Écrire et être soi

Citation L’indépendance émotionnelle de l’écriture

L’indépendance émotionnelle de l’écriture

On écrit pour

  • aller mieux
  • faire le point
  • éclairer son passé
  • dessiner ses projets
  • retrouver sa vérité, après avoir fait le deuil de toutes ses illusions…

Toutes ces justifications sont pertinentes. Je te suggère de dresser une telle liste de motifs d’écriture, de l’accrocher sur la première page de ton journal intime et de l’enrichir au fil du temps. Cette liste t’accompagnera dans ton évolution personnelle.

Mais, puisque les raisons d’écrire ont souvent été étudiées par les psychologues et les critiques littéraires – dont Philippe Lejeune, en particulier, dans son ouvrage Cher cahier qui interroge les motivations de l’autobiographie -, je te propose aujourd’hui de te questionner non sur l’explication, mais sur le processus d’écriture.

Remplacer le Pourquoi par le Comment ?

Comment écris-tu ?

J’écris

  • pelotonnée sous ma couverture
  • après la douche, cheveux mouillés
  • mon chat à côté de moi
  • en buvant une tasse de Yoggi Tea
  • mon cahier sur les genoux…

Très vite, si tu développes l’exercice, tu t’apercevras que tu écris sur cette question fondamentale :

Comment je me sens lorsque j’écris ?

« Quand j’écris dans mon journal, j’habite simplement l’instant présent. Je suis là, dans l’éclat de l’encre sur le cahier blanc. Je suis attentive au mouvement de ma main qui va doucement pour rattraper ce rayon de soleil. Raconter ce que j’éprouve, ici et maintenant, ma main gauche posée sur mon front tandis que ma main droite trace son chemin sur la feuille posée devant moi. Écrire est un voyage immobile. Ma poitrine se soulève lentement ; mon souffle est calme. C’est une course patiente et lente, dont la justesse réside dans l’absence d’intention.
Quand j’écris, je prends conscience que je vis. »

Tu explores ainsi la pureté de l’écriture en tant qu’acte gratuit. En écrivant pour écrire, tu te détaches de toute éventualité d’être lu, jugé, publié. Tu perçois combien tu gagnes en qualité d’être. Tu oublies que tu écris pour être pleinement dans l’action elle-même. D’ailleurs, tout ton corps se relâche ; tes épaules se détendent ; la pression sur le stylo se fait moins forte. Tu te laisses porter par ton propre rythme qui allie celui de l’écriture à ton souffle.

Anny Duperey, dans Le Voile noir, raconte que, pour alléger « le poids de son cœur  » – qu’elle portait depuis l’âge de ses neuf ans quand ses parents moururent tous les deux d’une intoxication au monoxyde de carbone -, elle écrivait uniquement afin d’entendre le frottement de sa plume sur le papier : cela lui faisait perdre le désir de contrôler l’incontrôlable qui avait envahi sa vie.

L’écriture devient respiration.

Dès lors, la frontière entre « faire » et « être » s’amincit. Tu t’approches du seuil de la méditation.

Et c’est au moment où s’efface la ligne qui sépare ton être de ton texte, où ta phrase rejoint ta respiration que l’inattendu – voire l’impensable – se produit. Peuvent jaillir un haïku, un poème, une nouvelle… Mais loin de toi est l’envie de travailler ce texte comme un objet d’art car il se passe quelque chose de plus important que l’art en lui-même – qui, souviens-toi, a besoin du regard d’autrui pour exister -, tu deviens – comme le méditant devient ce qu’il voit -, ce que tu écris.

Tu deviens

  • le bleu de la fenêtre à l’aube
  • l’aile de ton songe
  • une flamme follette
  • un halo de buée
  • ta propre étoile…

Tu es Toi et, en même temps, la braise dans le cendrier, la mie de pain, la goutte d’eau, la maille de ton chandail, l’ongle de ton index – si tu écris sur ça.

Tu es Toi et tout cela à la fois. Tu es Toi parce que tu es Tout. Et tu es Tout parce tu es Toi.

En te fiant au processus naturel de l’écriture, tu parviendras alors, peut-être, à saisir l’essence de ton objectif : gagner en autonomie affective, en indépendance émotionnelle par rapport à autrui. Écrire parce que tu prends plaisir à le faire et surtout, parce que tu existes et que c’est ton droit absolu de naissance de t’exprimer.

Pour finir, je te propose une liste de sujets d’écriture qui t’aideront à voyager avec ta plume vers qui tu es vraiment, au moment où tu écris :

  • Quand j’ai ouvert ma fenêtre…
  • Si j’étais une couleur, je serais…
  • Je ne me souviens pas de ma petite enfance, mais tout ce que je peux dire…
  • Alors, je suis parti…
  • Aujourd’hui, il y a dans mon cœur…
  • Je suis…
  • Je ne sais comment cela commença…
  • Je ne sais comment cela se termina…
  • J’écris sur…
  • Vivre, dis-tu..

Tels les astres dont la présence ne se justifie pas,

Que tes mots soient…

Géraldine Andrée Muller,
Écrivain privé-biographe familiale-psychobiographe

Pour mieux connaître mon travail, rendez-vous sur lencreaufildesjours.com

par Géraldine Andrée Muller

J'écris depuis l'enfance. Très tôt, j'ai découvert le pouvoir des mots qui peuvent soigner, guérir, être un baume pour l'âme. Je vous propose mon aide...

Visiter le site web
Suivez Géraldine MULLER sur les médias sociaux

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Dernières publications de Géraldine MULLER

L'écriture du silence
par Géraldine Andrée Muller

Écrire ou donner une voix au silence

Écrire, c’est s’écrier en silence ! Je me souviens d’avoir été subjuguée, adolescente, par le tableau Le Cri d’Edvard Munch, ce ...
Libère ton enfant intérieur
par Géraldine Andrée Muller

Écris tes douleurs d’enfance

J’ai exposé, dans un précédent billet, comment l’écriture te permettait de rejoindre joyeusement ton enfant intérieur. Pourtant, il est des ...
Séjourne dans ton cahier
par Géraldine Andrée Muller

La maison du cahier

À l’heure où la société devient de plus en plus instable, où l’on ignore de quoi sera fait ...
Écrire l'indicible
par Géraldine Andrée Muller

Le cahier de l’indicible

C’est lorsque j’ai atteint l’adolescence que j’ai commencé à tenir un journal. Je me souviens : c’était un ...
Retrouve ton enfant intérieur
par Géraldine Andrée Muller

Quand l’enfant intérieur paraît

Si tu t’appliques à suivre le flow de l’écriture, tu te retrouveras de l’autre côté de la page, ...
Toutes les publications de Géraldine MULLER

Top articles du mois

Couple : bien se disputer pour en sortir plus amoureux
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

Je ne crois pas aux couples qui s’aiment tous les jours

L’amour tout beau, l’amour tout lisse, l’amour parfait existent t’ils ? Qu’est-ce que le véritable amour dans un couple ? ...
Ces choses que personne ne comprendra
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

Nous vivons des choses que jamais personne ne comprendra

Il y a autant d’histoires de vies, de douleurs que de personnes. Le chemin de chacun et chacune ...

Vous aimerez aussi

5 rituels de femme pour développer sa puissance féminine
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

5 rituels féminins originaux pour prendre soin de soi

Prendre soin de soi enfin. Fini la cadence infernale et place à la douceur, la connexion, le repos, ...
Les traumatismes de l'enfance et le pardon
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

Les traumatismes de l’enfance se pardonnent-ils?

Peut-on pardonner les souffrances passées ? Quand l’impardonnable nous assaille entièrement toute notre vie et qu’aucune issue ne ...
Vivre aligné avec son cœur
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

J’ai décidé de vivre selon mon coeur et tant pis pour les jugements

J’ai décidé de vivre alignée avec mon cœur et tant pis pour les jugements ! On nous apprend ...
50 citations de Marylin Monroe
par Nelly Delas - Auteure et coach en écriture thérapeutique

Top 50 des citations inspirantes de Marylin Monroe

Marylin Monroe femme iconique a laissé derrière elle une empreinte féminine inspirante pour nous tous. Dans cet article, ...
Soigner et guérir sa blessure d'abandon
par Maryse Ligdamis

Le sentiment d’abandon durcit votre rapport à la vie

Pourquoi votre blessure d’abandon a-t-elle un effet destructeur dans votre vie ? Soigner ce sentiment d’abandon vous permettra-t-il d’avoir plus d’équilibre dans votre vie ? ...

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

Ajouter un commentaire

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2724 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici