Créativité

Citation Le Coaching par la Création, entre métaphores, conscience et liberté

Le Coaching par la Création, entre métaphores, conscience et liberté

Créer…
C’est dépasser ses attentes de la vie et les cadres que l’on acceptait de s’imposer…

 Peindre dans le ciel… et déborder les contraintes !

C’est jouer avec les sens, l’essence… Des mots… Des maux…

Les toucher et puis les dépasser…

C’est entrer dans la métaphore et s’y envoler… Et parfois regarder en bas…

La métaphore serait-elle libératrice ?

Elle n’est pas libératrice en tant qu’image, elle l’est pour ce qu’elle révèle de la réalité, en l’effleurant, en la dépassant, en s’en faisant un miroir légèrement satiné, dans lequel le reflet n’existe que fugacement, comme voilé par l’imaginaire…

Vous voyez bien cette image ? Elle n’est pas déformée mais atténuée dans ses formes brutes… Elle n’est pas obscurcie, ses lumières se volutent sur ses volumes courbés… Les lumières sont diaphanes et subtiles…

Elle n’est pas dé-formation mais trans-formation car elle dépasse l’image reflétée pour en faire une image neuve, animée d’un sens, éthéré, multiple et intemporel…

Et c’est ce sens qui est libérateur : le sens qu’elle révèle dans une clarté voilée… L’essence qu’elle dévoile de la trop brutale réalité…

Et la libération, qu’est-ce que c’est finalement ?

La liberté, c’est certainement une idée aux multiples visages, qui en aurait autant que de personnes l’imaginant… C’est une abstraction à laquelle nous ne pouvons que penser ou rêver.

La liberté serait le fruit de la capacité à choisir.

Alors, elle nécessite au préalable, une prise de conscience car sans conscience, nous agissons comme des automates, en reproduisant d’anciens schémas et habitudes, nous conservons des croyances au nom d’un certain confort ou de la peur du sacrifice que représente le changement.

La conscience est une lumière, elle se déplace sur l’objet de la réflexion, créant des ombres selon la position qu’elle occupe, et selon les formes de l’objet illuminé… Chaque ombre est une composition de clarté intense et d’obscurité, dans tant de nuances que nous ne pourrions les décomposer. La conscience, telle la lumière, s’adapte à l’objet et elle n’existe que parce qu’elle se pose sur lui. Et lui aussi n’existe pour l’observateur que parce qu’il est mis en lumière.

Prendre conscience de ses choix, c’est certainement avant tout se rendre compte que nous sommes les fruits de tout ce qui nous a précédé… Tout ! Nous sommes des synthèses de notre passé collectif, nous en sommes les conséquences… L’effet papillon, ça concerne les ouragans, mais ça nous concerne nous aussi !

Mais le processus de prise de conscience nécessite l’acceptation qu’elle n’arrive pas en une fois, mais qu’elle vient progressivement, et pas de façon linéaire, elle est très variable, parfois éblouissante, parfois obscurcie, la lumière avance et recule, elle vacille ou se déplace, se focalise ou s’estompe, et toujours, les ombres. Ces ombres sont là et s’atténuent parfois, perdant ou gagnant du terrain, comme des vagues, et comme la vie elle-même.

Revenons-en à nos photophores et trêve de philosophie ! Si la métaphore offre une lumière de conscience, alors, on peut dire qu’elle est libératrice…

Et effectivement, la métaphorisation permet d’éclairer de façon subtile, ne levant le voile que si la conscience est prête à en recevoir la clarté. Elle permet un apprentissage de soi tout en douceur, sans intrusion, sans brutalité, sans éblouissement.

Et le coaching par la création dans tout ça ?

Le coaching par la création, c’est donc l’utilisation de la création artistique comme un révélateur de métaphores, elles-mêmes révélatrices d’un vécu émotionnel ou de réalités non conscientes. Ne s’agissant pas à proprement parler d’art-thérapie, le coaching s’en distingue notamment par le fait de ne pas intervenir à partir du passé mais du présent et de l’avenir de la personne. Ainsi, les éléments mis en lumière sont les identités réelle, projetée et désirée, les émotions et sentiments, les valeurs, les limites, besoins et désirs. Pour créer la métaphore, nous utilisons les arts narratifs : écriture, peinture, dessin et éventuellement sculpture. Autoportraits, paysages imaginaires représentant l’avenir de la personne, arbre représentant les valeurs et désirs… Les possibilités sont infinies !

A nous de rêver !

Cela vous a intéressé? Je vous invite à suivre mes publications car j’écrirai d’autres articles sur le sujet. J’élabore actuellement des protocoles et concepts pour le Coaching par la Création qui est donc en cours de création ! N’hésitez pas à réagir, nous pouvons enrichir le concept à l’infini !

http://www.corps-et-arts.net/blog

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous