Santé & bien-être

Citation Et si nos douleurs physiques et nos émotions négatives se guérissaient du bout des doigts?

Et si nos douleurs physiques et nos émotions négatives se guérissaient du bout des doigts?

 Il y a de cela plusieurs années, je suis tombée sur un document sur Internet qui parlait de l’EFT (emotional freedom technique) – en français, technique de libération émotionnelle.

Intriguée, je me suis mise à lire tout ce qui existait sur le sujet et à expérimenter par moi-même ces fameux tapotements qui, selon Gary Craig, le fondateur, arriveraient à me libérer de certaines émotions négatives ou douleurs physiques. Les résultats se sont avé­rés plus que concluants. Tellement concluants que, depuis, je suis devenue une fervente adepte de la technique et je ne perds jamais une occasion de partager mes connaissances avec toute personne qui pourrait être intéressée.

 Avant de vous inviter à regarder la vidéo qui explique l’EFT (lien en fin d’article), je désire partager avec vous quelques histoires qui, j’espère, sauront vous convaincre de son efficacité.

 L’EFT TRAVAILLE SUR L’ÉMOTIONNEL

 La toute première concerne mon fiston qui avait tout juste 9 ou 10 ans à l’époque et qui, comme la plupart des enfants, angoissait à l’idée d’avoir à faire des exposés oraux devant sa classe. Jusqu’à ce fameux jour, il avait réussi tant bien que mal à surmonter son anxiété, mais ce matin-là, ça n’allait pas du tout. Il était sorti de l’auto presqu’en vomissant. Je ne savais pas quoi faire. Je ne voulais pas le ramener à la maison car ce serait donné raison à sa peur et il lui serait davantage difficile d’affronter le prochain exposé oral. Je l’ai donc laissé au service de garde de l’école et je suis allée travailler, le cœur en miettes.

Le soir venu, j’apprends que l’exposé n’a finalement pas eu lieu; qu’il est reporté au lendemain. La belle affaire! Une autre soirée à subir le stress relié à l’anticipation… Je décide donc de parler de l’EFT à mon fils et lui propose de faire une séance avec moi. Alors, nous nous installons un en face de l’autre et je lui demande de faire comme moi en me parlant de sa crainte et de son inconfort à se retrouver devant la classe parce que « Tout le monde va me regarder et je vais être gêné. » (Ce sont ses mots.) La séance se passe bien, mais je ne suis pas tout à fait certaine si cela va fonctionner.

Le lendemain matin, je laisse mon fils à l’école. Déjà, je remarque qu’il n’a pas fait mention de l’oral, mais je me dis qu’il devait avoir autre chose en tête et c’est tant mieux. Il sort donc du véhicule et va rejoindre son groupe comme à l’habitude. La journée passe et, évidemment, maman est très stressée. L’ancienne timide en moi ne sait que trop bien à quel point ce genre de situation est cauchemardesque.

 Vers 16 h, je reçois un appel de mon fiston qui est chez son père. Je n’oublierai jamais cette conversation… « Maman, tu ne sais pas quoi? J’ai eu un A++ dans mon oral! Le professeur a dit que j’étais le meilleur! » Je crois qu’on m’aurait annoncé que je venais de remporter un million de dollars à la loterie et je n’aurais pas été plus heureuse. Et mon fils avait l’air tellement fier! Il a rajouté : « J’étais pas stressé avant d’aller en avant; juste un peu quand je me suis retrouvé devant la classe. » Wow! Quel beau cadeau que l’EFT venait de nous faire!

 L’EFT TRAVAILLE SUR LE PHYSIQUE

 Un autre moment plutôt spécial est survenu la même année. C’était lors d’un tournoi de basket-ball. Un des parents présents avait le dos barré et arrivait à peine à se tenir debout. Prenant mon courage à deux mains, je me lance et lui parle de l’EFT. Il souffrait tellement que je crois qu’il aurait été prêt à essayer n’importe quoi. Il accepte donc de me suivre à l’écart pour que nous fassions une séance.

 Après avoir effectué les premiers tapotements, il se retourne vers sa conjointe et dit : « C’est une joke ou quoi? » Je crois sincèrement qu’à ce moment-là il me prenait pour une vraie cinglée. Quoiqu’il en soit, il a tout de même consenti à faire deux rondes de tapotements et nous sommes sortis du local pour aller voir jouer les enfants. Déjà, sa posture avait changé du tout au tout.

Quelques minutes plus tard, il s’approche de moi pour me dire : « C’est bizarre. On dirait que ça fonctionne. » Bien qu’il était perplexe, il constatait qu’il pouvait désormais bouger librement. Une fois de plus, j’étais témoin de l’efficacité de cette technique qui, soit dit en passant, n’a vraiment rien à voir avec la foi puisque ni mon fils ni cet homme n’y croyaient. En fait, les deux ne comprenaient pas trop ce qui se passait.

COMMENT ÇA MARCHE

Ce qu’il est important de savoir, c’est que lorsqu’il y a une douleur physique ou une émotion négative, il y a automatiquement un blocage au niveau de l’énergie. Le courant cesse de circuler dans la partie souffrante. La colère ou la tristesse en sont deux bons exemples. Nous pouvons sentir combien le blocage est important; parfois même au point où il devient même difficile de respirer.

Le rôle de l’EFT est donc de justement rétablir le courant, c’est-à-dire de faire circuler à nouveau l’énergie et, ce faisant, la douleur disparaît et l’émotion est libérée.

Ce qu’il y a de merveilleux avec cette méthode, c’est qu’elle est hyper simple à apprendre et exportable n’importe où. Tout ce que nous avons besoin, c’est d’un petit coin en retrait pour effectuer nos tapotements.

Elle traite une foule de problèmes, petits et grands. Les peurs, l’anxiété, le manque de confiance en soi, les dépendances, les douleurs physique de toutes sortes, toutes les émotions qui nous empêchent de bien fonctionner :  honte, frustration, rancoeur, tristesse, etc.

Je vous laisse donc découvrir cette technique révolutionnaire en visionnant la vidéo qui explique comment faire de l’EFT.  N’ayez pas peur d’expérimenter et, surtout, de partager vos victoires!

VOIR LA VIDÉO POUR EN SAVOIR PLUS

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!