La pression du Nouvel An

Citation Comment éviter la pression du Nouvel An ?

Comment éviter la pression du Nouvel An ?

La même chose se répète chaque année.

Tout le monde subit une pression énorme pour nous imposer cette idée : cette année doit bien se terminer, et la nouvelle année doit être une grande année, une année de grande évolution !

Et c’est un stress fou !

En cette fin d’année, en regardant autour de nous, on se croirait tous dans une cocotte-minute qui est sur le point d’exploser !

Mais je n’ai pas eu l’impression qu’il s’agissait d’une expansion, mais d’une implosion.

Cette implosion entraîne une cascade de perturbations : plus de stress, plus d’anxiété, plus de dépression.

Il y a tellement de pression sur les messages médiatiques, la publicité et partout ailleurs où nous voulons faire de l’année à venir une année dans nos vies, qu’en fin de compte, nous ne savons plus comment respirer et poser.

Les phases de transition d’une année à l’autre signifient des phases de célébration.

Célébrons les vivants, célébrons le passé, célébrons les dons que nous avons reçus, célébrons ce dont nous ne voulons plus, célébrons ce dont nous n’avons plus besoin, célébrons ce qui est à venir.

Si nous nous tenons sur la vague de nos ancêtres, c’est pour accepter sans aucune attente.

On en parle beaucoup dans le développement personnel : pas d’attentes.

Mais dans cette pression, toi et moi, chacun de nous a tellement de choses à espérer !

Il faut arrêter tous nos vices, manger mieux, consommer durablement et arrêter de polluer.

Nos corps doivent être parfaits, gagner beaucoup d’argent, voyager.

Il faut se lever !

Avec tous ces messages diffusés en même temps, cela peut mettre beaucoup de pression sur tout le monde.

J’avoue, chaque année, moi aussi j’ai la pression de prendre des résolutions pour une vie meilleure.

J’essaie de prendre du recul par rapport à tout cela pour que ce soit moins douloureux.

Mais je me souviens d’il y a quelques années, comment je courais partout comme une poule sans tête essayant de faire tout ce que je pouvais pour vivre ma meilleure vie pour l’année à venir.

Finalement, au bout de quelques semaines, j’ai tout lâché car j’étais extrêmement distrait.

Lorsque cela se produit, en plus du stress, cela peut créer un sentiment de culpabilité de ne pas pouvoir le faire, un sentiment d’épuisement qui enlève la joie de vivre.

Je t’offre une nouvelle perspective sur tout cela.

Alors oui, évidemment, il y a en nous un appel constant qui accompagne la vie car tout dans la vie est dynamique.

Chaque année, chaque mois, tu traverses ces 4 phases, de la lumière à la création, de la floraison au repos, à la gestation de nouveaux projets, à l’image des saisons de la terre.

À chaque instant, tu changes.

Il y a quelque chose de nouveau pour toi à chaque instant.

À chaque aube, à chaque nouveau cycle, tu as la possibilité de faire de petits pas vers une meilleure version de toi-même que tu aimes.

Qu’elle devienne végétarien .ne, vegan .e, zéro déchet, parent attentionné, développement personnel, etc.

Il y a tellement de variations et de possibilités selon qui tu es et tes désirs les plus profonds.

Et sache que chaque jour, il t’est possible de faire ce petit pas vers cette sortie.

Et à la fin de l’année, ces petits pas semblent disparaître et nous devons tenter notre chance !

Soudain, nous devons sauter d’une falaise à l’autre car nous devons être au meilleur de nous-mêmes en un rien de temps !

En fait, ce n’est que la fin d’un cycle, te donnant l’opportunité de faire le point, de pouvoir intégrer toute la sagesse que tu as découverte au cours de l’année écoulée, et d’imaginer tes futurs projets pour ton prochaine phase à venir. Fructification au printemps.

Pour en savoir plus, je t’invite à lire mon article : Les 4 saisons de la vie.

Il n’y a pas de formule ou de baguette magique lorsqu’il s’agit de se transformer, de s’améliorer ou de se sentir mieux.

Ce chemin est fait de petits pas que tu fais chaque jour.

Imagine que tu veux parcourir le monde, cela te prendra un certain temps selon qui tu es.

Mais saches que chaque jour, tous tes petits pas sont la distance que tu parcoures entre qui tu es maintenant et qui tu aspires à être.

Ainsi, chaque petit pas est un pas sur ton chemin, un pas qui te mène vers ton grand objectif.

Tu peux marcher sans le stress du Nouvel An d’avoir à tout faire maintenant.

Et c’est ce que je veux te transmettre, car chaque fois que le jour se lève, chaque fois que le soleil s’approche de la terre, tu as l’occasion de te dire : « Aujourd’hui, je vais marcher un petit pas vers la personne de mes rêves. »

Par conséquent, considérer cette possibilité par étapes plus petites est plus facile à accepter et à intégrer pour notre système.

Notre cerveau pense moins d’effort, plus de stress, par peur de ne pas atteindre nos objectifs.

Prenons un exemple d’objectif concret que tu ne connaissais que trop bien : l’exercice.

Si tu souhaites devenir plus sportif, te sentir mieux dans ta peau et changer ton corps, un peu d’entraînement par jour est plus efficace que 2 ou 3 entraînements intensifs d’une heure.

Pourquoi ?

Tu souhaites solliciter ton corps pendant une heure, disons trois fois par semaine, c’est-à-dire une fois tous les deux jours en moyenne.

Tu mets du stress sur ton corps.

Le lendemain, tu auras mal, tu seras fatigué.e et tu auras l’impression que ton corps s’entraîne.

Une heure d’entraînement, c’est atroce quand on a besoin de ramener une activité physique dans sa vie !

Cela te demande beaucoup d’énergie pendant et après l’entraînement et dans les jours qui suivent.

Elle est très, très faible.

Et si tu prends 15 minutes par jour, ton corps a une chance de s’y adapter.

Découvre l’importance des rituels en cliquant ICI.

Et tu ne surcharge pas ton corps au point de ressentir tellement de douleur le lendemain que tu as l’impression de ne pas pouvoir faire l’exercice.

Dans notre vie quotidienne, nous avons tendance à ne célébrer que les “grands événements heureux” et à oublier de célébrer chaque instant.

Pourtant, en célébrant chaque petite chose, chaque petit pas de ton quotidien, tu cultives la joie et la gratitude.

Tu pourras rapidement observer que plus tu en feras, plus tes petits pas se réaliseront, plus tu auras le dynamisme, l’énergie, la confiance et la croyance en ta capacité à atteindre tes objectifs, plus tu en réaliseras.

Alors, célèbre et sois riche de joie !

Bien sûr, tu ne devrais pas non plus atteindre 30 buts à la fois !

Je t’invite à commencer par un objectif, lorsque tu te sens stable et en sécurité, que tu sens que tu as une routine et que tu sais comment la maintenir, puis passe à l’objectif suivant et continue ainsi.

Tu te rends vite compte que cette simplification est plus facile et plus acceptable pour ta pensée, tes systèmes et l’organisation de ton quotidien et de ton entourage que si tu décides de tout changer complètement.

C’est une grande énergie pour notre corps et nos systèmes.

Bref, si tu veux vraiment te changer, un petit pas à la fois.

Prends un moment pour te sentir plus confiant.e, motivé.e et ajoute une seconde.

Donc, oui, ça va être plus lent, mais ce que tu fais sera plus durable.

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2781 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici