Articles » Atteindre nos objectifs

Citation Et si notre alimentation avait une influence sur toutes les sphères de notre vie

Et si notre alimentation avait une influence sur toutes les sphères de notre vie

J’aime beaucoup utiliser l’analogie de la voiture pour expliquer différents concepts que j’enseigne. Créer notre vie, c’est un peu comme faire un voyage en voiture. Nous ne choisissons peut-être pas le modèle de voiture, mais nous pouvons l’améliorer tout comme les mécaniciens passionnés de voitures le font.  Et il va de soi que nous devons, comme je le mentionne fréquemment, entretenir cette œuvre majestueuse, car c’est elle qui va nous amener au bout du voyage.

Alors, soyons passionnés pour notre corps et donnons-lui ce dont il a besoin pour bien performer, car c’est grâce à lui que nous allons être optimaux pour avancer d’un pas alerte et réaliser notre rêve. En effet, il est très important d’y mettre une essence de grande qualité, car c’est ainsi que notre auto pourra performer et avancer à grande vitesse lorsque nous voudrons réduire le temps alloué au chemin parcouru.

Ainsi, nous allons éviter d’avoir à nous faire remorquer ou encore à rester bloqués pendant des heures et même des jours sur le bord de la route. Comme vous le savez déjà, tout est interrelié, tout est boucle rétroactive. Notre état physique a un effet sur nos pensées et nos émotions, qui vont avoir un impact sur nos relations et nos réalisations, et ainsi de suite. Toutes les sphères de nos vies sont façonnées par notre vitalité et notre énergie, et il est impossible de les compartimenter.

L’essence de la voiture est comme notre énergie, notre vitalité, et elle est directement reliée à notre volonté. Plus nous sommes fatigués ou stressés, moins nous en avons. En effet, le lien entre la quantité de glucose dans le sang et la maîtrise de soi est apparu dans des études sur l’hypoglycémie, cette tendance qu’ont certaines personnes à avoir une concentration de sucre dans le sang anormalement basse. Ces recherches démontrent que les hypoglycémiques ont tendance à souffrir de troubles de concentration, ont plus de difficulté à gérer leurs émotions et sont plus impulsifs.

« Notre état physique a un effet sur nos pensées et nos émotions, qui vont avoir un impact sur nos relations et nos réalisations, et ainsi de suite. Toutes les sphères de nos vies sont façonnées par notre vitalité et notre énergie, et il est impossible de les compartimenter. »
– Monique Desjardins

Ce qui est important c’est le taux de glucose dans le sang

Vous êtes surpris qu’il existe une corrélation entre le taux de sucre dans le sang et l’impulsivité. Il faut savoir que le glucose est le carburant du cerveau, et c’est lui qui en consomme le plus dans le corps humain. Lorsque le taux de glucose descend dans le corps, aussitôt, il y a état d’alerte, et certaines fonctions dans le cerveau ne sont plus accessibles; d’autres se déplacent et sont traitées différemment.

Le corps équilibre le taux de glucose pour faire en sorte que tous les organes vitaux puissent avoir leur dose minimale. Et croyez-le ou non, mais ce sont les organes reproducteurs qui sont privilégiés avant le lobe frontal, zone de la raison, car évidemment, nous savons bien que nous n’avons pas besoin de réfléchir pour passer à l’acte, surtout lorsque nous voulons procréer (le corps est programmé pour sa survie et sa reproduction).

Bon avec tout cela, nous sommes rendus assez loin de nos rêves à moins que le vôtre soit justement de fonder une famille. Mais la raison pour laquelle je vous parle du glucose, nourriture privilégiée du cerveau, est que si nous en manquons, nous allons avoir tendance à être plus impulsifs, donc à faire tout ce qui peut nous éloigner de nos buts comme procrastiner, consommer, créer des conflits, prendre de mauvaises décisions et ainsi de suite, car la bête en nous est réveillée, notre cerveau est en mode automatique, et nous n’avons plus accès à l’observateur en nous : nous allons avoir des difficultés de concentration, nous allons manquer d’attention, ce qui va nous stresser davantage.

Lorsque nous stressons et que nous avons faim, notre goût se porte vers des aliments à indices glycémiques élevés. Hélas, dans ces moments, nous avons un faible pour les sucreries, le malbouffe ou au pire la confort food. Ce dernier choix sera celui de ceux qui auront utilisé les dernières miettes de volonté qui leur restaient pour faire un choix santé, à moins que bien manger soit un automatisme, mais une salade sera rarement choisie. Car en manque de glucose, nous devenons automatisés, de là l’importance d’avoir de bonnes habitudes.

Si en plus d’être stressés, nous mangeons mal, cela aura malheureusement un effet assez catastrophique sur notre foie, qui aura une grande difficulté à maintenir un taux de glucides stable dans le sang, ce qui va entraîner encore plus de stress. Pour avancer à vitesse grand V vers notre rêve, nous devons avoir une constance, une stabilité, être plutôt zen, ne pas nous laisser influencer par tous les évènements et garder notre attention vers notre but.

Nous devons collaborer avec les autres et être capables de prendre des décisions rapidement, avoir l’esprit clair, avoir accès à notre intuition et à notre créativité pour trouver des solutions. En plus d’avoir besoin que nos capacités mentales soient affûtées, nous voulons avoir de la volonté pour résister aux différentes tentations et ne pas nous perdre en route. Maintenant, vous savez que votre taux de glucose a un effet direct sur votre maîtrise et donc sur votre compte en banque, sur vos relations et vos apprentissages, pour ne nommer que ceux-là.

poule

Les tentations

Avez-vous déjà remarqué comment la plus gentille des personnes peut se transformer en monstre lorsqu’elle a faim? N’essayez jamais de régler un conflit le ventre vide ou encore de négocier un contrat; vous l’aurez compris, de là, cette coutume d’inviter au restaurant les futurs collaborateurs. Lorsque nous sommes repus, notre monstre s’endort, mais s’il est mal nourri, son sommeil sera très léger, et nous allons payer éventuellement nos douceurs épicuriennes.

Pourquoi les femmes ont des goûts de sucrés avant leur menstruation?

Aussi, ce que toutes les femmes devraient savoir est que lorsque vous vivez votre phase lutéale, autrement dit si vous avez vos SPM (symptômes prémenstruels), suivez à la lettre les recommandations qui vont vous être faites, car les symptômes de SPM sont fréquemment déclenchés par un manque de glucide : le corps en dirige une grande quantité vers les ovaires et la production d’hormones à ce moment précis du cycle menstruel. Si en plus vous suivez un régime, vous pouvez être certaines que vous allez vous retrouver le nez dans le congélateur à regarder les glaces.

 

 

Pourquoi devenons-nous des monstres lorsque nous avons faim?

Avez-vous déjà remarqué comment la plus gentille des personnes peut se transformer en monstre lorsqu’elle a faim? N’essayez jamais de régler un conflit le ventre vide ou encore de négocier un contrat; vous l’aurez compris, de là, cette coutume d’inviter au restaurant les futurs collaborateurs. Lorsque nous sommes repus, notre monstre s’endort, mais s’il est mal nourri, son sommeil sera très léger, et nous allons payer éventuellement nos douceurs épicuriennes.

Comment y remédier et augmenter notre volonté ainsi que notre bonne humeur:

  1. Évitez toute alimentation qui crée des pics de glucose, comme des beignets, des boissons gazeuses, des viennoiseries, etc., et cela, surtout si vous demandez un effort de volonté à votre cerveau. Quand on vient de s’arrêter de fumer, manger un bonbon lorsque nous avons subitement envie de fumer n’est vraiment pas une bonne stratégie, car après le pic de glucose, il y aura la chute, et celle-ci sera accompagnée de fatigue et d’un manque de volonté. Donc nous revenons à la case départ, mais un cran en dessous. Ce qu’il faut comprendre est que « les sucres rapides empirent les choses ».

Voici les aliments qui augmentent le stress : le café, le thé fort, les colas, les boissons « énergisantes », l’alcool, les aliments à teneur élevée en sucres raffinés, les plats précuisinés contenant de grandes quantités d’agents de conservation.

  1. Consommez des glucides lents (faibles indices glycémiques) tels que légumes, fruits à coque (noix), fromage, poisson, viandes, œufs, grains, céréales complètes, etc.
  2. Consommez certains aliments riches en protéines qui stimulent la production de dopamine (le poisson, les coquillages, les œufs, le fromage), mais limitez la viande rouge qui est trop acidifiante.
  3. Mangez des aliments à base de céréales complètes (les glucides complexes), qui libèrent une énergie constante.
  4. Les aliments riches en acides gras essentiels (les acides gras oméga-3 et les acides gras oméga-6) sont importants pour le bon fonctionnement du système nerveux; on en trouve dans les noix et dans plusieurs poissons. Insérez-les dans votre alimentation.
  5. La plupart des aliments riches en antioxydants combattent les dommages causés par les radicaux libres : les fruits et légumes, le thé (vert ou noir). Consommez-en.
  6. Ayez toujours de l’eau avec vous et buvez-en beaucoup, il ne faut pas se fier au signal de la soif pour se décider à en boire. Quand on est actif, on a le temps de perdre beaucoup d’eau avant de ressentir la soif. Il faut donc prendre l’habitude de boire tout au long de la journée. Un corps déshydraté stresse.
  7. Aussi, essayez l’eau de coco. J’en ai toujours une portion dans mon sac et si la faim me tenaille, cette boisson me coupe l’appétit et me rassasie pour un petit moment.
  8. Si vous êtes en période de stress, faites encore plus attention à votre alimentation.
  9. Si vous êtes dans une période où vous devez utiliser beaucoup votre volonté, faites encore plus attention.
  10. Donnez-vous le sommeil dont vous avez besoin.
  11. Lorsque votre système immunitaire combat un virus ou une bactérie, faites encore plus ce dont vous avez besoin et si vous en êtes capable, restez au lit.
  12. Si vous êtes stressé, remettez à plus tard vos décisions cruciales.
  13. Faites toutes les activités qui diminuent votre niveau de stress.

Pour réaliser son rêve, il est important de connaitre les différentes stratégies pour être dans son état optimal, connaitre sa capacité de performance et savoir jouer avec la quantité de volonté disponible pour accomplir tous les défis de la journée. On dispose peut-être d’une quantité de volonté limitée à notre réveil, et la stratégie des glucides n’est pas la seule pour l’augmenter tout au long de la journée. La complexité de la vie moderne est telle qu’il est facile de s’oublier. C’est un peu comme un réservoir où la valve est ouverte lorsque nous utilisons cette tolérance à la frustration et fermée lorsque nous remplissons notre réservoir. Être optimal, c’est lorsque notre réservoir est plein comme lorsque nous nous réveillons frais et dispos et prenons un bon déjeuner tout en étant enthousiastes à la vue de notre agenda bien rempli.

Ce qui est important à retenir est que cette stratégie des glucides ne fonctionnera pas pour vous si vous ne prenez aucun plaisir à l’utiliser, car faire les choses à contrecœur épuise nos ressources. N’oubliez pas, tout est interrelié.

Seriez-vous en train de vider ou de remplir votre réservoir?

Pour la chronique complète c’est ici

Monique

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!