Citation Hypersensibilité , cadeau ou poison ?

Hypersensibilité , cadeau ou poison ?

Comment gérer au quotidien cette sensibilité accrue qui fait que tout est démultiplié au centuple ? Dans la joie , comme dans la tristesse et la colère , tout est intensifié !

Comment se reconnaitre en tant qu’hypersensibles et renverser la vapeur en faisant de cette caractéristique , un véritable atout , comme une manière de vivre la vie à fond les ballons et profiter de chaque sensation en vibrant à son maximum et se constituer une fabuleuse banque de souvenirs , car si nous pouvons ressentir les émotions » douloureuses » intensément , il en va de même pour ce qui est de la joie , de l’amour … non ? et n’est-ce-pas un projet excitant de ressentir le » bon » encore plus fort ?

En tant qu’hypersensible et surtout lorsque je me suis faite » diagnostiquer » le terme lui même fait penser à une maladie bien dramatique , n’est ce pas ?! et bien figurez vous que j’ai passé ma journée à pleurer comme si on m’avait annoncé une maladie chronique incurable en plus , et de suite je pensais à ma grand-mère qui était elle aussi hypersensible et qui de mes yeux à moi à passé sa vie à pleurer et à être orienté du côté « obscure de la force » , une femme d’une générosité sans pareil , le coeur sur la main et ce même coeur trop souvent en charpie , étais-je vouée à ce même sort me dis-je ?

Mais qui va pouvoir me comprendre ? Un flot de pensées qui précisons le ne faisait que nourrir encore et toujours plus , mon anxiété et mes pensées négatives !

Mais donc , si je suis hypersensible et cela sans doute pour toute ma vie , en plus je n’ai pas 80 ans et il me reste normalement plusieurs dizaines d’années à vivre ; comment faire ? Je meurs de suite ou ….j’invoque l’esprit » orienté solution » ?

Minute Papillon ! Sèches tes larmes , en plus tu as le rimel qui fout le camp ! Ok , prenons les choses dans l’ordre , car au fond , qu’est ce qui me terrifiait le plus ? Etre hypersensible ? alors qu’entre nous soit dit si on m’avait demandé d’expliquer ce qu’est l’hypersensibilité , je serais sans doute tomber dans une grosse et bonne vieille lecture de pensée sans vraiment trop en savoir !

Non , en vrai ce qui nourrissait mon cheval noir ( mon anxiété ), c’était de me dire » tu vas avoir la même vie que grand maman » , en effet , ne nous trompons pas d’histoires !

En mon sens , il n’y a pas UN hypersensible mais DES hypersensibles ! ( tout comme je pense qu’il n’y à pas UN monde mais DES mondes ) Je ne sais pas vous mais j’ai toujours eu un peu de mal avec les étiquettes , tu es ceci tu es cela …. je trouve cela un peu réducteur mais bon , voyons les choses autrement cela permet de pouvoir comprendre nos fonctionnements et donc de se connaître et de devenir meilleur non?

Déjà qu’est ce que l’hypersensibilité ?

Pour faire simple , on va dire que c’est un trait de caractère , une sensibilité au dessus de la moyenne ( d’où le hyper :p ) , et qui conduit à un mode de fonctionnement.

Evidemment comme cette caractéristique touche environ 20% de la population , l’hypersensible peut se sentir incompris et donc vivre une certaine souffrance s’il ne développe pas sa compréhension de lui même , d’autant plus que ce trait de caractère reste encore assez méconnu et dérangeant dans l’éducation et la vie sociale.

Oui alors , c’est inné , c’est dérangeant , c’est méconnu , c’est assez rare ( quoique ) , alors avec ça comment voir la vie en rose ?

Mais attends ! si je peux ressentir tout en mode « hyper » , cela veut dire que dans ce » tout » il y à aussi ce que j’aime et faut savoir que j’aime aussi en mode » full HD » mais alors bien » orientée » l’hypersensibilité ne pourrait-elle pas être un cadeau ?

« Chien blanc VS chien noir , lequel l’emportera ? »

J’ai envie de vous raconter une petite fable que je trouve inspirante et qui m’a aidé à grandement relativiser lorsque j’étais assaillie d’émotions douloureuses ;

Un homme demande à un sage :

» *Dites moi , vous qui êtes sage , qu’est ce qu’il y a dans votre esprit?

Dans mon esprit , il y a deux chiens , un noir et un blanc ; le noir est celui de la haine , de la colère et du pessimisme ; et le blanc celui de l’amour , de la générosité et de l’optimisme, ils se battent tout le temps.

L’homme très surprit dit alors :

Deux chiens qui se battent ?!

Oui! et cela pratiquement tout le temps !

Et lequel gagne ?

Celui que je nourris le plus …. «

Sans doute comme cet homme , cette fable à remis mes pendules à l’heure ! Si je pense que mon hypersensibilité et une maladie chronique honteuse et catastrophique , j’ai raison ! et si je pense que c’est un cadeau , une véritable opportunité j’ai raison aussi ! alors qui vais-je laisser l’emporter ?

Et vous amis hypersensibles , à qui donnez vous le plus de substance ? Que voulez vous pour votre vie ? Cadeau ou Poison ?

Déjà , comment se reconnaître en tant que tel ?

Pour ma part c’est avec l’aide de ma coach que j’ai pu conscientiser cela , mais si vous n’avez pas de coach pas de panique , voici quelques indicateurs , après ce n’est pas la science infuse et l’important est d’être HEUREUX pas de se coller une étiquette juste pour le faire ; le but des mots est de faire évoluer notre compréhension et d’avancer vers le bonheur en mon sens alors à vous d’en faire bon usage.

Quelques signes :

Une forte réceptivité à l’environnement : le monde extérieur provoque chez vous une grande réceptivité et réactivité , le bruit , la température , les couleurs , et les personnes surtout ? l’ambiance, les énergies de manière générale,
Des émotions intenses : vos émotions se déclenchent pour un « rien » de manière quasi automatique et vous prennent aux tripes ? votre empathie est surdéveloppée et peut prendre parfois des proportions démesurées ?
Sensibilité artistique et physique intense : Vous êtes très créatif et tout va très vite , vous avez sans doute un goût très prononcé pour le » beau » , pour la musique , la danse , la peinture… et êtes toujours plein d’idées , très intuitif , comme si vous aviez un sixième sens ?Votre corps réponds intensément aux sensations ? le froid , le chaud ? le plaisir ? la douleur ?…
Le sens : vous croyez en quelque chose de plus grand que vous ? sans doute que la vie ne se réduit pas uniquement à vivre une vie ordinaire, travailler , payer des factures , et attendre la mort … ( oui dit comme ça c’est un peu lugubre mais bon si vous me connaissez , vous savez à quel point j’aime piquer un peu :p )

Et maintenant que vous avez une idée un peu plus précise , voici ma recette à moi pour gérer mon hypersensibilité au quotidien , et je serais ravie d’avoir votre retour d’expérience 😉

Clé 1

DÉCULPABILISATION ( Ouh qu’il est long ce mot! ) je prend conscience que c’est un trait de caractère ,( comme mes yeux , ma bouche ou autre ) …et je me DECULPABILISE , la vie est un parcours et lorsque je sens que je nourris davantage « mon chien noir » je suis libre de switcher ce comportement qui me limite au profit de ce qui me permet d’exprimer mon plein potentiel.

Clé 2

Le MENAGE ENVIRONNEMENTAL

La magie du ménage ! , je me protège sans me couver attention tout est une question de dosage bien sûr des lieux , des personnes , et des situations qui me touchent ; à quoi bon se faire du mal ? Tu ne peux pas changer le monde , c’est certain , cela dit toi tu peux te changer si tu en ressens le besoin ou l’envie; ainsi tu préservera ta belle énergie , ta créativité et ton ouverture aux autres; pour ma part je préfère la qualité à la quantité , alors je trie.

Clé 3

STOP « BOB L’EPONGE «

En tant qu’hypersensible , il est naturel de ressentir , voire d’absorber telle une éponge les émotions des autres , mais il faut penser à sortir les poubelles ; j’ai remarqué moi que ça me faisait plus de mal que de bien, donc je me dit que » le meilleur moyen d’aider les pauvres c’est de ne pas en faire partie » j’entends par la que pour avoir des relations de qualité , il est indispensable de ne pas se tromper d’histoire; pour savoir si je suis dans mon histoire, je me demande si ce sentiment m’appartient ou pas , et de suite cela me permet de lâcher-prise en toute bienveillance.

Clé 4

LE MENAGE INTERIEUR

C’est bien de balayer devant sa porte mais ce qui m’aide quotidiennement c’est d’avoir une hygiène interne , je pratique quotidiennement pour cela 1H de sport par jour et plus ( j’aime ça ) la méditation et l’hypnose , qui me permet de calmer le mental et faire » un reset » lorsque les poubelles sont pleines , il s’agit d’une discipline qui m’est hyper-profitable , au début c’était très difficile , voire douloureux , mais au fur et à mesure à condition d’être discipliné , de nouveaux chemins neuronaux se créent et améliorent mon fonctionnement, la connaissance de soi, et l’éveil.

Voilà, voilà , n’hésitez pas à partager avec moi vos recettes , et à partager si cet article vous à plu!

Je vous embrasse intensément mes lecteurs 😉

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

Source original : http://puissanceillimitee.fr/?p=649