Citation La magie de Noël

La magie de Noël

Quand je pense à Noël qui s’en vient, c’est davantage aux  congés qui y sont rattachés que de la fête elle-même. Tsé les grasses matinées, les journées en pyjamas sans avoir à se soucier de l’heure qu’il est ou du jour qu’on est. Prendre son café en regardant cette belle neige tomber sans être obligé d’aller la pelleter drette. Prendre du temps pour soi sans être à la course, aller patiner, faire de la raquette ou juste regarder un film enroulé dans une doudou près du feu…

père+noel+Granby

Les « Noëls » de mon enfance restent pour moi synonyme de magie, de rêves, de rassemblements familiaux, de fêtes et de traditions. Dès la fin novembre, l’ambiance de Noël se faisait déjà sentir. Il y a les vitrines des grands magasins, les lumières qui scintillent de partout, la musique de Noël, les décorations et le sapin… Le défilé du Père Noël puis, le soir du 24, la messe qui, à l’époque, avait lieu à minuit. Quoique pas très religieuse et allant rarement à l’église, c’est quand même des choses symboliques à mes yeux. Ensuite, y’a les célébrations et le festin chez grand-maman. J’ai encore l’odeur de la dinde, du ragoût et de la tourtière. Puis, le matin du 25, avec des étoiles plein les yeux, je découvrais mille et une merveilles sous le sapin. Rien ne peut remplacer ces images dans ma tête.

ornaments_400x320

En grandissant, mes « Noëls » ont légèrement changé de teinte en perdant un peu de sa magie. On s’éloigne pour différentes raisons, que ce soit  des relations qui sont plus tendues, des excuses de ceux qui habitent trop loin, de ceux qui doivent travailler ou qui sont trop occupés, ou juste moins présents, peu importe, le goût de festoyer devient moins évident. Y’a aussi les séparations et les divorces, on ne se rend pas compte sur le coup, mais ce n’est qu’au moment des réunions de famille qu’on prend conscience que rien ne sera plus jamais comme avant. On fait avec cela, on essaye, chacun à sa manière, de rendre ce moment magique. On redouble de vigilance et d’amour. Mais malgré tout, je découvre chaque année une étincelle de moins. Les nuits où tous les membres de la famille élargie se réunissaient pour fêter sont devenues des soirées qui s’étiraient légèrement. Puis, ces soirées, qui étaient encore festives, se sont transformées en courtes veillées où les absents se faisaient de plus en plus nombreux. J’ai quand même essayé pendant la tendre enfance de mon fils à lui faire ‘vivre’ la magie de Noël. Bien que légèrement différente de celle de mon enfance mais quand même …

fot161128f.jpg

Aujourd’hui, mes « Noëls » se résument pas mal à la course euphorique aux cadeaux. Personne n’est exigeant et on se satisfait du plaisir d’échanger nos coups de cœur. La magie perdure encore un peu. La messe de minuit a lieu à 20h. Qu’importe! Les réveillons sont tranquilles quoique toujours en bonnes compagnies, on savoure encore le plaisir de réveillonner et ce, même si on ne croit plus au Père Noël depuis longtemps. J’me rappelle de moins en moins comment ça sentait si bon chez grand-maman…

Management-ons-Pere-noel--F

Comme mes « Noëls » n’ont plus le goût sucré d’autrefois, que nous ne sommes plus des enfants, que Noël perd de son charme et se remplit parfois de souvenirs qu’on voudrait oublier. Avec le recul, je me rends compte que, même si cette tradition tend à prendre le bord, d’autres sont venues la remplacer. La famille proche est tissée de plus en plus serrée et continue de tenir mordicus à ces rencontres annuelles. Les soupers avec ses amis sont gages de plaisir et sont mémorables. De toute façon, je réalise qu’avec le temps, j’ai surtout envie d’être avec ceux dont je suis proche tout au long de l’année. Pour moi, il est important que le temps des Fêtes ne devienne pas une corvée, un passage obligé où on se retrouve à un endroit alors que l’on préférerait être à un autre. Noël c’est l’occasion de passer du temps de qualité avec ceux que l’on aime et que tout ça peut se faire dans la simplicité et dans la sincérité.

new_york_a.jpg

Cette année, j’ai décidé de vivre mon « Noël » autrement. C’est la première fois! Il parait que New York c’est magique et féerique durant la période des Fêtes. J’ai envie de retrouver mon cœur d’enfant éblouie devant cette ambiance unique et festive, en espérant que mes yeux brilleront d’un éclat qui fera renaître l’étincelle,  et qui sait, peut être que j’y  retrouvais la magie de Noël. Mon vœu le plus cher est de revoir les étoiles dans les yeux de mon fils comme quand il était petit. Comme ce sera aussi sa première escapade hors Québec pendant la période des Fêtes,  j’aimerais lui faire découvrir que l’important c’est d’avoir des rêves et des projets et d’y croire et surtout ne jamais perdre son cœur d’enfant. Une chose est certaine, c’est que cette année, je ne serai pas nostalgique et je reviendrai la tête remplie de magnifiques nouveaux souvenirs heureux de ce temps des Fêtes.

86937

Nathalie

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".