Développement personnel

Citation Dire NON : c’est exprimer ses LIMITES

Dire NON : c’est exprimer ses LIMITES

Dire non, c’est dire à l’autre que tu as atteint une limite. Ce n’est pas lui dire tu es nulle, incapable ? On ne le rejette pas lui en tant que personne. C’est dire tout simplement non à un projet ou à un comportement en respectant nos limites ?

On ne jouera pas avec les mots. Dire non à quelqu’un oui c’est lui dire non, donc oui c’est que ce qu’il attend, il ne l’aura pas. Personne n’aime dire non, car on connaît les impacts et pire personne n’aime se faire dire non.

Ce que l’on voudrait c’est qu’à chaque fois que l’on fait une demande, c’est qu’elle soit acceptée, mais par contre on veut arriver à dire non quand cela ne va pas dans notre sens. Désolée de dire que cela ne fonctionne pas comme ça.

Voici 4 points qui vont t’éclairer la prochaine fois que tu diras non ou que tu recevras un refus :

Dire non à quelqu’un

Quand on dit non à quelqu’un, ce n’est pas à lui en tant que personne à qui on dit non, c’est au projet, à la requête, à la demande, au produit, au prix. À aucun moment, on dit à la personne qu’elle est nulle ! Seulement c’est ce que l’on entend souvent.

Se sentir nulle

L’autre peut se sentir nul lorsqu’elle reçoit le non…et c’est là que le bât blesse. Est-ce possible que tu n’oses pas dire non, parce que quand tu n’aimes pas te faire dire non ? Tu te retrouves souvent dans cette situation, tu peux lire cet article qui donne 4 étapes pour ne pas tout prendre personnel.

Répondre à son besoin

Quand tu dis non, tu t’assures de répondre à ton besoin essentiel, tu te dis oui. Exemple : tu es en retard dans un projet au travail ou dans une proposition d’affaires à envoyer à un de tes clients. Ton collègue de travail ou un ami a besoin d’un conseil. Tu as le droit de mettre tes limites et dire que tu reviens vers lui plus tard…à moins bien sûr d’une urgence. Vérifie l’urgence et tu décideras.

L’intention est toujours bonne

Tu as une bonne intention quand tu dis non, puisque tu réponds à un besoin essentiel. L’autre a aussi une bonne intention quand elle et dit non. Les humains ne se réveillent pas le matin en disant, je vais le blesser ou je vais faire sentir mon collègue de travail nul aujourd’hui.

Alors je pense que changer de pair de lunettes serait appropriée quand tu dis non et quand tu te fais dire non…non ? J

Aller, c’est à ton tour de me parler. Raconte-moi comment tu te sens lorsque tu dis non ou tu te fais dire. Te reconnais-tu dans ce que je viens de dire ?

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!