Comment s’ouvrir à sa vulnérabilité, son hypersensibilité après l’inceste et les abus sexuels

Annonces de Sandrine Galley

Comment s’ouvrir à sa vulnérabilité, son hypersensibilité après l’inceste et les abus sexuels

M’ouvrir à ma vulnérabilité, accepter mon hypersensibilité a pris du temps.

Comment s’ouvrir à sa vulnérabilité lorsque l’on ressent des émotions violentes comme la colère, la tristesse, la rage, la haine ?

Comment vivre avec son hypersensibilité lorsque l’on est à fleur de peau, et que ce l’on vit est inaudible au point que l’on ne nous croit pas ou que l’on n’est pas en mesure de nous aider ?

Petit à petit, j’ai appris à vivre avec mon hypersensibilité parce qu’elle me permet d’être en empathie avec les autres, elle me permet de me connecter facilement aux mondes subtils.

J’ai appris à m’ouvrir à ma vulnérabilité en acceptant mes émotions et en m’autorisant à les traverser.

Ce n’est pas agréable de sentir de la tristesse, de la colère et encore moins de la rage et de la haine lorsque l’on a soi-même été un exutoire de violence.

C’est difficile de connecter ses émotions lorsque l’on a peur de cette colère qui nous envahit au point de se faire peur soi-même.

J’ai eu peur de cette haine qui surgissait de moi, de mon ventre, j’avais peur qu’elle m’entraîne dans des actes qui pourraient faire du mal aux autres.

Du coup, j’ai retourné cette colère contre moi, et j’ai trouvé mille excuses pour l’entretenir : je n’avais pas fait assez, j’aurais pu faire autrement, j’aurais pu fuir, j’aurais pu partir, j’aurais pu parler, j’aurais pu demander de l’aide.

J’aurais pu, j’aurais pu…au point de me sentir responsable de tout et d’enfermer mon corps dans un feu de colère.

Pourtant, dans la réalité, j’ai fait comme j’ai pu, avec ce que j’étais, les moyens que j’avais et le contexte sur lequel j’avais peu d’impact.

Pas à pas, j’ai compris qu’être vulnérable, c’est accepter d’être un humain, d’être soi-même dans son authenticité, peu importe ce qu’en pensent les autres.

Chacun à son histoire, sa compréhension des choses, nous ne pouvons pas être acceptés, compris par tout le monde.

Notre vécu nous façonne, il nous fait devenir ce que nous sommes.

Pour moi, l’hypersensibilité et la vulnérabilité sont devenues des alliées.

Mon hypersensibilité me permet de comprendre l’humain et les différents plans avec subtilité.

Ma vulnérabilité me permet d’oser être qui je suis en tout circonstance. Mes émotions me servent de baromètre intérieur et d’agir en conséquence, soit en prise de conscience soit en passage à l’action.

« Vivre dans la bienveillance, la joie et le plaisir après l’inceste et les abus sexuels après l’inceste et les abus sexuels » Informations et inscriptions sur ce lien : Cliquez ici

De tout cœur ❣️
Sandrine

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2508 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !