pourtant, vous ne pouvez pas concevoir un amour parfait, aussi une promesse parfaite est-elle également inconcevable. Comme l’est une personne parfaite. Par conséquent, vous ne pouvez même pas croire en Vous-même ».

Ne pas parvenir à croire en tout cela signifie l’incapacité de croire en Dieu. Car la croyance en Dieu produit la croyance dans le plus grand don de Dieu — l’Amour inconditionnel — et la plus grande promesse de Dieu: un potentiel illimité ».

De ces messages, j’ai déduit que nous avons tous le potentiel d’exprimer et de vivre un amour qui est illimité. Ou, si vous préférez, inconditionnel. Et maintenant que j’entre dans ce qui est, vraisemblablement, la dernière partie de ma vie sur la terre, c’est le grand but de ma vie. Je tiens à exprimer et à vivre plus de cela.

J’ai exprimé de l’amour inconditionnel plus tôt dans ma vie, bien sûr. Je l’ai vécu avec des nouveau-nés, et avec mes parents (surtout quand ils étaient plus âgés) et avec certaines autres personnes dans ma vie — mes enfants, mes partenaires de vie, mes chers amis… mais pas toujours de manière régulière, et pas avec autant de personnes que je ne l’aurais aimé.

Je veux me rendre dans un lieu où j’aimerais chacun sans limitation. Je suis convaincu que c’est possible pour moi, même en temps que simple être humain, d’atteindre, beaucoup plus souvent, ce niveau d’expression d’amour. Peut-être un jour, toujours et avec chacun.

Comme le dit Conversations avec Dieu

« L’amour est la réalité ultime. Elle est la seule. Le tout. Le sentiment d’amour est votre expérience de Dieu. Dans la plus haute vérité, l’amour est tout ce qu’il y a, tout ce qui a été, et tout ce qu’il y aura jamais.

« Lorsque vous évoluez dans l’absolu, vous évoluez dans l’amour. Le domaine de la relativité a été créé afin que Dieu puisse éprouver lui-même. Cela a déjà été expliqué. Cela ne rend pas le domaine de la relativité réel. Il s’agit d’une réalité créée et que vous et Dieu avez élaborée et continuez de concevoir — afin que nous puissions nous connaître par l’expérimentation ».

Et comment Dieu veut-il que nous nous percevions? Comme qui nous sommes vraiment. Ce qui revient à dire comme des aspects et des individualisations de la Divinité. Et qu’est-ce que la Divinité en deux mots? C’est l’Amour Inconditionnel.

« Dieu a produit un environnement dans lequel vous pouvez choisir d’être Dieu, plutôt qu’il vous soit dit d’être Dieu, dans lequel vous pouvez rencontrer Dieu comme un acte de création, plutôt que d’une conceptualisation; dans lequel la petite bougie au soleil peut se connaître elle-même comme la lumière », dit Conversations avec Dieu – Tome 1.

« La peur est l’autre extrémité de l’Amour. C’est la polarité primaire. En créant le domaine de la relativité, Dieu créa d’abord l’opposé de lui-même. Maintenant, dans le domaine de la relativité dans laquelle vous vivez sur le plan physique, il n’y a que deux endroits de l’être: la peur et l’amour. Les pensées enracinées dans la peur produisent une sorte de manifestation sur le plan physique. Les pensées enracinées dans l’amour vont en produire une autre.

« Les Maîtres qui ont parcouru la planète sont ceux qui ont découvert le secret du monde de la relativité — et ont refusé de reconnaître sa réalité. En bref, les Maîtres sont ceux qui n’ont choisi que l’amour. Dans chaque cas, chaque moment et circonstance. Même s’ils ont été tués, ils ont aimé leurs meurtriers. Même s’ils ont été persécutés, ils ont aimé leurs oppresseurs.

« C’est très difficile à comprendre pour vous, bien moins à imiter. Cependant, c’est ce que chaque Maître a fait. La philosophie, la religion, la tradition importent peu. — C’est ce que chaque maître a fait.

Ainsi nous parle-t-on, dans ce merveilleux dialogue avec Dieu.

« Cela vous a été présenté si clairement. Maintes et maintes fois, encore et encore, cela vous a été montré. A travers tous les âges et à travers toutes vos vies. L’Univers a fait usage de tout artifice pour placer cette Vérité sous vos yeux. En chanson et histoire, poésie et danse, en mots et en mouvement — en images animées, que vous appelez films, et dans des collections de mots, que vous nommez livres. »

« De la plus haute montagne, il a été crié, dans le lieu le plus reculé, son murmure a été entendu. Dans les couloirs de toute expérience humaine cette Vérité a été reprise: l’Amour est la réponse. »

Et cela est, en effet, ainsi. Le jour de la Saint-Valentin et tous les autres jours de votre vie, je vous invite à vivre un Amour sans limite, total, complet, sans exigence, attente ou condition d’aucune sorte. Que ce soit une nouvelle Histoire Culturelle de l’humanité: Nous ne faisons qu’Un. L’amour est tout ce qu’il y a. »

Passez une merveilleuse semaine à concocter la surprise du jour de la Saint-Valentin pour votre moitié bien-aimée.

Neale Donald Walsch
Un grand merci à Anne pour la traduction de ce texte
Source: The CWG Foundation Weekly Bulletin N°579 

Source et traduction par www.humanitysteam.fr

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!