Santé Tonique

Citation L’Art de rester en bonne santé ou d’apprendre de l’être, la naturopathie holistique

L’Art de rester en bonne santé ou d’apprendre de l’être, la naturopathie holistique

« La naturopathie est l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé, et de prendre soin de soi par des moyens naturels. »

La naturopathie se distingue de la médecine allopathique classique par son concept de globalité. Là où l’allopathie s’intéresse à la maladie et aux moyens de faire taire ses manifestations, la naturopathie cherche à comprendre et à corriger ce qui fonctionne mal dans le corps du patient, ou qui a déclenché ces manifestations.

La naturopathie et la vision holistique de la santé font partie des médecines dites « alternatives » qui ont pour but de promouvoir la santé et le bien-être de l’individu en développant les capacités du corps à s’auto guérir.

Le terme « holistique » signifie que la médecine est utilisée pour soigner le corps humain dans son intégralité et elle   insiste beaucoup sur la notion d’éducation du patient. En effet, elle désire lui enseigner à maintenir son équilibre de vie et sa vitalité, à travers son corps et son esprit.

La pensée commune perçoit la maladie comme quelque chose qui vient de l’extérieur. En naturopathie holistique, la maladie est considérée comme la manifestation d’un seul et même trouble : un dysfonctionnement de l’organisme.

La naturopathie holistique se doit de rééquilibrer le corps, l’esprit et la spiritualité d’un patient, dans le but de lui procurer l’énergie vitale nécessaire pour une parfaite santé.

La maladie n’agit pas sur une seule partie de la personne, elle a des répercussions sur le plan physique, psychique et émotionnel.

Les mouvements de l’esprit : la première cause de maladie

La plupart de nos croyances et comportements sont façonnés par nos expériences de vie. Les expériences d’une personne et les interprétations qu’elle en fait, jouent en effet un rôle majeur dans la création de sa personnalité, ainsi que dans sa notion de bien et de mal.

Tous les problèmes psychiques vécus dès  notre conception vont se manifester sur le corps sous différents symptômes : problèmes digestifs, troubles cardiaques, troubles alimentaires ou de l’appétit, fatigue chronique…

Les antécédents familiaux ont un impact important sur l’apparition d’une maladie.

Eh oui, le simple fait de penser qu’il existe « une prédisposition génétique » pour telle ou telle maladie au sein de la famille, influence considérablement les comportements d’une personne.

Un type d’antécédent familial peut conduire la personne à se dire qu’il va forcément souffrir du même symptôme familial et ne fera rien pour y échapper, car il pense que c’est dans les gènes.

Il développera alors de mauvais comportements en matière de santé et se retrouvera face au même problème.

Ne sous estimons pas les comportements qui mènent au stress !

C’est le cas lorsqu’une personne est timide, anxieuse, peureuse ou perfectionniste et le stress chronique va conduire à une dégradation de l’organisme pouvant déboucher sur une maladie.

La plupart des maladies proviennent d’un facteur émotionnel; les recherches ont conclu que la peur, la colère, la tristesse, l’amour ou la joie, déclenchent des réactions différentes sur l’individu qui les ressent.

Nous savons que la colère crée de fortes tensions musculaires, une vasoconstriction des vaisseaux sanguins pouvant conduire à de l’hypertension ou à d’autres troubles cardiaques. La joie et l’amour ont l’effet inverse.

Donc il est important de comprendre qu’elles sont nos émotions  qui viennent la plupart du temps de nos blessures, de nos peurs, angoisses, des rumeurs, croyances et de s’en détacher, car elles appartiennent au passé ou ne lui appartiennent pas et sont donc illusoires.

Derrière chaque peur, il y a une ressource qui une fois comprise, et intégrée nous permet de se réconcilier avec soi-même.

Les centres émotionnels et énergétiques et leurs liens physiques

Le centre émotionnel connu, permet de prendre conscience de l’origine du malaise ou de la maladie.

L’importance de l’alimentation

Beaucoup de personnes sont convaincues d’avoir une alimentation équilibrée et pourtant elles souffrent de soucis inflammatoires, de fatigue, de surpoids ou autres. Dans l’organisme, tout fonctionne parfaitement quand l’équilibre vital est préservé.

Le rôle des hormones, des neurotransmetteurs et de la balance acido-basique revêt une importance capitale pour maintenir cet équilibre. Nous avons le choix de donner à votre corps ce dont il a besoin pour lutter, et de faire de nouvelles habitudes alimentaires une priorité.

Que signifie exactement une alimentation saine ?

Nous pouvons définir une alimentation saine ainsi :

  • Une alimentation riche en nutriments et pauvre en calories
  • Une alimentation aux ingrédients sains, naturels et non-transformés  (non au sucre, farine, pain, pâte de couleur blanche et modérer le gluten)
  • Une alimentation qui n’est pas chimiquement ou génétiquement altérée, et susceptible de compromettre notre sécurité alimentaire
  • Une alimentation qui s’adapte à l’anatomie et à la physiologie de l’organisme
  • Une alimentation durable pour la planète.

Quelques conseils pratiques à donner :

  • Consommez le plus possible de légumes frais à chaque repas : salades, soupes, légumes mélangés à la poêle, gratins… et mangez cru, signifie manger vivant, donc donner de la vie à l’organisme.
  • Mangez des fruits frais variés tous les jours. La quantité dépend de chacun, mais au minimum trois par jour, selon vos envies.
  • Mangez des légumineuses tous les jours en les incluant dans chaque plat, mélangés à des légumes ou cuisinés (ex: houmous). Les graines, les céréales et les légumineuses, le trempage augmente leur digestibilité.
  • Enrichissez vos plats avec des herbes et des épices variées : cannelle, curry, ail, persil, curcuma, paprika, poivre…
  • Complétez avec des graines et des fruits secs oléagineux, naturels et entiers (noix, noix de Brésil, noix de cajou …).

Ils peuvent être consommés sous forme de lait végétal, mais évitez qu’ils soient grillés, salés ou sucrés.

  • Incorporez dans vos plats une portion de céréales et de graines complètes une à deux fois par jour.
  • Réduisez autant que possible, voire évitez la consommation de produits transformés et de produits d’origine animale (une fois par jour pour ceux qui ne peuvent pas s’en passer).
  • Consommez de la volaille, du poisson, des œufs biologiques ou provenant d’une ferme locale.

Limitez, voire évitez la consommation de viande rouge et de charcuterie.

  • Consommez les huiles possédant des quantités appréciables en oméga-3, notamment celles de soja et de noix, cameline, colza, de noisette. A proscrire, à cause de leur rapport oméga-6/oméga-3 sont : l’huile de tournesol et l’huile de pépins de raisin.
  • Consommez Le vinaigre de cidre occupe la première place. Au-delà de ses qualités gustatives, il possède de nombreux bienfaits : il est bon pour la peau, la digestion, le sang, il est anti-infectieux, antibactérien, riche en potassium… Une consommation quotidienne aurait même des effets bénéfiques sur la perte de poids.
  • Consommez modérément le sirop d’agave bio, la stévia, le sucre de coco, le sirop de riz brun, le sirop d’érable, le miel cru sont d’excellentes sources de sucre disposant d’un index glycémique plus modéré et sont source de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.
  • Consommez des aliments fermentés qui regorgent de micro-organismes, dont de nombreux probiotiques.

Ils améliorent la digestion, la santé et la diversité du micro biote, l’absorption des vitamines et des enzymes.

Ils relancent l’immunité, et possèdent des propriétés antibiotiques et anticancérigènes :

– La choucroute – Le kéfir – le lait de coco  – le tempeh (soja fermenté) – le miso (pâte fermentée, à forte teneur en protéines) – le tamari (haricots ou des tourteaux de soja, sans ajout de céréales et autres additifs – la sauce soja (shoyu). Les confectionner soi-même, soit les acheter bio, en vérifiant qu’ils ne contiennent ni sucre ni additifs.

  • Consommez des champignons, ils sont extrêmement intéressants d’un point de vue nutritif et regorgent de minéraux, antioxydants, phytonutriments et vitamines (dont les vitamines D et B12).
  • Consommez les algues ne sont pas compromises par la pollution des océans, car elles ne retiennent pas les métaux lourds. Il est important d’en consommer pour conserver un apport en iode.

Lorsque l’alimentation provient de l’agriculture biologique, le corps ne se retrouve pas au contact d’hormones, d’antibiotiques, de pesticides, d’OGM, néfastes à son bon fonctionnement.

Les raisons les plus notables pour manger bio sont :

  • Disposer d’une plus grande richesse nutritionnelle
  • Réduire l’exposition aux produits chimiques et toxiques
  • Jouir d’une qualité gustative bien meilleure
  • Respecter l’environnement et la planète, ce qui entre pleinement dans l’approche holistique de la santé et de la vie.

L’hydratation

La majorité des personnes sont en réalité déshydratées de manière chronique, les symptômes communs sont : fatigue, constipation, maux de tête, douleurs articulaires, problèmes digestifs, troubles de la pression artérielle, acidose, allergies…

C’est pourquoi lorsque nous parlons d’hydratation et de consommation d’eau durant la journée, il est important de comprendre qu’il faut parler en termes d’eau pure, elle est indispensable pour une multitude de réactions chimiques et évacuer les toxines.

Il faut réapprendre à écouter sa soif, c’est le meilleur repère de ce dont l’organisme a besoin.

Il est également conseillé de ne pas boire plus d’un verre d’eau pendant les repas, car cela dilue les sucs gastriques et perturbe la digestion.

Prendre un grand verre d’eau au réveil, puis de répartir 1,5 litre d’eau pure tout au long de la journée, et de boire des infusions, jus frais naturels, eau détoxifiante en plus, entre les repas.

Pour stimuler les fonctions hépatiques et bénéficier d’un effet alcalin, boire dès le réveil un verre d’eau à jeun avec du jus de citron frais.

 La détoxification

La détoxification est une étape nécessaire pour optimiser la santé, le but premier est d’éliminer les substances toxiques et dangereuses présentes dans le corps, puis d’améliorer la santé des organes.

Des habitudes alimentaires qui respectent les principes de l’alimentation saine resteront toujours la meilleure technique de détoxification. Cependant, lorsque les déchets sont accumulés depuis trop longtemps, lorsque le foie, les intestins et les reins sont « fatigués », il est alors primordial de relancer l’énergie vitale de l’organisme.

La détoxification agit sur :

  • La déprime ou la dépression
  • L’insomnie
  • La fatigue
  • Les troubles digestifs
  • Le stress
  • La prise de poids
  • Les douleurs chroniques
  • Les maladies chroniques dites de civilisation
  • Le surmenage, l’épuisement professionnel et la fatigue mentale

Activité sportive

La pratique d’une activité physique journalière d’au moins 30 minutes est salutaire. La respiration, les exercices respiratoires profonds, le yoga, la méditation sont des pratiques efficaces pour réguler notre équilibre acido-basique.

Vous désirez plus de conseils et me connaître davantage, rejoignez-moi sur mes différents réseaux sociaux ci-dessous.

 

Je vous souhaite le meilleur, une santé tonique !

Daniela

par Daniela Zotti - Naturopathe

Naturopathe holistique, énergétique (corps, cœur, esprit), cuisine végétale pour une santé, vitalité au Top.

Écrire à Daniela Zotti - Naturopathe
Suivez Daniela Zotti sur les médias sociaux

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Dernières publications de Daniela Zotti

Masculin Sacré
par Daniela Zotti - Naturopathe

Homme « sacré » et principe masculin

Francis Machabée, Créateur de visibilité sur la plateforme « Les Mots Positifs » m’a demandé un article adressé aux hommes, ...
Toutes les publications de Daniela Zotti

Top articles du mois

Lettre d'amour à un évitant
par Claire Stride - Hypersensibilité, neurosciences et neurodiversité

Lettre d’amour à cet évitant que j’aime malgré lui

La personnalité évitante en relation amoureuse n’est pas une personne qui n’aime pas mais qui a des habitudes ...
Pardonner l'infidélité pour sauver son couple
par Alexandre Cormont - Love coach depuis 2007

Pardonner l’infidélité dans son couple, est-ce possible ?

Est-ce possible de pardonner l’infidélité ? Comment sauver son couple après une infidélité ? Comment surmonter une infidélité ...

Vous aimerez aussi

Significations des maux du corps
par Inès Chamane

Mieux comprendre la signification métaphysique des maux de votre corps

Connaissez-vous la réelle signification des maux de votre corps ? L’apparition de la maladie est vécue comme un événement ...
Comment surmonter le blues de la rentrée (tristesse post-vacances) ?
par Simplement Francis

12 astuces pour surmonter le blues de la rentrée

Les vacances sont officiellement terminées. Pour beaucoup de gens, vendredi dernier a été le dernier jour de vacances. Cette ...

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

Ajouter un commentaire

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2726 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici