Comment éliminer le COVID-19 ?

Citation Coronavirus : Mieux le connaître pour l’éliminer

Coronavirus : Mieux le connaître pour l’éliminer

La meilleure chose à faire est de comprendre comment l’ennemi fonctionne afin de savoir l’éviter : l’ennemi est actuellement le coronavirus ou covid-19. Il n’est ni un pou, ni une puce : il ne saute pas, n’a aucune intelligence, se laisse porter par la salive et les projections émises en éternuant. Avez-vous déjà combattu une attaque de puces ou punaises de lit ou encore une invasion de poux ? Ces bestioles minuscules se faufilent partout, puces ou poux, jusque dans les prises électriques, et pour les éradiquer, ça demande tellement de conditions drastiques que ça en devient déprimant ! Bien sûr, ils ne tuent pas. Mais ils sont très tenaces et très compliqués à éradiquer proliférant à une vitesse foudroyante, se nourrissant de notre sang. Et en plus, ça gratte !

Ce virus ne cherche rien, il est passif : il prend comme vecteur les liquides corporels (salive, éternuement), il se fait virer du corps humain sans l’avoir décidé. S’il vous infecte, c’est que vous l’avez fait entrer : il faut qu’il soit déjà installé passivement sur votre main, vos doigts pour s’introduire dans votre corps par la bouche, le nez ou les yeux. Pour commencer, évitez ces contacts-là et lavez-vous les mains en toute occasion. Il n’est pas dangereux tant qu’il ne trouve pas le buffet : une cellule pour se nourrir. D’ailleurs, il ne la cherche pas, il faut bêtement qu’il tombe dessus, n’ayant aucun odorat. Il se peut qu’il glisse involontairement dans votre système digestif où il se pourrait qu’il soit détruit. Fin de l’aventure pour lui : il mourra aussi stupidement qu’il aura vécu. Il peut également trouver de la résistance face à une armée de globules blancs bien décidés à repousser l’assaillant, si votre système immunitaire est en bonne santé.

Le virus a besoin d’une cellule pour exister, pour se nourrir. Donc, éternué ou viré d’une quelconque façon d’un corps infecté, atterrissant sur les objets, il ne peut pas vivre longtemps sans gîte ni couvert. Il doit donc attendre le prochain buffet comme on attend l’autobus. Et encore, l’autobus, vous, vous montez dedans, lui, le virus, il faut l’y déposer. Donc, sans pourvoyeur, au bout d’un certain temps, abandonné sur un objet, il devrait être foutu. Surtout si vous lavez les surfaces que vous êtes amené à toucher. Le virus ne possède a priori en lui-même aucune des caractéristiques qui définissent la vie. Il est incapable de se multiplier tout seul. Il ne peut pas s’auto-organiser et il ne peut pas non plus puiser dans les ressources de son environnement pour en tirer l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement. Le virus n’est en somme qu’une boîte inerte qui ne s’active que lorsqu’elle rencontre une cellule susceptible de l’héberger.

En résumé, il détourne la machinerie cellulaire à son profit pour se répliquer et assurer sa pérennité, ayant pour objectif de s’infiltrer dans une cellule pour la parasiter, puis la détruire. Il transforme ainsi l’organisme infecté en agent contaminant, capable de propager l’infection et d’assurer sa survie. La bonne nouvelle, c’est que l’eau et le savon le chasseront. Pas besoin de napalm, d’alcool à friction ou de nitroglycérine pour le « bousiller » avant qu’il ne trouve de quoi se restaurer dans votre organisme. Il est bien plus facile à combattre que les poux ou les puces de lit qui demandent des produits spécifiques et des actions à n’en plus finir. Lavez-vous les mains, elles sont l’autobus qu’attend le virus pour atteindre vos cellules, désinfectez, si vous le souhaitez, tout ce qui vient de l’extérieur, faites tout ce qui vous rassure pour éviter de l’introduire dans votre foyer. En respectant les consignes de sécurité, les distances et le confinement, il se cassera le nez sur votre porte et finira par être éradiqué.

par Pascale PIQUET

Coach spécialisée en dépendance affective (manque de confiance et d'estime) depuis 2005, auteure de plusieurs best-sellers dont "Le syndrome de Tarzan", "Gagnez au jeu des...

Visiter le site web
Suivez Pascale Piquet sur les médias sociaux

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Dernières publications de Pascale Piquet

Sites de rencontre

Les sites de rencontre : pour ou contre ?

Dans cette vidéo, j’explique comment utiliser les sites de rencontre à bon escient, les pièges et utilités.
PN et pervers narcissiques manipulateurs

Les pervers narcissiques manipulateurs existent-ils vraiment ?

À découvrir dans cette vidéo ! Qui du Trou noir affectif (celui qui prend tout) ou du Desparado ...
Le bonheur est possible

Le bonheur est-il possible en tout temps ?

Le bonheur : est-il possible d’être heureux en tout temps ? Les gens heureux sont-ils heureux partout ? ...
Webinaire avec Pascale Piquet
par Pascale PIQUET

Pour soutenir le moral des troupes : webinaire quotidien avec Pascale Piquet

Comment tirer le meilleur parti du confinement ? En faisant tout ce que vous n’avez habituellement pas le temps ...
Confinement, où et avec qui ?
par Pascale PIQUET

48 heures pour décider avec qui vous serez confiné et où ?

48 heures pour décider avec qui vous serez confinés et où : les gouvernements vous laissent généralement 48 heures ...
Toutes les publications de Pascale Piquet

Top articles du mois

Attirance pour les relations toxiques
par Agnès de Reulle - Coach Experte PNL Libération Emprise et Violence

Pourquoi sommes-nous attirés par des partenaires toxiques ?

Vous avez l’impression d’être un aimant à relations toxiques ? Malgré vos efforts pour trouver le partenaire idéal, ...
Écrire pour accepter une séparation
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

La séparation des chemins de vie

Dans le jardin secret de notre être, n’avons-nous jamais ressenti le souffle d’une brise annonçant le changement, ce ...

Vous aimerez aussi

Changer la réalité avec le pouvoir de nos pensées
par Simplement Francis

Tout est énergie et nous pouvons changer notre réalité avec nos pensées

Vous savez quoi? La physique quantique, avec ses Nobel à la pelle, nous balance une vérité qui déchire ...
Les plaintes fréquentes détériorent la santé
par Simplement Francis

Une étude montre que les plaintes constantes nuisent à votre santé mentale et physique

Êtes-vous prêt à plonger dans un monde où chaque mot compte et chaque plainte pèse lourd? Vous êtes-vous ...
L'Importance de prendre soin de soi
par Simplement Francis

La seule personne qui ne te quittera jamais

Dans cette course effrénée qu’est la vie, on oublie souvent l’essentiel : nous-même. On se lance à la ...

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

Ajouter un commentaire

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2837 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici