Développement personnel

Citation Fais comme si…

Fais comme si…

Depuis le retour des fêtes, je me suis mise à commander sur ma lisseuse électronique des livres portant sur différentes théories. En plus des habituelles lectures annuelles qui m’aident à réfléchir à mes résolutions de la nouvelle année et à la détermination de mes nouveaux objectifs, mes choix se sont arrêtés sur les thèmes de la programmation neurolinguistique (PNL), de la loi d’attraction et de l’Access bars. À première vue, ces théories sont fort différentes, mais de les lire en parallèle m’a fait découvrir d’importants éléments en commun au sujet de la réussite. Un élément en particulier m’a frappé!

Jouer le rôle de la gagnante

Tous les auteurs que j’ai lus m’ont tour à tour conseillé, à leur façon, de « faire semblant » d’avoir réussi, et ce, avant d’avoir réussi! Quoi?

Plus théoriquement, ils affirment que je dois, dès le départ, placer mon esprit dans un état de réussite et agir comme si j’avais déjà réussi mon projet ou réalisé mon objectif. Il semble démontré scientifiquement que de s’imaginer ayant réussi, se placer dans un état psychologique de réussite et d’avoir dès maintenant les agissements de celui qui a réussi augmente nos «chances» de réussir.

Concrètement, je dois donc me visualiser ayant atteint mon objectif et observer ce qui aura changé. De quelle façon m’adresserai-je aux gens? À qui parlerai-je? Mes relations interpersonnelles changeront-elles? Qu’est-ce que je porterai comme style de vêtements? Comment sera mon niveau de confiance? Est-ce que certaines de mes habitudes changeront? Mes horaires seront-ils différents? Mon attention sera-t-elle portée sur les mêmes priorités? De quelle façon m’affectera le jugement des autres? Bref, j’imagine les changements souhaités et je les mets en place dès maintenant.

Fini les phrases du type « Quand j’aurai […], je ferai […] ». Je le fais dès maintenant!

Attirer la réussite

Selon ce concept, les choses se mettront plus facilement en place puisque, intuitivement, je serai portée à faire des choix qui favoriseront ma réussite et j’attirerai davantage les ressources indispensables pour y arriver. L’énergie requise sera au rendez-vous et le temps nécessaire à l’accomplissement de me objectifs, plus facile à trouver.

On part d’un concept simple : si l’on sait ce qu’on cherche, on a plus de chance de le trouver! Mon cerveau fonctionnerait de cette façon : je dois lui faire comprendre ce que je cherche à obtenir pour qu’il mette en place les processus et stratégies pour l’obtenir.

Mise en place de la réussite

Comme moi, avez-vous déjà remarqué comment la communication non verbale d’une autre personne peut vous affecter? Le ton de son bonjour, son sourire (ou son absence de sourire), son regard, son attitude, etc. Même que s’il y a distorsion entre la communication verbale et non verbale, le non verbal prendra le dessus, parce que notre instinct tranchera. Donc, même si une personne me dit quelque chose de gentil, si son non verbal m’envoie le contraire, mon instinct me dictera que cette personne ne me souhaite pas nécessairement du bien.

C’est donc dire que la communication non verbale a de l’influence sur l’entourage d’une personne.

Partant de là, je considère que « faire comme si » fait du sens. La loi de l’attraction dira que nous sommes en quelque sorte des aimants. En somme, non seulement je peux attirer à moi le positif, mais, en l’incarnant moi-même, je peux influencer mes propres résultats! Les effets positifs avant l’arrivée. Fascinant!

Visualiser la gagnante, pas seulement le trophée

Déjà, j’avais mis en place des « tableaux de visualisation » depuis longtemps. Vous savez ces aide-mémoires ou ces tableaux d’images qui nous aident à nous rappeler nos rêves et nos objectifs. Personnellement, comme je passe beaucoup de temps devant ou près de mon ordinateur, j’aime utiliser l’écran de veille de mon ordinateur pour me passer des messages de ce genre (photos et inscription de courtes phrases).

Ce que j’ai réalisé avec ces différentes théories qui parlent toutes de réussite, c’est qu’il ne suffit pas que je place une photo de mon rêve sur la table de chevet ou sur le mur de ma salle d’exercices; il faut que l’outil me permette aussi de voir ce que le résultat me permettra de devenir. En plus de ressentir l’énergie positive de la réussite, je dois visualiser la transformation souhaitée.

Le réalisme d’abord

Autre élément, qui m’apparaît un peu trop subtil, bien que présent dans ce que j’ai lu : le réalisme prime sur l’optimisme. Je crois que c’est trop souvent l’élément manquant ou négligé malheureusement.

Saviez-vous que 80% des résolutions du jour de l’An sont finalement abandonnées? Je crois qu’une partie du problème se retrouve ici… « Faire comme si » ne veut pas dire de faire comme si tout est parfait! Au contraire, ça exige aussi de prévoir les obstacles et de réfléchir à ce qui devra être fait pour le régler, surmonter et/ou contourner les obstacles potentiels.

Je suis d’accord de « faire comme si » j’avais déjà réussi, mais je vais aussi « faire comme si » j’avais surmonté les obstacles. Comment? En les voyant venir et en me préparant à gagner la bataille! Je vais en faire la liste et dès maintenant me placer en mode solution. (Lire aussi, La solution au cœur du problème!)

Mise en garde : il n’est pas question ici de sombrer dans l’anxiété en envisageant le pire de tout ce qui peut arriver. La démarche se veut positive, mais surtout constructive.


Mise en action

Décris tes propres ressentis face à ta future réussite. Que feras-tu quand tu auras réussi? Comment te sentiras-tu?

Exemples :

  • J’aurai un mode de vie sain; je ferai davantage d’activités physiques et je porterai attention à mon alimentation.
  • J’intégrerai de la méditation à ma routine afin de me déposer et d’être plus sereine.
  • J’accorderai moins d’importance à l’opinion et aux jugements des autres.
  • Je me lèverai le matin positive et déterminée.
  • Je porterai des vêtements reflétant davantage ma personnalité.
  • Je marcherai la tête haute et serai fière de moi.

Et maintenant, fais comme si… !!

As-tu déjà expérimenté cette pratique de la réussite? Si oui, partage-moi tes expériences parce que j’adore l’idée d’avoir réussi avant même d’avoir réussi!

J’ai hâte de te lire!

As-tu cette impression de manquer de confiance en toi au travail?

Tu as pourtant l’expérience, les connaissances, les compétences, les diplômes! Pourtant, quelque chose t’agaces ou te freines dans ton élan.

J’ai préparé 10 recommandations simples à mettre en place qui «boostera» cette assurance qui te permettra d’exploiter ton plein potentiel.

Découvre dès maintenant ces 10 recommandations en téléchargeant le Ebook gratuit.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!