Citation 9 signes de manipulation psychologique dans la communication

9 signes de manipulation psychologique dans la communication

Ne pas répondre. Ironiser. Dire qu’on ne peut jamais parler avec nous. Faire preuve de condescendance comme si nous étions des enfants. Nous menacer avec des ultimatums. Les signes de manipulation psychologique dans la communication et le langage sont aussi variés qu’usants. Il s’agit d’une forme d’exploitation mentale et d’abus émotionnel que nous devons apprendre à reconnaître.

Licio Gelli fut l’un des hommes les plus sombres de l’histoire de l’Italie. Cet agent de la loge maçonnique Propaganda Due était un néofasciste spécialisé dans la manipulation des masses. Ce sinistre personnage a un jour dit que pour contrôler quelqu’un, il suffisait de savoir communiquer. Le langage est une arme et la stratégie la plus perverse pour dominer, indiquait-il.

“La pensée corrompt le langage et le langage peut aussi corrompre les relations humaines.”

-George Orwell-

Nous le savons tous parfaitement. Nous savons que dans la sphère politique, dans le monde de la publicité et dans ce grand univers que forme la mass media, on utilise presque constamment la manipulation pour nous séduire, influer sur nos décisions et, en dernière instance, nous contrôler. Mais les choses deviennent un peu plus complexes et obscures quand le domaine privé est concerné.

Nous parlons de ce cercle réduit, intime et proche que nous formons avec les nôtres. Avec notre famille, notre compagnon/compagne, nos amis… Les signes de manipulation psychologique et émotionnelle circulent entre nous de façon presque constante mais camouflée. Qui plus est, il est possible que nous les appliquions nous-mêmes de manière inconsciente. Il est donc essentiel de savoir les détecter et de réagir face à eux.

Si le langage est l’habit des pensées, apprenons à penser plus délicatement. Nous devons comprendre que la façon dont nous disons les choses est aussi importante que le contenu du message.

Signes de manipulation psychologique dans la communication

Quand nous parlons de manipulation psychologique dans la communication, nous voyons une première chose se produire: un déséquilibre dans la relation. Manipuler signifie utiliser le langage en sa faveur, non seulement pour contrôler l’autre mais aussi pour faire du mal. Car ce sont les émotions les plus viscérales qui mettent en marche le mécanisme de cette agression.

Aldous Huxley disait que les mots peuvent être comme des rayons X. Si on les utilise de façon machiavélique, ils peuvent tout traverser : l’estime personnelle de l’autre, sa dignité et même son identité. Apprenons donc à les voir arriver, à comprendre un peu mieux cette dynamique si destructrice au niveau personnel.

1. Manipulation des faits

Tout expert en manipulation psychologique dans la communication est un grand stratège en déformation de la vérité. Il la tournera toujours en sa faveur et atténuera sa part de responsabilité pour projeter toute la culpabilité en nous. Qui plus est, il se servira de l’exagération et gardera les informations clés pour simplifier encore plus les faits et faire en sorte que la balance penche toujours du côté de “sa vérité”.

2. On vous dira qu’il est impossible de parler avec vous

Cette phrase est simple, directe et efficace. Si quelqu’un nous dit “qu’il est impossible de parler avec nous”, il évite précisément ce qu’il ne veut pas: parler de ce problème. Ainsi, il est habituel qu’on nous dise que nous sommes trop émotionnels, que nous prenons toujours tout trop à cœur et que ces derniers temps il est devenu très difficile de parler avec nous. Ces personnes projettent une chose dont elles manquent cruellement: des habiletés communicatives.

3. Harcèlement intellectuel

Le manipulateur psychologique et émotionnel se sert aussi d’une stratégie communicative très commune. Il s’agit du harcèlement intellectuel, qui ne vise qu’à nous apporter une quantité considérable d’arguments, d’informations, de faits et de raisonnements complexes pour nous convaincre d’une chose à travers l’épuisement et la surcharge informationnelle. 

4. Ultimatums et peu de temps pour décider

“Si tu n’acceptes pas ce que je te propose, c’est la fin. Je te donne jusqu’à demain pour penser à ce que je t’ai dit.” Ce type de stratégies de communication est très douloureux et angoissant. On nous met dos au mur, ce qui nous crée de l’anxiété et nous plonge dans des états de grande souffrance émotionnelle.

Il est nécessaire de comprendre que quelqu’un qui nous respecte et nous aime vraiment ne se servira jamais de ces menaces de tout ou rien. C’est une autre stratégie de manipulation très habituelle.

5. La personne prononce très souvent notre prénom au cours de la conversation

Quand, dans une conversation ou une dispute, quelqu’un prononce notre prénom de façon presque continue et exagérée, il est en train de se servir d’un mécanisme de contrôle très habile. En faisant cela, il oblige l’autre personne à lui prêter attention et la plonge en même temps dans un état continu d’intimidation.

6. Ironie et humour noir

L’ironie et l’utilisation de ce sens de l’humour qui humilie, ridiculise et nous dénigre est un autre signe de manipulation psychologique dans la communication. L’agresseur ou le manipulateur cherche à nous faire sentir tout petit et à imposer sa supposée supériorité psychologique sur nous.

7. L’usage du silence ou des faux-fuyants

Je n’ai pas envie d’en parler. Ce n’est pas le moment. Pourquoi parles-tu de cela maintenant? … Ce type de dynamique est très récurrent dans les relations affectives, surtout si l’une des parties manque d’habiletés communicatives, de volonté et de sens de la responsabilité.

8. Feindre l’ignorance : “je ne comprends pas ce que tu veux dire”

C’est une tactique très classique. Celle qui consiste à faire celui qui ne comprend pas ce que l’autre veut que l’on dise ou fasse. Cela signifie jouer avec l’autre personne en lui faisant voir qu’elle complique trop les choses, qu’elle emmène la conversation à un niveau qui n’a pas de sens. Nous sommes face à une stratégie classique du manipulateur passif-agressif qui évite d’assumer sa responsabilité et cherche à faire souffrir l’autre.

9. On vous laissera parler en premier

Parmi les signes de manipulation psychologique les plus délicats à percevoir dans la communication, on retrouve celui de la personne qui cherche à nous faire parler en premier. Grâce à cette stratégie, elle parvient à faire plusieurs choses. Premièrement, gagner du temps pour préparer son argumentation et, deuxièmement, trouver nos points faibles.

Par ailleurs, il est habituel qu’après nous avoir écouté, le manipulateur émotionnel évite d’exposer ses idées ou ses opinions. Il peut se limiter à nous poser des questions, à explorer des points qui, loin d’être utiles à un possible accord, cherchent à révéler nos défauts, orienter le problème sur son propre terrain et nous faire passer pour des personnes maladroites, faibles ou qui exagèrent tout le temps.

Pour conclure, s’il est vrai qu’il existe beaucoup d’autres stratégies en matière de manipulation psychologique et émotionnelle dans le champ de la communication humaine, celles-ci sont assurément les plus habituelles. Ce sont des formes d’intimidation qui empêchent non seulement toute possibilité d’établir un dialogue efficace mais servent aussi à soumettre l’autre, à le piéger à tous les niveaux: personnel, émotionnel et mental.

Source : nospensees.fr

Article recommandé : Les 10 signes qui indiquent que vous êtes avec un manipulateur ou une manipulatrice

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Source original : https://nospensees.fr/9-signes-de-manipulation-psychologique-dans-la-communication/