La foi de la page

Citation Avance dans la page

Avance dans la page

La page est l’espace où tu peux exercer ta foi. Et, comme toute expérience qui défie ta capacité à faire confiance en l’inconnu, la page te donne souvent le terrible sentiment d’être perdu.

Je compare une page vierge à un paysage de neige. Tu n’oses t’y aventurer, de peur de t’égarer. Comment vas-tu poser tes repères ? Pourras-tu aller très loin quand ta marche se fait si lente, si hésitante ? Et ce silence n’étouffe-t-il pas déjà ton appel ? Comment t’orienter dans toute cette blancheur ? Il n’est rien que tu puisses reconnaître… Pas la moindre racine, la moindre souche, le moindre début de sentier…

Et pourtant, tu n’as pas d’autre choix, si tu veux rentrer chez toi, d’avancer, de t’en remettre à ce paysage muet, cet espace glacé qui te renvoie à l’obligation de te fier à toi-même.

Écrire – commencer un roman, un journal, un témoignage de sa vie -, c’est comme marcher dans la neige. Peu importe ce en quoi tu crois – ton impuissance ou ta puissance, ta créativité ou ton manque d’inspiration -, la neige de la page ne disparaîtra pas. Peu importe comment tu perçois le vide devant toi, le blanc ne se changera pas miraculeusement en terre colorée.

Pour faire fondre ta peur, il te faut initier le premier pas, écrire le premier mot, poser ton empreinte.

As-tu déjà marché dans la neige d’une campagne isolée ? Moi, oui !

Et tout ce que je peux te dire, t’écrire ici, c’est que le fait d’avancer te permet de te repérer. La marque de ton soulier dans la neige diminue, à chaque seconde, la probabilité de te perdre. Pourquoi ? Parce que si jamais tu ne trouves pas ton orientation, tu peux toujours revenir sur la trace de tes pas et cela te donne donc la force d’aller plus loin, l’audace d’explorer. Paradoxalement, marcher au milieu de tout ce blanc t’offre des garanties !

De plus, c’est ton pas qui dissipe la neige. Et beaucoup de surprises sont susceptibles d’apparaître ! Dans la neige que soulève ta semelle, tu vois les prémices du printemps – un brin d’herbe, un caillou brillant, une frêle feuille, une tige minime de primevère – déjà ! Jamais tu n’aurais soupçonné autant de révélations attendant humblement ton regard, sous cette surface si froide !

Enfin, le silence te ramène à l’écoute de ton souffle – et entendre ton souffle, c’est être attentif à l’imperceptible mélodie de chaque instant qui te prouve que tu es vivant.

Alors, écris ! Avance dans la neige de la page ! Que risques-tu, de toute manière ? Revenir sur tes traces, sur la phrase précédente, jusqu’au mot initial pour t’apercevoir que tu peux tout recommencer autrement… L’espace vierge est une chance !

Comme tu le sais, un pas en entraînant un autre, un mot en enfantant un autre, tu peux déceler, là où précisément tu pensais qu’il n’y avait rien, la fleur d’un projet, la graine d’un rêve, la racine d’un souvenir qui te permet d’aller plus loin.

Écoute aussi ce que le silence a à te dire ! C’est lui qui te fait le présent de voix plus amplifiées : le rire de ton enfance, ton prénom murmuré, la conversation d’un ami. Tu peux donc écrire sur cela, sur les voix du passé qui te conseillent et t’inspirent toujours. Ainsi, tu ne trouveras pas un style, mais ton identité dans l’écriture, ce qui n’est pas pareil, car cette identité est ton sceau, ta signature de lumière.

Il y a toujours un sentier pour toi et s’il te semble qu’il n’existe pas, il n’y a pas de meilleure opportunité que la blancheur pour le tracer comme tu le souhaites.

Bien sûr, au milieu de tout ça, tu peux me demander : Quand est-ce que je rentre chez moi ? Quand est-ce que j’atteins mon but ? C’est-à-dire mon livre ?

À cela, je te répondrais : Mais tu es déjà rentré chez toi, c’est-à-dire en ta propre foi.

Alors, continue à avancer… Continue à écrire… La page est vaste !

Géraldine Andrée Muller
Écrivain privé-biographe familiale, coach en écriture de vie
lencreaufildesjours.com

par Géraldine Andrée Muller

J'écris depuis l'enfance. Très tôt, j'ai découvert le pouvoir des mots qui peuvent soigner, guérir, être un baume pour l'âme. Je vous propose mon aide...

Visiter le site web
Suivez Géraldine MULLER sur les médias sociaux

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Dernières publications de Géraldine MULLER

Fais la planche !
par Géraldine Andrée Muller

Invitation à lâcher prise

Tu te souviens quand tu faisais la planche dans ton enfance ? Moi, je me souviens. Bras et jambes ...
Sois le héros de ta vie
par Géraldine Andrée Muller

Raconte-toi des histoires

Enfant, je ne pouvais guère m’exprimer. Je ne parlais pas de mes expériences. Les conversations avec mes parents ...
Prière écrite
par Géraldine Andrée Muller

La divinité de la page

Le sais-tu ? L’écriture est prière ! Tu confies au papier tes peurs, tes peines, tes souhaits. En écrivant, ...
Fête un cahier qui se termine
par Géraldine Andrée Muller

Célèbre la fin de ton cahier

Ton cahier (qu’il soit agenda, bullet-journal, carnet Hemingway, journal intime) se termine ? Une autre aventure commence ? Alors, ...
Le cahier à clé
par Géraldine Andrée Muller

Cette conversation secrète avec soi-même (m’aime)

Je souhaite réserver quelques pages à un support unique : le cahier à clé. On le juge désuet et, ...
Toutes les publications de Géraldine MULLER

Top articles du mois

L'amour d'une mère
par Geoffrey CUDIZIO

L’amour d’une mère comme point d’appui pour avancer sereinement dans sa vie amoureuse

Paraît-il que les enfants sont des âmes qui choisissent leurs parents avant de s’incarner ? Certains adeptes de ...
Les empathes absorbent l'énergie des autres
par Simplement Francis

La différence entre l’empathie et être empathe

Peut-on en conclure qu’avoir de l’empathie signifie automatiquement que vous êtes un empathe ? L’empathie signifie être à l’écoute ...

Vous aimerez aussi

Comment accepter sa différence ? 4 étapes
par Claire Stride - Hypersensibilité, neurosciences et neurodiversité

4 étapes clés pour faire accepter votre différence quand on est hypersensible !

Quand on est hypersensible, on peut se sentir différent. Que ce soit, au travail, auprès de ses proches, ...
Le manque d'amour empêche d'aller bien!
par Maryse Ligdamis

Pourquoi avons-nous tant besoin d’amour?

N’ayez pas honte de ressentir un manque d’amour ! Au cours des péripéties de la vie que nous traversons, nous ...
5 conseils pour déménager à l'étranger
par Simplement Francis

5 conseils pour reconstruire sa vie dans un autre pays

Il y a quelques mois, j’ai décidé de faire le grand saut, celui de quitter le Canada, le ...
Douceur et relations aux autres
par Maryse Ligdamis

Le manque de douceur rend insensible !

Notre vie est marquée, depuis notre naissance par notre rapport au Monde. Dès l’enfance, nous avons été projetés ...
Comment rebondir après un moment difficile ?
par France Tanguay, coach prospérité

Rebondir après des moments difficiles

La vie se passe. Peu importe à quel point vous avez une attitude positive ou à quel point ...

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

Ajouter un commentaire

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2678 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici