Comment aimer son corps quand on est une femme ?

Citation Mesdames, vous n’aimez pas votre corps ? Il est temps de transformer ça !

Mesdames, vous n’aimez pas votre corps ? Il est temps de transformer ça !

Il est temps de transformer ça. Car notre corps, c’est grâce à lui qu’on vit notre expérience terrestre. C’est grâce à lui qu’on peut se déplacer, faire des actions, prendre son enfant ou son amoureux dans les bras. C’est aussi grâce à lui que nous pouvons vivre le plaisir, comme un rayon de soleil sur sa peau ou lorsqu’on se baigne dans l’océan.

Nous, les femmes, nous sommes très, très dures avec notre corps. Nous allons avoir tendance à le critiquer. Imaginez tout ce que l’on peut dire sur lui. Toutes les pensées que l’on peut avoir envers ce corps et souvent, on se rappelle comme il est précieux lorsqu’on a une maladie ou un malaise. Sinon, on retourne vite dans notre tête en étant complètement coupée de notre corps.

C’est normal que la majorité des femmes ait des problèmes avec leurs corps car ça fait des centaines d’années que la femme est perçue par son apparence. On peut comprendre que petit à petit, si notre corps ne correspond pas aux standards de la société, on ne l’aime pas ou on se sent complexée. Pourtant, la beauté d’une femme n’a rien voir avec ses mensurations ou autres. Vous pouvez croiser une femme dans la rue que vous trouvez belle, et pourtant, elle ne correspond pas aux standards.

Il émane d’elle quelque chose, une sensualité, une beauté, du charisme. Alors qu’une femme qui ressemble à un mannequin qui est dans les mesures parfaites, vous pouvez ne pas l’apercevoir ou la trouver moins belle. La différence entre les deux, ce n’est pas le physique, c’est souvent comment cette femme aime son corps et comment elle l’incarne. Nous sommes avant tout des êtres énergétiques, des êtres à sensation.

pexels-daria-shevtsova-769659-2

On ressent chaque personne, donc une femme qui incarne son corps, qui l’habite pleinement, qui l’aime nous le ressentons. Cette femme rayonne. Elle est belle. Et une autre femme qui n’aime pas son corps qui le critique. On peut ressentir un malaise ou au contraire, elle peut être complètement transparente. Voici la différence entre une femme qui aime et une autre qui n’aime pas son corps.

On peut s’apercevoir que la beauté ne se définit pas seulement avec le physique.  Notre corps a sa propre intelligence, son propre langage. Il est vraiment incroyable. Ce qui explique aussi les guérisons spontanées que même des médecins ne comprennent pas.

Je vous donne un exemple, imaginez :

Votre corps est une petite fille. Est-ce que vous vous voyez tous les jours la critiquer ? Lui dire qu’elle n’est pas à la hauteur ? Lui dire qu’elle ne vous plaît pas, qu’elle n’est pas assez belle ? Assez, ceci ou cela ?

Non, je ne pense pas. Et pourtant, c’est ce qu’on peut faire avec notre corps. Et ce corps reçoit et cristallise tout ce qu’on peut dire et ressentir de lui.

Imaginez au contraire, que vous l’encouragez, vous l’aimez, vous le complimentez ?

Vous allez complètement transformer ce corps. Vous allez pouvoir vous sentir bien. Vous allez pouvoir rayonner. Avoir de l’énergie à disposition plutôt qu’au contraire de la fatigue. La relation avec son corps est vraiment une clé pour la femme, une clé pour se sentir bien et en sécurité.

Je vous invite, si vous le souhaitez, à découvrir votre corps, à lui parler comme à un nouvel ami, à l’encourager, à l’aimer, à en prendre soin.

Pourquoi pas, en faisant du sport, en l’écoutant sans forcer, en vous offrant des massages, en dialoguant avec lui un petit peu tous les jours, en faisant des rituels de beauté où vous êtes vraiment en communion avec lui.


J’en profite pour vous proposer deux petits rituels très puissant :

  • Prenez votre douche dans le noir ou éclairé très faiblement. Vous verrez que vous aurez un rapport avec votre corps complètement différent car cela va vous permettre d’être dans les sensations au moment de vous laver et plus dans vos pensées.
  • Lorsque vous mettez votre crème sur le visage le soir ou le matin, faites-le en fermant les yeux et en laissant la sensation vous envahir. Votre visage va changer, car souvent, on fait les choses d’une manière automatique, sans conscience. On passe à côté de tellement de bienfaits et de transformations.

Pour conclure cet article, je vous pose les questions suivantes :

Quelle est la relation que vous avez avec votre corps ? Est-ce que vous vous sentez motivée et prête à la transformer ? Et quel est votre défi ? En quoi vous vous engagez ? Qu’est-ce que vous proposez pour transformer cette relation ?

Je vous souhaite une belle relation avec votre corps, c’est une clé importante et nécessaire à notre épanouissement.

À bientôt,

Jessie Birra
www.clespirituelles.com

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2382 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !