Citation Comment PRENDRE DES DÉCISIONS en suivant son INTUITION ?

Comment PRENDRE DES DÉCISIONS en suivant son INTUITION ?

On prend des décisions tous les jours dans notre travail et dans notre vie. Comment savoir si on prend la bonne décision ? As-tu peur de te tromper ?

Aller au travail c’est : performance, objectifs, quotas, chiffres de ventes, vendre, argumenter, échéances, présentations, réunions et en plus courir déposer les enfants dans leurs activités respectives, faire les courses, le repas, les devoirs, on n’arrête pas, on fait tout le temps.

Et la prise de décision dans tout cela ? On l’a prend aussi rapidement que notre vie. Sauf peut-être pour les plus grosses décisions. On va poser les pour et les contres et choisir.

La décision

La prise de décision apporte son lot d’émotions : peur de faire le mauvais choix, peur de l’échec, de l’inconnu, peur de perdre.

Pourtant ce que l’on veut, c’est prendre notre temps, écouter notre intuition pour savoir quoi faire. N’est-ce pas ? Je m’explique.

Lorsque l’on est dans le faire, on est souvent dans notre mécanisme de défense de rigide liée à une blessure d’injustice. Cette blessure lorsqu’elle est activée, nous empêche de sentir. Et quand je dis, nous empêche de sentir je pèse mes mots. Combien de personnes souffrent d’épuisement professionnel ? Je vais parler du Canada, car je vis ici. Selon l’Enquête sociale générale de Statistique Canada (2010), un travailleur canadien sur quatre se dit stressé et 60 % de ces salariés disent que le travail est la source de leur stress.

On ne ressent pas la fatigue dans cette blessure, on fait et on s’arrête que lorsque la maladie ou quelque chose que l’on n’a pas prévu nous arrête.

Le faire et le avoir

Et pourtant, chaque décision doit venir de l’intuition. On pense avec notre tête et on met à exécution le plan par l’ »avoir » et le « faire » dans le monde matériel. Je veux de nouvelles pistes pour prospecter, je dois engager une nouvelle ressource pour ce nouveau projet,  je veux changer de travail, je vais agir en fonction de ce que je sais et ce que j’ai appris. La personne réfléchit et se met en mouvement dans le monde matériel.

Le problème, c’est que l’action n’est pas forcément la bonne décision pour nous parce qu’elle vient de notre tête et pas de notre être. Ce que l’on veut c’est écouter notre intuition, sentir à l’intérieur de nous la bonne chose à faire, notre besoin essentiel et par la suite mettre notre savoir, nos connaissances, notre tête à profit. On s’assure d’être aligné avec ce qui est bon pour nous lorsque l’on agit de cette manière.

Je vais me prendre en exemple. Je fais des vidéos, mais j’attends l’inspiration. J’attends le wôw de mon cœur et j’attends l’ouverture de mon plexus solaire pour être inspirée et savoir quoi te donner et comment te le dire, etc. Lorsque je faisais mes vidéos sans sentir, j’aidais peut-être, mais l’impact était moins important. J’étais aussi moins inspirée, donc moins motivante et moins centrée.

Danièle Henkel en a parlé dans son livre Quand l’intuition trace sa route. Et pour les personnes qui l’ont déjà vu parler, le mouvement de ces mains en dit long lorsqu’elle parle de le sentir dans ses tripes.

Entre toi et moi, combien de fois as-tu dit : je le savais pourtant ! Pourquoi je ne me suis pas écouté ? Trop souvent !

Stop !

Pour écouter, dis stop à la cacophonie de la vie, dit stop au brouhaha, dit stop au chaos, dit oui à toi, dit oui à ta force vitale, dis oui à ton intuition.

Aller, c’est à ton tour de me parler. Arrives-tu à écouter ton intuition ? Comment sais-tu que c’est une intuition ?

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

Source original : https://www.zarahissany.com/blogue/comment-prendre-des-decisions-en-suivant-son-intuition/