Relations amoureuses

Citation Toujours pas maintenant

Toujours pas maintenant

Ce matin j’ai envie de vous parler de l’importance de prendre son temps. Cette notion est valable pour presque toutes les situations de la Vie mais le domaine qui m’intéresse aujourd’hui est de nature sentimentale.

Peut être avez vous lu mon billet intitulé « pas maintenant » dans lequel, forte de mes convictions du moment, je criais haut et fort et rageusement aussi que « je t’aime et mais » ne pouvaient pas se conjuguer.

Me revoici quelques mois plus tard, avec une conception  beaucoup plus apaisée du sujet. Ne dit on pas que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis?!

Chaque situation est différente et il est  nécessaire de faire attention de ne surtout pas s’abimer pour une histoire qui ne mènera nulle part. Mais qui mieux que vous peut savoir si ça en vaut la peine? Il y a deux guides que nous devrions toujours écouter, notre coeur et notre intuition. Bien que le premier nous joue parfois de mauvais tours, la seconde, si on accepte de l’entendre avec honnêteté, ne nous ment jamais.

Aussi, il arrive parfois que deux êtres se rencontrent, mais que ce ne soit pas encore le moment pour eux de se vivre pleinement.

De là, née une profonde frustration, pour celui qui est déjà prêt à se lancer dans l’aventure, les étapes sont franchies, le terrain est parfaitement dégagé, il ne lui manque plus que l’autre pour parfaire son bonheur. Et pendant que l’un regarde le magnifique panorama de ce que pourrait être leur demain, du haut de la montagne, l’autre n’a même pas encore enfilé ses chaussettes pour attaquer cette éprouvante ascension.

Pas facile dans ce cas là, de trouver le bon tempo, celui qui va satisfaire les deux aventuriers. Faut il ralentir la cadence? Accélérer le mouvement? Mettre la pression? Et quand on a déjà tout essayé, que reste il? Doit on abandonner? Faire une pause?

C’est là qu’il est essentiel de se fier à son intuition.Si votre petite voix intérieure vous dit que cet autre ne sera jamais capable de vous rendre heureux, si vous sentez manipulé, pas respecté, alors fuyez sans vous retourner. N’ayez crainte, si toutefois vous étiez fait l’un pour l’autre vous vous retrouvez.

Si par contre vous avez, au fond de vous, cette conviction que cet autre est votre fil rouge, alors armez vous, de courage, de patience, soyez prêt à vivre des moments aussi intenses et apaisants que douloureux et pénibles. Souvenez vous que c’est dans la difficulté que l’on apprend le plus et croyez moi, une fois ces moments passés, vous ne serez plus jamais le même. Cette aventure que vous vous apprêtez à vivre sera déroutante. Vous découvrirez alors que vous vous pensiez prêt, mais il vous restait à vous aussi, de nombreuses étapes à franchir, des blessures à refermer.

Il faut toujours garder foi en la Vie, si elle refuse de nous offrir ce que l’on croit mériter c’est qu’il nous reste encore du chemin à parcourir, pour que, lorsque le moment sera venu, tout soit parfaitement parfait.

Je ne dis pas que ce sera facile, certains jours les émotions seront tellement violentes que tout en vous sera souffrance. Vous ne comprendrez pas toujours pourquoi et vous insurgerez parce que l’amour ça ne doit pas faire mal. Mais au fond ce n’est pas l’amour qui blesse, c’est notre façon de percevoir la situation qui nous poignarde. C’est en nous que réside la douleur, c’est nous qui la faisons naitre.

Vous serez souvent tenter de reprochez à l’autre votre mal être, de lui jeter à la figure que c’est de sa faute tout ça, que ce sont ses incapacités qui vous barrent la route. C’est en partie vrai mais pas seulement et croyez bien que pour votre complément d’âme, l’aventure est aussi compliquée et éprouvante.

Aussi, je crois que plutôt que de se précipiter, il est essentiel de prendre le temps de vivre chaque instant, pour ce qu’il a à nous offrir. Ce temps qui passe et qui ne ressemble toujours pas à ce que l’on voudrait, n’est pas perdu, bien au contraire, il est votre plus bel allié. Lorsque l’envie de baisser les bras se fait ressentir, alors regardez derrière, voyez d’où vous êtes partis et vous verrez probablement combien tout était nécessaire.

Peut être vous faudra t’il lâcher prise. Lâcher prise, ce n’est pas abandonner, c’est accepter ce qui est, ce n’est pas tirer un trait sur ses désirs d’autre chose, c’est construire chaque jour avec ce que l’on est et ce que la vie met sur notre route. “Le plus grand obstacle à la vie est l’attente, qui espère demain et néglige aujourd’hui ».

C’est grâce à aujourd’hui que se prépare demain. Et si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner pour aider l’autre, c’est de ne surtout pas lui reprocher ce qui pour vous, ressemble à une lenteur extrême. Son rythme n’est pas le votre, mais c’est le temps dont il besoin pour arriver là, où vous vous trouvez vous. Tenez lui la main dans chacune de ses étapes, si vous êtes toujours près de lui c’est que vous avez confiance, alors aimez le pour ce qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses. Regardez chacun de ses pas aussi petits soient ils, un pas est un pas. Il lui arrivera parfois de ralentir la cadence, de ne plus savoir où il en est, d’être submergé par la peur. Ne lui jetez pas la pierre et rappelez vous que vous aussi avez connu ce sentiment.

Lorsque l’amour est là, sincère et partagé, mieux vaut se soutenir, s’écouter pour s’entendre, se respecter, c’est une autre façon de grandir ensemble, de renforcer le lien et de laisser au temps, le temps de faire son oeuvre.

Le bonheur n’est pas une destination mais une façon de voyager, appréciez le ce voyage, c’est vers vous qu’il vous mène, c’est votre découverte que vous êtes en train de faire et si vous avez la chance de le partager auprès d’un autre qui s’apprend lui aussi, alors souriez, et voyagez le coeur léger.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!