Citation La Conscience Amoureuse

La Conscience Amoureuse

« Des paroles de douceur, Des moments de bonheur. Des regards échangés, Un zeste de complicité. Des étoiles dans les yeux, La joie d’être deux. Main dans la main, Suivre le même chemin. Des rêves plein le coeur, Que du plaisir, aucune rancoeur. Aimer et oublier, Les blessures du passé. Juste la magie de l’amour, Une belle vie pour toujours ».
Julie Jamar

En toute sincérité je vous dis ceci : « Aimez ceux qui vous aiment, et respectez, ceux qui vous vous aiment moins ou pas du tout ». L’amour est un sentiment d’estime et d’attachement envers une personne ou une chose, qui pousse, ceux qui le ressentent à rechercher un contact, pouvant être physique ou spirituelle, avec l’objet de ce sentiment.

Il y a plusieurs sentiment amoureux, telle que l’attirance sexuelle, ou intellectuelle, telle l’amitié. Il y a l’amour filial, tels envers nos enfants et les membres de notre famille. Il y a l’amour de notre prochain. Il y a l’amour des choses, tel l’argent, notre travail, ou toute autre activité que l’on apprécie.

L’amour est donc évidemment, un sentiment, une émotion, une sensation, une impression. L’amour est l’effet de l’intellect. Car tout part, de nos cinq sens. Ce que l’on voit, entend, sent, goute et touche forme cet attachement, cette attraction amoureuse. L’amour n’est pas quelque chose d’abstrait, mais de concret. Si vous n’auriez aucun sens physique, vous ne sauriez même pas c’est quoi l’amour. La cause de l’amour est dans notre esprit mais son effet est plus grand que sa cause, car son effet est puissant, il fait vibrer tout notre être entier, tel un puissant courant électromagnétique.

L’amour est donc avant tout physique. L’amour est avant tout information. L’amour est avant tout intelligence, car elle passe par nos cinq sens (sensation, sentiment) vers le réceptacle du cerveau, qui nous donne une forte correspondance émotionnel. On aime ou on n’aime pas, selon notre perception des choses, à divers degrés bien sur.

L’amour n’est donc pas inconditionnel, elle implique bien une condition. On aime pour x, ou x raison. On peut dire qu’une mère aime son enfant inconditionnellement, mais dans un sens, c’est inexact. Car elle aime sa propre chair, sa progéniture. Elle aime l’extension d’elle-même. Et évidemment, par survie de l’espèce. Elle aime la cause et l’effet de la cause.

L’amour c’est beau, mais cela peut devenir un mal, aussi, puisqu’il fait mal. Il fait mal, car nous sommes dans l’incompréhension, dans la confusion. Il fait mal, car l’autre personne, ou chose, était devenue une extension de nous. Dès lors, l’on ressent se déchirement, se vide à l’intérieur. Il fait mal, quand on s’ennuie de la personne, et que l’on aimerait être a ses cotés — c’est une sensation de manque, comme dans l’expression: « Tu me manques tellement ».

L’amour est une connaissance, comme dans : «  Je fais ta connaissance ». C’est donc de la connaissance, une échange d’information, de conscience et d’intelligence qui forme se sentiment, tel est la vérité.

Sans votre esprit conscient, vous ne pourriez même pas savoir ce qu’est l’amour ? Car vous ne pourriez ni le lire, ni l’entendre, ni le goutez, ni le touchez, ni le sentir ! L’Amour provient de notre connaissance de l’amour et non le contraire. L’Esprit Con-Scient est la source de ce sentiment et l’amour son effet.

L’amour est un « savoir » comme dans : «  Je sais que je t’aime ». Parfois c’est la confusion mentale, comme dans : « Je ne sais pas pourquoi je l’aime ». Savoir ou ne pas savoir implique toujours une connaissance, une conscience ou non de ce que l’on sait.

L’amour est une reconnaissance, au contraire, de la méconnaissance. C’est l’exploration, la découverte d’une personne ou d’une chose. C’est de la gratitude, de l’acceptation de nos différences.

L’amour est aussi, « antipathie-sympathie ». Comme dans : « j’aime » ou « je n’aime pas ». L’amour est la loi d’attraction et de répulsion. Il y a soit, attirance ou aversion. C’est la loi de la vie. La loi double, de l’équivoque.

Le divin n’est pas seulement « amour ». Ces lois sont claires. Il doit y avoir attraction ou répulsion.  On aime par intérêt, et on n’aime pas, par désintéressement. Et tout un monde de différences entre ces deux pôles.

L’amour est aveugle, quand nous connaissons mal une personne. Quand nous nous faisons des illusions sans la connaître vraiment. Il est donc important de tout filtrer par le mentale, par la compréhension, par le savoir, par la conscience, par le discernement. L’on doit avoir la preuve, que cette personne est la bonne pour nous. Qu’elle corresponde à nos espérances. Et la seule façon d’y parvenir, c’est par le savoir, la connaissance et l’expérience.

Si on se rend compte que cette personne n’est pas sur la même longueur d’onde que nous, nous devons mettre fin a cette antipathie et rechercher la personne qui nous ressemble physiquement et spirituellement.

L’amour est donc avant tout « Intelligence ». L’amour est le « Savoir ». L’amour est un jugement favorable, ou non, que l’on se fait d’une personne, ou d’une chose. L’amour est lumière. Elle nous éclaire par la réflexion, la compréhension et le discernement, de ce que l’on favorise ou non.

L’amour est une entente, une concordance, une harmonie du corps et de l’esprit. Dites-vous bien que l’un ne va pas sans l’autre. L’amour est communication. L’on doit se comprendre – ce qui implique de la compréhension, de l’intelligence, du savoir et des preuves véritables de cet amour et non seulement des dires ou des a croire. On doit dire et faire l’amour.

L’amour est harmonie. Elle est l’union de l’esprit et des corps. L’amour est une fréquence, une vibration. L’on doit être sur la même longueur d’onde. On doit penser et aimer les mêmes choses, a divers degrés pour qu’il y ait accord véritable. Il ne peut y avoir complémentarité, si l’on pense trop différemment, il y aura de l’interférence de la discordance.

L’amour est complice. Complicité sexuelle et spirituelles. Complicité Psychologique et physique. Si vous séparé un élément de cette équation, vous allez trouver du déséquilibre. L’amour c’est la chimie, entre deux personnes. Cette chimie, est un lien électrochimique. Un lien psychocorporel.

L’amour est une communion. Deux personnes qui font un. Deux personnes qui échangent, qui communiquent. Deux personnes qui se parle, qui s’écoute, qui se renseigne. Deux personnes, qui se font des confidences. Une relation implique toujours deux personnes, pas seulement moi, ou toi. Les deux ont droits à la même valeur, à la même considération.

L’amour est dualité. L’amour est double. L’amour est un « Duel », intelligence et bêtise. Il y a le sujet amoureux et l’objet de notre amour. L’amour est une intelligence-sentimentale.

L’amour est l’Esprit universel. Car il aime apprendre, connaitre, comprendre et faire des jugements intelligents et perspicaces par l’information collecté par les capteurs émotionnels de l’univers et de ses sujets individuels humains.

L’amour est la force qui relie toute chose par attirance spirituel et matériel. L’amour est la source de « Toute Énergie Consciente ». Elle est toute Puissance. Toute Pensée. Toute Lumière. Tout Ressenti. Toute Compréhension. Tout Esprit. Toute Passion. Tout Entendement. Toute Synchronicité. Toute Fascination et toute Magie.

Par Melki Rish

Source : www.messagerspirituel.com

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!