Spirituellement vôtre…

Extrait du livre : « Deuil, pardon et détachement« ,
Marie-Josée St-Pierre, La Plume d’Oie, 2016

«Accroche-toi à quelque chose Hélène. Tu sais que tu n’es pas toute seule. N’arrête pas de prier. Tu le sais que ça marche, que ça t’a déjà aidée à avoir du courage. Tu as vécu d’autres grosses épreuves et tu as passé à travers. Moi aussi, je prie pour toi. » Cette amie est à Montréal auprès de son garçon qui vient d’être opéré au cerveau pour une troisième fois.

Les signes des Anges

Je prépare ma collation et j’ai le sentiment que je dois parler à Hélène tout de suite, car elle a besoin de moi. Et le téléphone sonne. C’est elle. Elle a sa petite voix des moments où elle ne va pas bien. Suite à l’opération, son fils a des séquelles. La journée s’annonce difficile. Elle a besoin de parler à quelqu’un. Je suis contente d’être cette personne et de lui apporter un peu de réconfort.

 Quelques heures après notre conversation, son fils est en convulsions. Hélène est dans le corridor de l’hôpital, n’en pouvant plus de le voir souffrir. Un infirmier lui remet une petite chose. Il lui dit qu’il vient de la trouver dans le dossier de Sébastien. Ce dernier l’avait sur lui lors de l’opération. Cette chose est un petit Ange en or. Hélène le tient dans sa main. Elle comprend qu’elle n’est pas seule.

Elle m’a téléphoné le lendemain pour me raconter cet événement. D’où vient cet Ange? Son fils n’a jamais eu d’Ange sur lui… Elle me dit que, dès qu’elle a serré ce petit objet dans sa main, elle a senti le courage en elle pour continuer. La journée et la nuit ont été atroces et son fils a dû être finalement plongé dans un coma artificiel.

Le temps passe et elle me surprend encore par sa force et son courage alors qu’elle me donne des nouvelles; son fils va mieux et tout suit son cours. Je suis contente d’entendre la voix d’Hélène. Elle me dit être très fatiguée, mais que la force qui l’habite l’aide à garder une énergie positive.

Mon cheminement vers les Anges

J’ai mis du temps à parler ouvertement, et encore aujourd’hui, de mon intérêt pour les Anges. Selon moi, les gens qui s’y adonnaient faisaient partie d’une secte ou d’un monde à part. Ma vie spirituelle est importante et est une des raisons pour lesquelles je garde un équilibre vital. Mais, par mes croyances, je ne voulais pas être étiquetée à aucun mouvement religieux ou autres. Car déjà que certains de mes proches me trouvent «différente»! Ma vie spirituelle se compose de divers aspects que je découvre au fil du temps et qui répondent à mes besoins. Le monde des Anges ne fait pas partie d’une religion, mais d’une vie spirituelle accessible à tous.

En février 2010, j’ai commencé à lire les écrits de Mme Joane Flansberry et à mettre en pratique les prières et les neuvaines proposées. Un mois plus tard, ma vie prenait un tournant qui a débuté par ma rencontre avec Christian Boudreau suivie de l’événement concernant ma mère décédée cinq ans auparavant.  Par la suite sont survenus plusieurs autres événements qui correspondaient aux demandes faites dans mes prières pour une vie meilleure et des libérations. Sont arrivés la rupture avec mon amoureux, le décès de mon chien, la vente de ma maison, le départ de ma chienne, des choix conscients par rapport aux relations avec ma famille, un autre déménagement, me départir de mes cheveux longs et colorés et devenir naturelle, des choix au niveau professionnel, etc. Tous ces événements déstabilisants pour la personne hypersensible que je suis se sont produits sur une période de trois ans. Donc, vous aurez compris que j’ai dû vivre des deuils, de la souffrance morale pendant ces années. Beaucoup de tests que la Vie mettait sur mon chemin. Beaucoup de leçons de lâcher-prise.

La guidance des Anges

À mes Anges, j’avais demandé la paix intérieure et l’Univers s’est empressé de me répondre et de mettre tout en oeuvre pour me l’apporter. Je constatais la puissance du monde angélique car, à travers ces épreuves, je me découvrais une force que je n’avais jamais soupçonnée avoir en moi. Cette paix, cette force et ce courage, je les demandais dans mes prières et, encore là, l’Univers se chargeait de me les procurer. Les bonnes personnes, les bons outils, l’abondance sous toutes ses formes étaient là. Je n’avais qu’à laisser mon cœur s’ouvrir et à les accueillir.

Effectivement, des synchronicités se sont produites pour me faire comprendre que je ne suis jamais seule, malgré la solitude qui se devait d’être nécessaire pour prendre soin de moi.  Je prends conscience de la ténacité que j’ai eue pour traverser ces épreuves. Jamais il ne m’est venu à l’idée d’en finir avec la vie, alors que j’aurais eu des raisons de le faire très souvent.

Avec le recul, je constate que j’étais soutenue par quelque chose de plus grand que moi. Même dans les moments sombres, après m’être apitoyée sur mon sort quelques heures, je réussissais toujours à me relever pour continuer d’avancer tout en me demandant comment je faisais pour rester vivante et équilibrée. Il faut dire que, même là, je n’ai jamais cessé de prier mon Être supérieur et mes Anges. Et dans les pires moments, je le faisais même plus intensément. J’ai toujours senti que j’étais entendue, car tout arrivait pour le meilleur au bon moment et j’avais la vitalité de poursuivre.

Dans toutes mes lectures et mes recherches pour parfaire mes connaissances sur le monde angélique, j’ai appris et surtout constaté avec mes expériences que les Anges se manifestent par les synchronicités et que le hasard n’existe pas. Tellement de situations loufoques se sont produites dans ma vie pour affirmer que je crois fermement aux synchronicités.

Nous sommes guidés vers le meilleur dès que nous faisons appel à nos Anges. Notre cœur s’ouvre et nous laissons agir. C’est ce qu’on appelle avoir la foi. Avoir la foi et pratiquer la gratitude, soit remercier pour tout ce que nous possédons. Tel est le secret pour une vie d’abondance. Tous les matins, je commande de vivre en harmonie avec mes besoins et je vis effectivement une belle journée avec les personnes, le temps, l’argent, l’amour, le travail dont j’ai besoin. Je coexiste avec mes besoins, mes peurs et mes doutes selon la loi d’attraction.

Les Anges nous entendent

Si vous croyez que vos prières n’ont pas été entendues ou que le résultat se fait attendre, c’est tout simplement que votre requête ne correspond pas à votre plan de vie ou à celui des personnes concernées. Votre prière ne sera peut-être pas exaucée comme vous le souhaitez, mais elle sera prise en considération et vous recevrez ce qui est le meilleur pour vous au bon moment. Il faut donc lâcher prise sur la forme et
le résultat. Vous recevrez les réponses à vos prières par une situation, une synchronicité, mais surtout en laissant votre cœur vous guider.

Laissez aller votre mental sinon vous ne pourrez sentir ce que votre Ange vous transmet. Vous aurez peut-être le goût de poser un geste, de vous rendre à un endroit, de faire un appel téléphonique à une personne, de changer de trajet pour aller au travail. Ces actions amèneront de nouvelles situations et la réponse sera peut-être là. Écoutez donc votre cœur, votre intuition, vos élans et non votre tête et votre mental.

Je vous partage une cette réflexion. L’électricité est là, à notre service. Regardez une prise de courant. C’est une petite chose, mais c’est une puissante source d’énergie que l’on utilise au besoin. Cette image est aussi celle du pouvoir des Anges. Il suffit de demander, ils n’attendent que nos prières pour être là, pour nous répondre et veiller sur nous. Demandez et vous serez entendu. Demandez et vous recevrez. C’est leur mission. Plus nous demandons leur aide, plus ils sont heureux. Plus nous les remercions, plus ils sont présents.

« Prenez garde à ce que vous souhaitez… vous pourriez l’obtenir! »
Film « Mange, prie, aime »

Quelles sont vos croyances ? Religieuses, spirituelles…

Vous avez aimé?  Commentez et partagez…

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".