shutterstock_273528386-2

Obtenir ce que l’on veut, c’est avant tout devenir ce que l’on est!

Bien que je m’y suis intéressé pendant longtemps, la loi d’attraction me paraît peu appropriée dans sa définition simple. Je crois, aujourd’hui, que nous devrions parler de la loi de la vibration pour clarifier ce qu’elle suggère subtilement et qui n’est pas toujours précisé correctement lorsqu’on s’attarde à son premier degré.

Je ne crois que pas que le fait de vouloir intensément quelque chose et d’y penser chaque seconde ait une quelconque influence sur ce qui nous arrive. Je crois plutôt que c’est ce que nous dégageons à partir de notre centre intérieur profond, un état naturel, qui fait que les choses se placent en notre faveur. Une fois que l’on DEVIENT ce que l’on souhaite, nous dégageons une énergie bien précise. Le fait de VOULOIR, VOULOIR, VOULOIR, suggère à notre énergie intérieure JE N’AI PAS, JE N’AI PAS, JE N’AI PAS. Alors, le message lancé dans l’univers est JE N’AI PAS. L’univers écoute, selon mon humble avis, les messages profonds et non pas les messages superficiels.

La puissance de nos pensées est toutefois nécessaire dans le processus

Je suis remplie de contradiction me direz-vous? L’effet des pensées aide à renforcir les images et le verbiage mental de manière positive. Comme la plupart de nos pensées sont négatives, le renforcement positif vient entretenir l’idée du changement. C’est le premier niveau. La première onde. Ensuite, ces pensées aident à découvrir notre profond bien-être intérieur puisque les pensées négatives s’amenuiseront avec le temps si les exercices sont pratiqués quotidiennement.

Mais en vérité, vous n’êtes pas obligé de créer un renforcement positif par la pensée. What? Il est possible de simplement créer l’absence de pensées futiles pour ensuite dégager une énergie bien précise de ce que nous sommes véritablement. Cette énergie sera si puissante et si authentique que ce que l’on dégagera sera reçu par ce (et ceux) qui nous entoure.

Nous devons éliminer nos histoires personnelles qui font de l’ombre à notre réel moi. Et, pour ce faire, il faut vivre dans le présent. En vivant dans le présent, nous ne permettons à rien d’autre qu’à notre authenticité de vivre. Nous finissons par dégager naturellement une énergie aussi précise qu’un pointeur laser, car l’épais brouillard de souffrances n’est plus là pour tromper nos désirs sincères. Ce sont donc nos désirs profonds qui refont surface et qui sont retransmis dans ce monde tout à fait naturellement, sans peur et sans détour. Nous vibrons ce que nous voulons de manière si précise que l’univers nous écoute. Vous vivez ce que vous êtes. Les autres ressentent ce que vous êtes, donc ce que vous voulez et vous obtenez sans rien faire de plus qu’«être» ce que vous désirez profondément.

Ce n’est pas toujours facile de parler d’une pratique qui se vit. Ceci ne doit pas être compris par le mental, mais vécu. Pour le vivre, il faut faire le silence.

Tout ce que l’on a faire pour se retrouver, c’est de taire le verbiage mental. C’est tout. Alors, dès qu’on y pense, on se ressaisit. On pratique le moment présent. Au début, ce n’est que quelques secondes, ensuite quelques minutes et les semaines et les mois passent et finalement on se rend compte qu’on devient de plus en plus libre. Et, miracle, l’univers nous répond!

Suivez-moi sur Moi Ultime.com

promo carrée - le semainier 2017

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".