Maladie chronique et les croyances sur notre santé

Citation L’importance de l’impact de nos croyances sur notre état de Santé

L’importance de l’impact de nos croyances sur notre état de Santé

Bonjour !

Comment allez-vous ?

Cela fait longtemps que je souhaite partager avec vous sur l’impact des croyances sur la santé.

C’est à mon sens un des sujets les plus importants et pourtant bien trop peu abordé en ce qui concerne les maladies chroniques.

Vous arrive-t-il de vous réveiller le matin en vous demandant :

  • Si votre état de santé ne va pas empirer ?
  • Si vous allez pouvoir passer une bonne journée ?
  • SI vous allez pouvoir passer une journée sans être rattrapé(e) pas la fatigue, l’angoisse, le stress ?

Avez-vous, même si vous n’y pensez pas en permanence,

  • Une appréhension que votre maladie ne se dégrade, même dans une période où vous allez bien ?
  • L’impression d’avoir une épée de Damoclès au-dessus de votre tête ?

Plusieurs des personnes que j’accompagne m’ont fait part lors de nos premiers échanges, du fait que ce type de pensées soit tournaient en boucle dans leur tête, soit étaient tapies dans un coin de leur tête pour éviter d’y penser.

Pour certains, cela a pour conséquence de les empêcher de vivre pleinement et pour d’autres de vivre encore plus intensément pour profiter et éviter d’y penser.

Ces pensées sont basées sur des CROYANCES.

En l’occurrence, la croyance que votre maladie ne va pas se guérir et ne peut que se dégrader.

Si vous faites tout ce qu’il faut pour vivre bien, pour prendre soin de vous, de votre santé mais qu’en parallèle votre mental vous envoie en continu l’INFORMATION que votre maladie ne peut se guérir et que votre état risque de se détériorer à tout moment, vous allez LUTTER et vous augmentez le risque que votre état de dégrade, que vous redéclenchiez une poussée.

Les CROYANCES viennent dans 80% des cas de notre éducation, de l’environnement dans lequel on évolue, de notre expérience.

Concernant cette croyance, pour les personnes que j’accompagne, elle a malheureusement été transmise par la triste expérience de rendez-vous médicaux au cours desquels les médecins leur ont dit que la maladie ne guérissait pas et qu’il y avait de fortes probabilités pour qu’elle s’aggrave avec le temps.

J’ai aussi vécu cette expérience. Le chirurgien qui m’avait opérée m’avait même dit que je retomberais probablement rapidement en poussée !

Comment voulez-vous aller mieux avec cette petite phrase qui tourne en boucle dans votre tête ? 😒

Comment échapper à une telle croyance transmise par le corps médical que l’on ne va pas aller mieux et qu’il n’y a rien à faire que prendre des médicaments et attendre ?

Il est difficile de prendre du recul et de ne pas prendre cette croyance pour soi.

Elle est très forte et puissante et transmise par le corps médical qui plus est.

Et encore plus puissante qu’aucune cause ni aucun traitement n’ont vu le jour jusqu’à pour comprendre pleinement et guérir ces maladies.

Les médecins qui transmettent encore ce type d’information (heureusement pas tous) ne se rendent malheureusement pas compte de l’impact néfaste et destructeur sur la santé de leurs patients.

Il y a aujourd’hui de nombreuses études, et heureusement de plus en plus de médecins et thérapeutes dont certains sont très médiatisés (John Kabat-Zin, Christophe André, Lise Bourbeau, Thierry Janssen pour ne nommer qu’eux) qui appuient l’importance incontournable et l’impact de notre mental, de nos croyances et nos pensées sur notre santé, sur notre guérison.

Plus vous allez CROIRE que votre santé risque de se dégrader, envoyer cette information à votre mental et donc à votre corps, plus vous risquez effectivement de le vivre un jour.

Et donc a contrario, plus vous enverrez à votre mental et à votre corps des croyances opposées, meilleure sera votre état de santé de manière pérenne.

Et comme le dit Louise Bourbeau dans son ouvrage « Ecoute ton corps », plus vous donnez d’énergie à cette « forme-pensée », plus vous l’alimentez, plus cette pensée prend forme, se matérialise et devient réalité dans le monde visible.

Et je souhaite insister sur le fait à que VOTRE MENTAL est PUISSANT pour vous faire passer les informations qu’il souhaite et qui peuvent être salvatrices comme destructrices. Destructrices.

Des évènements de votre vie (le déclenchement d’une poussée, un état de fatigue extrême, des maux de ventre…) vont venir renforcer ces croyances (et donc en l’occurrence celle que votre état ne peut pas s’améliorer) et viennent conforter, valider, justifier vos pensées.

C’est un cercle vicieux d’auto-sabotage qui va avoir un impact négatif sur votre comportement puis sur votre état d’esprit, sur vos capacités, sur votre image de vous, votre fatigue physique et morale, votre confiance en vous et estime de vous et donc sur votre état de santé.

Et pourtant, cette croyance est ce que l’on appelle une distorsion de la réalité, ce n’est pas la réalité, c’est-à-dire une interprétation biaisée de la réalité basée sur des réflexes et modes de pensées automatisées.

Cette distorsion va être soutenue par le stress et la peur et tout cela va s’alimenter dans un cercle vicieux.

Mais la bonne nouvelle est que nous ne sommes pas nos comportements.

Vous n’êtes pas vos comportements ni vos croyances.

Vous n’êtes pas dans l’obligation de croire quelque chose qui va être néfaste pour votre santé.

Vous pouvez faire évoluer vos croyances.  😀

Elles ne sont pas immuables.

Vous pouvez agir sur nos comportements, ceux qui vous polluent (à la différence des faits qui nous sont totalement extérieurs).

En prendre conscience, le comprendre et le croire est déjà un 1er pas en avant qui vous aidera, si vous avez cette croyance destructrice que votre maladie ne peut que se détériorer et vous permettra d’avancer sur la route du mieux-être.

Lorsque les médecins m’annonçaient qu’après mon opération, j’avais peu de chance de ne pas redéclencher une poussée rapidement, cela m’a bien sûr perturbée un moment, mais je n’ai pas voulu prendre cette croyance pour moi, j’ai refusé de me l’approprier, je n’ai plus eu de poussée et je vais bien aujourd’hui.

Et je n’ai pas cette croyance tapie dans ma tête. J’ai confiance en moi et en la vie. Et c’est primordial pour aller mieux, aller bien.

Changer ses croyances toxiques et renforcer les croyances aidantes, cela s’apprend. 😀

Les personnes que j’accompagne apprennent à changer leurs croyances, avec une volonté forte de ne pas retomber dans des travers de croyances toxiques.

Elles choisissent, car c’est un choix, celui du chemin de la vie et de leur santé.

Si vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche et vous libérer une bonne fois pour toutes des croyances qui vous polluent et des peurs et du stress associés, retrouver un quotidien plus serein et pouvoir entreprendre les projets qui vous tiennent à cœur, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi pour une SÉANCE DÉCOUVERTE OFFERTE d’une heure, qui vous permettra de clarifier votre situation et voir de quelle manière vous pourriez avancer.

C’est par ici !: Je prends rendez-vous pour une SEANCE DECOUVERTE

C’est également une des étapes que je développe dans la WEBCONFERENCE que je vous offre, pour vous aider à vous libérer des contraintes de votre maladie en 3 étapes, pour retrouver toute votre énergie et vivre la vie que vous désirez.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de la suivre, c’est par là : Je m’inscris à la WEBCONFERENCE OFFERTE

Au plaisir d’échanger avec vous !

En attendant prenez soin de vous ! 🙏

Anne-Laure

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2262 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !