Citation Le silence, cette arme redoutable

Le silence, cette arme redoutable

Ah ce silence qui n’apporte que de la confusion!  Vous connaissez?

Étant une personne qui communique beaucoup, j’ai une certaine difficulté à comprendre pourquoi certaines personnes choisissent de ne pas exprimer, tout simplement, ce qu’elles ressentent.  Premièrement, elles se sentiraient beaucoup mieux et, deuxièmement, cela permettrait à la situation de se clarifier.

Mais je réalise que cela a fort à voir avec notre cheminement personnel.  Pour des gens, il est physiquement impossible d’arriver à verbaliser ce qui choque, dérange, frustre, indispose.  Pourquoi?  Parce qu’ils ont de la difficulté avec le fait de dévoiler leur vulnérabilité.

Ils ont un ego très fort qui leur dicte qu’il est préférable de tout garder à l’intérieur pour ne pas donner d’avantages à leurs « ennemis ».  C’est ici qu’on retrouve la catégorie des gens qui boudent.  Pour ma part, la bouderie est une violence que l’on s’inflige surtout à soi-même bien que cela a aussi des répercussions sur l’autre.

QUAND LE SILENCE EST VOLONTAIRE

Et puis, il y a ceux qui ont compris à quel point un silence peut être destructeur.  Il l’est parce qu’il nous laisse avec des questions et, souvent, une fausse perception de ce qu’est réellement la situation.  Ainsi, on peut s’imaginer que la personne ne nous aime plus, mais il n’en est rien.  Le silence cache même parfois l’inverse de ce que nous croyons être et c’est ce qui est malsain.

Mais comment arriver à faire la part des choses lorsque nous nous retrouvons devant un silence complet?  Comment arriver à ne pas nous laisser anéantir et, surtout, comment arriver à nous protéger contre tout ce qui refuse de vouloir s’exprimer?

Ma réponse est simpliste, mais je n’en ai pas trouvé d’autres à ce jour :  Ignorer celui qui choisit de nous manipuler avec son silence.  Car, en fait, c’est tout à fait cela le but de son silence; arriver à nous faire réagir, à nous blesser, à nous punir…

Si nous ne mordons pas à l’hameçon, la tactique de manipulation perd de son pouvoir et celui ou celle qui a l’habitude d’utiliser ce mode d’anti-communication finira par comprendre qu’il s’isole totalement des autres en croyant justement les garder sous son emprise.

Au fond, serait-il juste de dire que pour combattre un silence, il faut y aller aussi avec un silence?  Ça n’est peut-être pas con…

Jackie B. Hamilton

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".