Citation Émotive, moi?

Émotive, moi?

Ah les émotions! Que ce soit la joie, la tristesse, la colère, l’excitation, la passion, l’inquiétude, la gaieté, l’indécision, la culpabilité, l’angoisse, la peur… peu importe, nomme-les toutes! Je l’ai vis tous! Et ce bien souvent dans la même journée! Il y a des gens qui disent que je prends trop tout à cœur que je suis trop émotive, que je réfléchis trop, que je m’en fais trop pour tout le monde, que je ne suis pas rationnelle. Bien sais-tu quoi ? C’est vrai!

Mais moi, dans la vie, un rien me fait capoter donc, il y a t’il de quoi de plus fatigant que ceux qui ont la capacité de tout prendre avec un grain de sel. Un paiement est en retard?  « Ce n’est pas dramatique voyons! » Ils ne retrouvent pas leur cellulaire? « Who cares »  30 minutes de retard? « Bon, respire ce n’est pas la fin du monde ». Au fond, tu as juste envie de les secouer, tellement tu ne comprends pas comment un être humain normal peut être aussi zen et aussi calme dans un moment de stress.

pouce-en-bas

Comment pourrai-je bien t’expliquer ce qui se passe dans ma tête à moi quand je vis un stress dans mon quotidien. La façon dont je maîtrise le mieux c’est en utilisant l’humour avec un peu de sarcasme. Alors, allons-y de même! Au fil des ans, je suis rendue avec une pas pire compilation de phrases que je ne suis plus capable d’entendre. Voici mon top 10! Je pense bien qu’il y a pas mal de monde qui se reconnaîtront là-dedans. Mais, rassurez-moi aussi que je ne suis pas seule au monde dans mon monde!

  1. Respire

« Excuse-moi, j’avais oublié qu’il fallait respirer. Je vais mettre ça sur ma  to-do list pour la prochaine fois! »

  1. Calme-toi

« Soupir! Cela fait souvent l’effet inverse, penses-y next time que tu voudras m’aider. Puis, il y a pas mal de chance que plus tu me dis de me calmer que je vais over réagir à la place! »

  1. C’est juste dans ta tête

« Le problème c’est que quand quelque chose me cause du stress, ça devient une obsession. Impossible de penser à autre chose. Donc, à moins que tu me trouves un robinet spécial pour vider ma tête ou une switch on/off … ma préoccupation va rester dans mon top 1 dans ma tête. »

  1. Tu t’en fais toujours pour rien

« Relis le point numéro 3. Tu es qui pour comprendre et savoir ce qui est ou n’est pas important pour moi? Je préfère m’en faire trop que de ne pas m’en faire du tout! »

  1. Arrête de faire ta drama queen.

« Si je suis comme ça pour avoir de l’attention, crois-moi, je serais déjà passé à Denis Lévesque depuis longtemps! C’est mon rêve de brailler à la télé! »

  1. Tu prends ça bien trop personnel.

« Évite les plaisanteries à mes dépens, ça ne me fait pas rire du tout. C’est idiot, je le sais, mais c’est difficile de faire autrement quand on ressent les choses si vivement. »

  1. Moi aussi j’en vis du stress, mais je n’en fais pas tout un plat

« K.»

  1. N’importe quel conseil trouvé sur un blogue d’inspiration

« Surtout quand ça vient de quelqu’un qui essaye de jouer maladroitement au psychologue, et que si c’est sa seule base de donnée… fail! »

  1. Tu devrais faire du yoga.

« C’est vrai que ça marche vraiment bien pour certaines personnes. Mais je n’arrive pas à faire le vide dans ma tête. Alors, si je stresse en essayant de ne pas stresser,  le résultat va être pire. Je vais penser à BIEN TROP d’affaires, voyons donc! Même s’il n’y a rien qui se passe, tu penses à quoi manger pour souper, si tu as bien barré la porte de la voiture, etc. »

  1. As-tu oublié de prendre tes pilules?

« Sûrement la pire chose que tu peux dire à quelqu’un. Point! »

ange-demon

Blague à part, je me sens souvent comme un petit ange, compréhensive, gentille, serviable, empathique, celle qui est toujours à l’écoute des autres et qui déteste l’injustice. Je possède une bonne dose d’humour, je suis du genre à aimer à 110%  jamais à moitié, que ça soit en amitié ou en amour, je n’ai pas de demi-mesure. Mais j’ai aussi mon côté  petit démon, je peux être diabolique, énervante, irritable, fatiganteintense et même explosive! Dans le fond je suis une hypersensible, vulnérable, inquiète et à fleur de peau surtout quand les choses ne vont pas comme prévu. J’ai besoin de comprendre les choses. Je suis patiente, mais ne pousse pas trop parce que je peux vite devenir très impatiente. Puis lorsque je veux quelque chose, ce n’est pas demain, c’est maintenant. Oui, j’ai tendance à me faire des scénarios, exagérer des situations, sauter aux conclusions et m’énerver quand tu ne me comprends pas. Pourtant, je ne suis pas si compliquée que ça!

emotions.jpg

Il ne me suffit parfois que d’un bruit, d’une odeur, d’un mot, d’un souvenir, d’une vision, d’un sentiment… pour passer facilement d’une intensité profondément joyeuse à une sombre tristesse. Je suis rarement dans un état neutre, j’ai parfois l’air d’une personne bipolaire, ce que je ne suis pourtant pas. Je souffre un peu plus que les autres et à l’inverse je ressens les trucs positifs plus intensément. Je dirais que je suis, soit plus heureuse ou plus triste que la plupart des gens, à moins que vous ne fassiez partie du même monde que moi. Je peux avoir des fous rires et pleurer pour des banalités. Je suis un peu sadomasochiste puisque je suis une adepte de films de filles tout pour me faire brailler encore plus! Je pardonne facilement les défauts des autres tout en dénonçant les choses que je trouve injustes. Étant de nature impulsive et passionnée, je demeure incapable de trouver l’équilibre malgré toutes mes bonnes intentions. Je dois avouer, dès fois j’aimerais bien l’avoir l’interrupteur on/off.

Alimentosparalimpiarlasarterias

Malgré que tout ça semble immense à vivre, ça n’a pas que de mauvais côtés. Pour organiser quelque chose par exemple, je suis vraiment douée! Je suis très perfectionniste et j’ai le souci du détail. Je suis aussi très organisée quand j’entreprends un projet, les étapes… Si je suis davantage anxieuse face à un événement, la majorité du temps, c’est parce qu’il me tient vraiment à cœur. Comme une première date, une entrevue importante ou un événement spécial. Puis, si tu cherches un bon détective pour résoudre des énigmes, décoder des textos ou chercher des infos sur une personne, je suis imbattable! Le FBI c’est moi. Quand je vis une émotion intense, je suis du genre à faire un méchant gros ménage, le genre ou toute la maison y passe. Tu peux être sûr que ça va être net au bout, je te le garantis! Un petit conseil en passant si tu te trouves sur mon chemin lors de mes moments intenses ne me dit pas une des 10 phrases énumérer plus haut, mais rappelle-toi des trois E. Être à l’Écoute, Encourageant, et surtout Être rassurant.

e19c417e

À toi qui côtoies une personne sensible, il n’y a pas de recette miracle, pas de guide ou de manuel pour apprendre à dealer avec. Mais, voici quelques points  à garder en mémoire.

  • Nous pleurons souvent

Dès que nous sommes heureux, tristes ou en colère. Tout simplement parce qu’on  ressent les choses plus intensément.

  • La prise de décisions nous rend nerveux

On n’est pas très doués pour faire des choix, même s’il s’agit uniquement de décider du restaurant où aller dîner. C’est principalement parce que nous sommes angoissées à l’idée de faire un mauvais choix ou de prendre une mauvaise décision.

  • Nous remarquons les changements, les habitudes même les plus subtils

Si par exemple, tu as l’habitude de conclure tes SMS avec un point d’exclamation et que, ces derniers temps, tu termines par un point, ben tu peux  être sûr que nous allons nous en apercevoir. Nous sommes en général plus réceptifs aux infimes nuances dans notre environnement et aux changements d’humeur ou de comportement de notre entourage.

  • Nous sommes toujours là quand tu es en quête d’une oreille attentive

N’hésite pas appeler quand tu as besoin d’une épaule sur laquelle t’appuyer parce que nous sommes du genre à verser dans l’empathie excessive : si tu souffres, on souffre aussi et nous ferons tout notre possible pour apporter du réconfort.

  • Ne nous emmène  pas voir un film d’horreur

L’empathie dont nous faisons preuve à l’égard des autres, combinée à une hyperstimulation, a pour effet de rendre les films d’horreur ou violents particulièrement insoutenables.

  • Nous supportons très difficilement la critique

Nous préférons éviter tout ce qui est susceptible de nous embarrasser. Nous avons donc tendance à faire tout notre possible pour plaire aux autres ou à nous dévaloriser. En d’autres termes, nous sommes loin d’être parfaits.

  • Nous sommes très sensibles à la douleur

De la glace, s’il vous plaît. Que l’on se casse le bras ou que l’on se cogne le petit orteil, toutes les blessures sont vraiment hyper douloureuses.

  • Nous avons tendance à déverser.

Comme on a tendance à exprimer facilement nos émotions. Tu peux t’attendre à des crises de larmes au beau milieu d’une dispute ou lors  d’une surprise!

  • Nous prenons du temps à prendre une décision

La logique peut aller se rhabiller. Peu importe ce que nous dicte la “raison”: ce qui compte c’est comment on ressent les choses. Comme les émotions sont parfois très changeantes … ça prend plus de temps pour être certain de faire le bon choix.

  • Nous avons besoin d’exprimer et d’expliquer ce qu’on ressent

C’est notre manière de tisser des liens. Nous apprécions davantage les aspects intimes des relations interpersonnelles (comme le fait de parler de ses sentiments). En résumé, si tu n’aimes pas ça les discussions du comment du pourquoi, bien sauve-toi!

  • Nous sommes vite stressés

On est plus affectés par les sentiments négatifs les jours de grand stress, ce qui nous rend bien plus susceptibles de nous sentir blessés par un problème au travail ou une remarque désagréable. Ce n’est pas un de nos points forts (surtout que le stress est très mauvais pour la santé). Il faut faire attention!

  • Nous avons de l’intuition

Même si tu dis rien, nous savons que quelque chose ne va pas, probablement parce que nous sommes très à l’écoute de nos propres émotions.

Nous aimons faire plaisir

De nature généreuse, il arrive que cette amabilité excessive finisse par se transformer en désir de vouloir plaire à tout prix. On a bien du mal à se souvenir de prendre soin de nous-mêmes!

  • Nous avons continuellement besoin d’être rassurés

Cela va de pair avec le fait que nous remettons souvent tout en question, à commencer par nous-mêmes et tout ce qui nous entoure. Nous côtoyer implique qu’il faut souvent faire preuve d’une grande écoute, souvent répéter la même chose, surtout si nous avons vécu des événements traumatisants durant notre vie.

sans-titre.png

Alors, garde tout ceci en tête et sache que la meilleure façon de nous aimer, c’est de nous soutenir. Essaye de ne pas te moquer de notre sensibilité et sois rassurant lorsque nos émotions nous submergent. Il est vital de prendre considération de ce que l’autre vit, se mettre à sa place, être empathique et fait preuve d’une bonne dose de compréhension. Les émotions de chacun seront beaucoup plus faciles à gérer et à contrôler. Puis, si tu es suffisamment patient et tolérant, tu gagneras une personne avec un cœur en or que tu aimeras PLUS que TOUT dans l’univers. Voilà! De mon côté, je vais essayer de moins capoter pour rien comme on me le dit si bien!

Nathalie

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".