Comment être comme Conor McGregor ?

Citation Comment être confiant dans n’importe quelle situation

Comment être confiant dans n’importe quelle situation

Conor McGregor est probablement l’un des athlètes les plus confiants de l’histoire du sport.

Chaque fois qu’il est interrogé sur son prochain combat, il parle avec une certitude absolue… et il ne doute jamais de sa victoire, même une fraction de seconde.

Alors dans cet article, nous allons décrypter ensemble sa personnalité pour comprendre exactement comment est-ce qu’il a réussi à se construire un niveau de confiance aussi SOLIDE.

Et par extension, comment est-ce que tu peux TOI AUSSI utiliser ses techniques pour devenir quelqu’un de BEAUCOUP plus confiant.

Et la première chose, c’est qu’une grande partie de sa confiance vient de la façon dont il utilise la visualisation, pour voir ses victoires avant qu’elles ne se produisent.

Et c’est ce qui va le conditionner mentalement à adopter cet état d’esprit aussi confiant.

Une grande partie de ses victoires vont avant tout se jouer dans sa tête.

Parce qu’avant chaque début de combat, il se sera déjà visualisé plusieurs centaines de fois comment il allait mettre KO son adversaire.

Écoute-le d’ailleurs – dans la vidéo ci-dessous – juste après qu’un journaliste lui ait demandé comment il avait réussi à prédire sa victoire avec autant de précision :


Maintenant, tu peux remarquer qu’il ne va pas simplement dire « Oh, je me suis visualisé en train de gagner et devenir champion »

Non… quand on lui demande comment il va l’emporter, il est capable de nous décrire exactement quels enchaînements il va réaliser – avant même que le combat est commencé.


Nous pouvons tous appliquer cette stratégie à nos propres vies pour agir avec plus de confiance.

Que ce soit pour un entretien d’embauche, une réunion au bureau ou même un rancard au restaurant.

Si tu appréhendes cette situation… alors la visualisation aura un impact positif dans ta vie

Bien sûr, le but n’est pas seulement de te visualiser en train d’accomplir ton objectif comme on peut souvent l’entendre.

Mais plutôt en imaginant le processus qui t’amènerait à atteindre cet objectif… et donc en imaginant par exemple les difficultés auxquels tu pourrais faire face.

Parce qu’en te préparant mentalement à affronter les imprévues qui pourraient se mettre en travers de ton chemin…

Si tu viens à les rencontrer en réalité, dans le monde réel… ton cerveau va alors se dire : « Oh, devine quoi ? J’ai déjà vécu cette expérience auparavant ».

Ce qui te permettra ensuite d’agir avec beaucoup plus de confiance.

Finalement… tout cela parait limite trop facile formulée de cette manière.

Parce que c’est bien beau de se préparer mentalement à affronter le pire.

Mais concrètement… qu’est-ce que ça va t’apporter dans ta vie et sur ton niveau de confiance ?

PARTIE 2 : DU RÊVE À LA RÉALITÉ

En 2010, les psychologues américains Daniel Simons et Christopher Chabris ont réalisé une expérience particulièrement intéressante, portant sur notre attention.

La consigne qui nous est donnée étant simplement de regarder la vidéo et de compter le nombre de passes que les joueurs BLANCS se font entre eux.

Je te laisse regarder… et compter :

Finalement… qu’est-ce que cette expérience peut nous apprendre ?

Lorsque notre cerveau est concentré sur une tâche bien précise… il décide en contrepartie de ne prendre aucune autre information.

Pourtant il les reçoit… mais il décide parmi les centaines d’informations qu’il reçoit, ce qu’il va envoyer à ton conscient, ou pas.

Donc pour cette expérience : étant donné que tu étais focalisé à compter le nombre de passes de l’équipe blanche… il était logique pour ton cerveau de te faire remonter cette information (la bonne réponse est 16 passes)

Mais en contrepartie… il n’a pas jugé qu’il était nécessaire de te faire remarquer qu’un gorille passait… ou même que le rideau avait changé de couleur.

Et avec la visualisation, ce même mécanisme psychologique peut être appliqué.

Lorsque tu vas te visualiser quelque chose, automatiquement, toute ton attention va être focalisée sur ce point-là, ok ?

Donc… si tu choisis de te visualiser un succès, ou un objectif que tu souhaites atteindre, automatiquement (encore une fois) ton cerveau va trier les informations, et ne va t’envoyer que ce qui lui semble nécessaire.

Et donc (en contrepartie) il ne va pas t’envoyer les informations qui ne lui semblent pas pertinentes pour l’accomplissement de cet objectif.

Ce qui signifie aussi que toutes les émotions négatives qui pourraient t’empêcher d’agir et te faire perdre confiance en toi (comme le doute et la peur…) bah tu ne vas pas les capter parce que ton cerveau sera déjà focalisé sur autre chose.

Imagine, ton succès c’est le ballon…

Toutes les émotions négatives, c’est le gorille.

Si tu portes toute ton attention sur le ballon, le gorille disparait.

C’est exactement la même chose avec la visualisation.

En portant ton attention sur le bénéfice, tout l’aspect négatif disparait.

Pourtant, la plupart du temps, ce qu’on fait tous, c’est qu’on va uniquement imaginer tout ce qui pourrait mal tourner.

Demande à un de tes collègues de réclamer une promotion à votre patron, et tu vas voir que plutôt que d’imaginer ce que ça pourrait lui apporter… il va plutôt commencer à imaginer le pire.

Ou demande à un de tes amis célibataires d’accoster cette jolie fille accouder au bar… et tu verras qu’il va commencer à ruminer, à s’imaginer que ça pourrait mal se passer – sans penser que peut-être derrière il est en train de rater l’occasion de sa vie.

Si tu te concentres uniquement sur le négatif, ton cerveau ne va plus voir que ça.

Mais à l’inverse, comme on vient de le voir, tu peux aussi inverser la vapeur en te focalisant plutôt sur tous les aspects bénéfiques de passer à l’action.

Et pour en revenir à Conor, s’il a réussi à acquérir un tel niveau de confiance, s’il est persuadé qu’il va remporter son combat avant même d’être monté sur le ring, c’est parce qu’il va visualiser sa victoire, et la sensation que ça va lui apporter.

Mais jamais de la vie, il ne va s’imaginer ne serait-ce que douter de lui-même.

À tel point que… observe sa réaction dans cet extrait, lorsqu’un animateur va lui demander d’imaginer ce que ce serait de perdre :

Maintenant, il ne s’agit pas simplement de se visualiser, et d’attendre que des résultats arrivent à toi comme par magie.

Non… tu auras beau visualiser tout ce que tu veux, si derrière tu ne passes pas à l’action, rien de tout ça ne se réalisera.

La visualisation va certes, te faciliter la tâche… mais elle ne pourra jamais remplacer l’action.

C’est à toi de passer à l’action pour réaliser tes rêves, et pour obtenir les résultats que tu souhaites atteindre…

Finalement, se visualiser ne signifie pas simplement de s’imaginer en train d’atteindre un objectif.

Non je pense que c’est beaucoup plus profond que ça.

Et si on creuse un peu plus en profondeur, on découvre que la visualisation nous permet aussi et surtout d’adopter un état d’esprit beaucoup plus confiant.

Et c’est vraiment sur ce point que j’ai voulu appuyer dans cet article :

Si tu es persuadé que tu peux faire quelque chose avant même de passer à l’action, alors tu as déjà gagné une bataille… celle qui se passait dans ta tête.

Maintenant, fais-moi savoir dans les commentaires si ce format d’article te plaît ?

C’est la première fois que je publie un article comme celui-ci… c’est donc entre guillemets : un test.

Si je vois que ce format vous plait (et vous aide), alors je pourrais en écrire d’autres.

N’hésite pas à te manifester dans les commentaires !

Dernière chose : si tu aimerais apprendre à développer tes compétences sociales encore plus en profondeur… alors mon guide PDF gratuit va sûrement t’intéresser.

Dans ce guide, tu vas apprendre exactement comment avoir PLUS de conversation quand on est timide.

Pour ça, bien sûr, il y a des techniques qui existe… et c’est justement ce qu’on va découvrir ensemble à l’intérieur – pour de te permettre de savoir exactement quoi dire et comment réagir pour alimenter tes conversations beaucoup plus facilement.

Si tu souhaites recevoir ce guide gratuitement, tu peux cliquer ici pour obtenir ton guide gratuitement.

Avertissement : ce guide est uniquement pour les personnes qui souhaitent apprendre à devenir plus à l’aise avec les autres.

Lucas Roletti

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2307 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !