Comment se protéger d'un patron toxique ?

Citation Quoi faire quand c’est le patron qui est toxique ?

Quoi faire quand c’est le patron qui est toxique ?

Quand la personne toxique, c’est le boss, nous sommes alors dans une position délicate. La personne qui est en autorité, qui nous donne notre salaire, a un comportement particulier, intimidant, inquiétant, manipulateur… Que faire?

Votre corps vous parle, écoutez-le!

Vous pensez que vous pouvez encaissez? Rien n’est moins sûr! Observez-vous! Vous allez remarquer que lorsque vous sortez du bureau, vous vous portez mieux. Vous avez une diminution de certains symptômes physiques. Vous respirez mieux, vous avez moins de problèmes de peau, de sommeil, de digestion.

Mais, lorsque se rapproche le moment de retourner au travail, il est alors possible que vous ayez certains signes d’anxiété qui réapparaissent rapidement parce qu’évidemment, votre inconscient sait très bien qu’il va devoir faire face à la personne toxique.

Vous pouvez avoir des comportements qui peuvent même faire en sorte que vous allez tomber malade la veille de votre retour au travail parce que votre corps essaie de vous dire qu’il n’est pas bien et qu’il a de la difficulté à retourner.

Évidemment, il est possible que vous ayez des symptômes de stress et d’anxiété pour d’autres raisons que pour le fait que le patron est une personne toxique, mais observez-vous tout de même…

Les actions de votre employeur ne suivent pas ses paroles

Revenons au fait que votre employeur est un individu toxique. Son comportement pourrait jouer au yoyo : il pourrait vous laisser entendre certaines choses afin que vous ayez l’impression que vous pourriez, au début de la relation du moins, atteindre des objectifs avec lui ou elle.

Votre supérieur vous fera croire qu’avec son aide, il serait possible pour vous d’obtenir la promotion tellement désirée, l’augmentation de salaire dont vous avez besoin, le bureau avec la fenêtre.

Bref, il y a des promesses faites, mais qui sont vagues et pas très claires. Il est même plutôt difficile de se faire une image de comment le tout va de produire et se réaliser. Il va simplement lancer certaines perches et votre cerveau va se charger de combler les vides et avoir l’impression que ce sera véritablement extraordinaire.

En amour ou en entreprise, c’est similaire !

Nous parlons souvent, dans la relation amoureuse, de la première phase de l’emprise que l’on nomme le « love bumping », dans laquelle vous recevez beaucoup d’amour. La personne toxique en entreprise fonctionne de la même façon, car elle vous donne une panoplie de compliments. Elle veut vous donner l’impression que vous êtes tellement extraordinaire, un ajout inestimable pour le travail, tout comme lors d’une phase de séduction, mais celle-ci ne perdurera pas.

Généralement, cette étape dure en moyenne de 3 semaines à un maximum de 3 mois. Ensuite le naturel va inévitablement revenir au galot. Pour mettre en place son emprise, le patron aura des petits commentaires dénigrants, vous laissant le sentiment qu’il est un peu déçu de votre performance, qu’il s’attendait à mieux, que vous auriez pu faire plus d’heures, donner un meilleur rendement.

Il vous a donc beaucoup complimenté au départ, donné un bon feedback (ce dont vous avez peut-être manqué auparavant) et vous ressentez maintenant un mécontentement de sa part. Ses rétroactions positives du début ont fait en sorte de vous accoutumer, de vous acclimater. Vous avez ressenti alors  de l’appréciation, de l’acceptation. Vous avez peut-être eu une meilleure estime de soi.

Cependant, par la suite, lorsqu’il laisse sous-entendre dans ses propos ou ses comportements une certaine déception, vous douterez de vos capacités. Vous vous remettrez en question. Il amplifiera son emprise en vous disant de vous méfiez de quelques-uns de vos collègues qui pourraient s’avérer jaloux de votre avancement potentiel, de vos compétences. Il vous suggèrera même d’éviter de les fréquenter. Car, selon lui, ils ne vous méritent pas, ils ne sont pas comme vous et parlent dans votre dos. Bref, il sèmera un doute dans votre esprit et c’est justement son objectif afin de vous isoler.

Quelles seront les conséquences si rien ne change?

Lorsque le doute sera instauré dans votre esprit, vous n’oserez pas vous confier à vos pairs. Vous allez vous méfier d’eux alors qu’ils ne sont même pas au courant de ce qui se trame. Ils se demanderont plutôt pourquoi vous avez un comportement méfiant, que vous leur parlez peu, que vous ne leur faites pas confiance.

Ils vont alors interpréter votre comportement comme une difficulté de votre part, une incapacité à faire confiance. Ainsi, vos confrères auront une perception négative de vous parce que vous êtes contaminé par le patron toxique. Graduellement, la personne manipulatrice réussira à vous isoler et faire croire au reste de l’équipe que vous êtes un mauvais élément, la preuve étant, vos comportements de méfiance à leur égard.

Le réflexe de la plupart des gens est de clamer haut et fort leur innocence et de dénoncer le comportement du gestionnaire en question. Cependant, cela est souvent exécuté avec agressivité en raison de l’accumulation des frustrations. Et vous vous y prendrez de façon plutôt malhabile. Comme il y a déjà un sentiment de méfiance envers vous au sein de l’équipe, causé par votre comportement, vous ne serez donc pas crédible. Et rappelons qu’au départ, vous avez encensé votre patron.

Que devez-vous faire pour vous sortir de cette relation professionnelle toxique?

Il faut donc revoir votre attitude et vos agissements avec vos collègues de travail. Vous avez cru les propos de votre patron et avez développé un comportement méfiant. Il faut renverser la vapeur.

À ce stade, il est facile pour le supérieur d’utiliser tout ce qu’il peut contre vous. Il faut donc apprendre, avant tout, à vous pardonner d’être tombé dans les griffes de cette personne toxique. Vous devez également vous exercer à mieux gérer vos pensées et vos émotions afin de changer totalement votre état d’esprit et votre attitude au travail.

Je ne dis pas que vous devez aller raconter tous vos secrets, loin de là, mais vous devez changer votre conduite et cela ne se fait pas en claquant des doigts ou simplement en disant « aujourd’hui, je change d’attitude ». Le naturel reviendra et vos agissements, qui sont imprimés depuis plusieurs mois voire plusieurs années, recommenceront. Car vous sentirez la suspicion et la méfiance de ceux avec qui vous travaillez.

Votre inconscient vous jouera des tours et réagira de façon à vous protéger et vous reviendrez dans vos vieilles habitudes. Il y a donc un travail sur vous-même à faire, avec un professionnel, afin de guérir cette blessure. L’objectif est d’adopter des nouveaux comportements qui vont perdurer et cela nécessite une reprogrammation de votre cerveau pour changer totalement l’ambiance au bureau.

Sinon, vous aurez énormément de difficulté à prouver votre valeur et à faire accepter votre version des faits. Il s’agit donc de travailler en premier lieu sur votre personne avant de penser avoir un impact et une influence positive sur le reste de l’équipe.

Annabelle Boyer
CRHA, mastercoach en neurosciences, praticienne en hypnose, experte en langage corporel

Articles recommandés : 

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2724 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici