Atteindre nos objectifs

Citation Il était une fois une petite fille de 4 ans

Il était une fois une petite fille de 4 ans

Il était une fois une petite fille de 4 ans, Anh. Après une traversée de 2 mois et demi sur le bateau, « La Marseillaise », Anh et sa  famille arrive enfin sur le port de Marseille.

À la descente, Anh se retrouve seule sur le quai. Elle est complètement perdue, les cris,la langue inconnue pour elle …Une main, soudain, la soulève, oh, c’est papa. Elle s’accroche avec désespoir à sa mère. Anh a peur que ses parents l’abandonnent là sur le quai.

Avant le départ, sa mère lui a « carrément » dit : ton père et moi, avons déjà un garçon, une fille, toi, tu es venue par accident, alors : je dois me faire toute petite pour que l’on m’oublie.  Ouf, je suis toujours avec eux !mais ma vie est un vrai calvaire.

Personne ne s’occupe de moi. Ils profitent de moi: Anh, fais ceci fais cela …pas un mot de remerciement .

La nuit, je dors mal, cauchemar sur cauchemar: on m’enlève, je crie, aucun son ne sort de ma gorge. La 3e nuit, un magnifique rêve: une femme belle comme le jour dans une robe de lumière m’appelle: Anh, Anh,je me lève, je ne  comprends pas, mes yeux écarquillés  regardent la dame qui lui dit: tu es malheureuse dans cette famille , appelle-moi dans les moments de désespoir, je serais toujours là pour toi.

Anh est si heureuse, si joyeuse !!! Antoine, Marie, le reste de la famille ne comprennent pas d’où vient cette joie, ce sourire sur les lèvres d’Anh. Ils deviennent encore plus méchants avec elle. Ils l’humilient :  » tais-toi,tu es nulle …Anh finit par pleurer , ils sont contents .

En détresse, la nuit , Anh appelle la dame qui la prend dans ses bras, l’embrasse, la réconforte pour continuer .

Les années passent. Tout va bien pour Marie et Antoine. Marie épouse un vietnamien veto; ils vont vivre ailleurs. Antoine réussit, avec brio ses études, il devient ingénieur à 22 ans. Quelle fierté pour les parents surtout au Vietnam où seuls les garçons ont de l’importance.

Puis, Antoine se marie avec une Norvégienne, grosse déception pour maman. C’est une étrangère !

Pour moi, la famille continue à me déconsidérer : qui voudrait de toi! tu ne sais rien, tu n’es rien ; Anh ne réagit toujours pas, se laisse écraser par l’entourage .

Mais un jour, après  des années de galère, Anh obtient le bac. Son père veut la marier, mariage arrangé comme dans toutes les familles vietnamiennes. Anh refuse, oh, miracle, son père accepte.

Elle désire faire des études supérieures qu’elle finance presque entièrement en travaillant comme vendeuse dans un grand magasin.

Anh sait qu’elle ne sera plus leur « poubelle ». Elle réagit: fais du sport, de la méditation, suis des cours de chants, lis des livres sur le développement perso… Elle devient psychanalyste, à présent , c’est elle qui aide les autres.

Son frère, jaloux, essaie de spolier son travail, en racontant aux clients de ne pas venir chez elle .

Pendant quelque temps, les clients boudent, mais Anh, demande l’aide de la dame. Anh continue de se battre, elle ne veut plus retomber dans les problèmes du passé:c’est fini définitivement .

Désormais, Anh a atteint son objectif : être bien dans  sa peau et heureuse de vivre .

Anh a compris que beaucoup de personnes ont vécu , ou vivent les mêmes problèmes qu’elle a eus avant .


Comme j’ai réussi à m’en sortir, je désire aider les autres.Si vous le voulez, je vous propose mon aide avec un programme et un accompagnement de tous les instants. Avec la méthode, utilisée outre-Atlantique, vous pourrez, de nouveau retrouver confiance en vous, vivre comme vous le désirez, et ceci en 3 mois. Votre entourage ne vous reconnaîtra plus.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!