Développement personnel

Citation La dépendance affective, un faux ami de l’amour

La dépendance affective, un faux ami de l’amour

Qu’est ce qu’aimer ? Vaste sujet, qui a fait couler tant d’encre depuis des siècles.

Nous avons tendance à confondre amour et dépendance affective, surtout lorsque la relation ne se passe pas telle qu’on le voudrait, l’imaginerait, quand la relation provoque de la souffrance, de l’insatisfaction et de l’anxiété. Nous pouvons tout à fait aimer tout en étant dans la dépendance affective, mais tant que cette dépendance se manifeste, elle « embue » la relation car elle nous positionne systématiquement dans une dépendance à autrui qui vient prendre le pouvoir sur tout le reste.

« Il n’a pas répondu à mon dernier texto, …je ne sais pas ce qu’il ressent pour moi… , pourquoi ne me donne t-il pas ce que j’attends ?… Pourquoi fuit-il tout le temps ? ». Tant de questions qui provoquent une détresse émotionnelle et psychologique lorsque ces questions anxiogènes émergent.

La dépendance affective se construit sur des bases de dépendance à autrui et uniquement à autrui.

« j’irai mieux lorsque mon couple ira mieux » « je me sentirai rassurée s’il me rassure ». Elle induit que l’extérieur va nous apporter TOUT ce dont on a besoin.

En général dans ces situations de dépendance affective, nos propres besoins fondamentaux ne sont pas clairement identifiés et tournent souvent autour de « j’ai besoin de lui ou d’elle ».

Du coup, tous les autres besoins se retrouvent niés, étouffés, ce qui engendre une grande détresse surtout quand l’autre devient fuyant ou absent. La dépendance affective est un schéma qui ne permet pas d’être libre parce qu’on donne le pouvoir à l’autre et uniquement à l’autre de nous rendre heureux, ainsi, nous nous confortons dans l’idée que nous ne sommes pas aimable et nous nous retrouvons dans un schéma en boucle. Une conséquence du surinvestissement affectif est aussi d’imaginer que l’on doit ou peut changer l’autre. Et si on reprenait tout depuis le début ?

1 + 1 = 3

Moi + Toi + Le couple

Le couple est une entité à part entière dans lequel chacun va y apporter ses besoins, ses attentes, ses valeurs, ses limites, mais aussi son écoute, son empathie, ses connaissances, son expérience et encore tant de choses. Le couple peut être considéré comme un lieu une scène où se joue une pièce. C’est l’endroit où les marques d’affection se manifestent, mais aussi les tensions, les déceptions, les difficultés à communiquer, etc…

Quand on prend de la distance par rapport à soi, que l’on s’autorise à se décentrer et que l’on visualise ce couple, on peut ainsi prendre la distance émotionnelle qui ne permet pas de réfléchir sereinement . En visualisant le couple comme une scène, on se positionne en observateur et on peut dès lors se poser les bonnes questions. Qu’est ce qui vous saute aux yeux quand vous regardez ce couple ? Qu’est ce qui dysfonctionne ? Qu’ est ce qu’on pourrait faire pour que ce couple se comprenne mieux ? Comment pourrait-elle réagir ? Etc…

Pour sortir de la dépendance affective (retrouver une forme de liberté), plusieurs étapes sont nécessaires pour apprendre à s’aimer soi en premier lieu et ainsi devenir le guérisseur de son propre couple sans essayer pour autant de changer l’autre.

ESTIME DE SOI – CONFIANCE EN SOI – S’OUVRIR AU MONDE

  • identifier ses besoins fondamentaux (les écrire et les hiérarchiser) et prendre conscience qu’il est nécessaire de les respecter. Les besoins fondamentaux nécessitent qu’on les prenne en compte afin d’accéder à une satisfaction intérieure
  • imaginer les combler par soi même en premier lieu (comment?)
  • apprendre à se nourrir émotionnellement de façon positive et autonome, autrement que par la relation amoureuse. Travail sur les émotions.
  • apprendre à identifier ses émotions et à les inverser en conscience.
  • développer les liens sociaux et affectifs autres qu’amoureux

Toutes ces étapes peuvent faire l’objet d’un accompagnement en coaching sur Filduciel.

Bien à vous

Francine
Guidance & Coaching
www.filduciel.com

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!