Le coeur qui n'arrive plus à aimer

Citation Quand notre coeur n’arrive plus à aimer

Quand notre coeur n’arrive plus à aimer

Quand notre cœur n’arrive plus à aimer, nous sentons alors que seul le chagrin prend la place des battements de celui-ci. Le rythme de l’amour ne s’entend plus dans la cage du cœur.

Peut-on aimer sans amour? Cette question qui vous brûle les lèvres et qui fait trembler votre corps de froid et de solitude.

Nous ne savons plus alors ce que signifie le verbe aimer; nous nous sentons égarés, perdus devant celui ou celle qui attend quelques mots d’amour.


📌 Lire aussi : Une relation solide et saine nécessite plus que de l’amour


Mais rien ne sort de votre bouche comme si le mutisme avait enchaîné le flot de sentiments, l’écho d’un lendemain heureux dans l’idéal d’un amour qui ne se concrétisera pas avec celui que ou celle que vous pensiez être l’homme ou la femme de votre vie.

C’est alors que la peine, les remords et les doutes prendront place dans votre intériorité.

Il n’y aura rien d’autre à faire puisque se battre c’est mettre face à l’amour toute l’adversité de la violence et de ce qu’on ne veut plus ou de ce qu’on ne peut plus donner à soi et à l’autre.

Rien ne sert de combattre le manque d’amour. Ou l’absence de celui-ci en vous et chez l’autre.

Quand notre cœur n’arrive plus à aimer, c’est comme une fleur que nous observons en train de disparaître lentement ou brusquement du jour au lendemain, tout dépend de l’histoire d’amour de chacun.

C’est alors que le baiser d’adieu peut être nécessaire pour honorer les instants d’amour que vous avez eus ensemble. Il est nécessaire que vous saisissiez dans l’instant présent le cadeau précieux de votre destinée qui vous a unis.

Si le cœur n’arrive plus à aimer, c’est que parfois vous devez renoncer à l’autre pour vous retrouver au cœur de cet amour oublié de vous-même.

Celui que vous avez tant de fois négligé pour le bien des autres avant de vous aimer vous-même.

Il n’est jamais trop tard pour aimer mais il est douloureux de ne plus aimer, de ne plus savoir quelle est votre version de l’amour, celle que vous avez chéri, celle que vous avez offert et celle en laquelle vous avez cru lorsque vous rêviez à lui ou à elle ces jours où vous vous sentiez si seul.e.

Quand le cœur n’arrive plus à aimer, il faut parfois simplement fermer les yeux, hurler en silence à l’intérieur ou à l’extérieur et se dire que l’essentiel c’est d’arriver à se pardonner l’aridité de notre sentiment d’amour perdu, inattendu mais certain.

Car lorsque le cœur ne peut plus aimer, ce n’est pas seulement parce qu’il a été blessé, oublié ou humilié mais parce qu’il doit recommencer à battre d’une nouvelle façon.

Certains modèles de couples peuvent ne plus résonner en nous.

L’amour passionnel, l’amour fusionnel ne sont que des mirages d’un instant éphémère, ce qui reste c’est ce que nous créons comme lien. Et peu importe si ce dernier ne ressemble finalement plus au modèle que nous pensions être le nôtre, celui d’un conte de fées où ils vécurent heureux.

Non peut-être qu’il s’agit tout simplement d’accepter de dire au revoir aux croyances de l’amour pour créer un nouvel horizon et ouvrir les yeux vers un nouvel espace d’amour.

L’amour peut devenir platonique, spirituel, créatif, le tout est de ne pas se décevoir, se juger dans ce que nous avions cru être de notre histoire d’amour.

Très souvent les âmes sœurs, les flammes jumelles se retrouvent dans une telle force que nous pensons que le lien doit se faire dans l’union d’un mariage ou d’une vie de couple ordinaire. Mais cette rencontre extraordinaire revêt un caractère d’enseignement pour chacun des partenaires.

Si le lien est authentique, intègre dans l’acceptation de ce que l’autre est et deviendra, alors l’union devient sacrée.

Quand le cœur n’arrive plus à aimer d’une certaine façon, c’est que celui-ci se dissocie au fil du temps de sa propre essence.

Il faut alors recueillir en nous-même les véritables graines qui nous appartiennent et apprendre à reconstruire autre chose dans une autre perspective.

Je crois que le cœur peut en effet ressentir la sécheresse d’un amour qui ne peut plus battre au quotidien mais je pense surtout que tout le monde peut encore aimer dans une nouvelle étincelle qui nous ressemble mieux.

Il s’agit d’accepter de dire au revoir à ceux que nous avons tant aimé et espéré mais sans jamais les oublier et les abandonner.

Car lorsque nous mettons de côté l’amour tant chéri du passé, nous risquons de recommencer la même histoire alors que nous avons déjà rempli un bel espace en nous.

Trouver sa voie du cœur, entendre le battement d’un amour serein s’apprend inévitablement et personne ne peut affirmer qu’il a trouvé l’amour de sa vie en une personne.

L’amour est tellement grand en nous, il a tellement d’espace pour accueillir et se diversifier.

Acceptons que rien n’est immuable et surtout pas l’amour.

Osons ouvrir les portes d’un lendemain nouveau tout en chérissant l’amour auquel vous avez fermé les yeux, lâcher la main mais sans pour autant oublier l’essentiel de votre lien.

Nelly

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2837 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici